Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

Meurtre d'Anaïs Guillaume

+4
Sortcière
ruth
Mike68
Kassandra88
8 participants

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Sortcière Lun 4 Nov 2019 - 16:28

Très grande proximité alors entre la fille de Gillet, partie civile, et l'Avocat de son père, condamné en mars. Il lui refile une copie de la lettre anonyme ? Ou bien c'est son père qui lui dévoile l'existence de cette lettre et de son contenu ?
Donc la fille Gillet continue de rouler totalement pour le compte de son père ou de se faire manipuler ?

Gillet avait deux thèses si j'ai bien compris :
- Anaïs toujours vivante qui est partie à l'autre bout du monde faire sa vie
- Anaïs est une camée avec des dettes et il s'agit d'un règlement de comptes.

Gillet semble donc opter pour cette dernière hypothèse la première avec l'absence de corps n'ayant pas créé le doute attendu. Voilà pourquoi il fait resurgir des restes de corps qui ne pourront plus parler (la chaux et le temps écoulé) pour tenter de l'accréditer. Et bien sûr les trafiquants coupables ont attendu qu'il ne soit plus sur la ferme pour copier coller le scénario qu'on lui attribue. Grands seigneurs les trafiquants en question pensent tout de même à l'innocenter, c'est sympa.

La fille Gillet est encore bien jeune et ce n'est pas étonnant qu'elle puisse gober cette histoire.

Aura t-on droit a une autre lettre anonyme pour nous raconter qu'Anaïs a été séquestrée pendant 3 ans pour la faire tapiner en chambre close ? Qu'elle est morte faute de soins ? etc etc on pourrait écrire un roman !

Je suis allée me rafraîchir un peu la mémoire en relisant des résumés de chaque journée d'audience sur l'Ardennais abonnés offrant exceptionnellement l'article.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(il y a au tiers de la page environ un encart "revivez les audiences")

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Abyss Mar 5 Nov 2019 - 15:03

Merci Sortcière pour le lien, effectivement on peut y lire que les filles de Gillet le soutenaient coûte que coûte...

Abyss


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Mer 6 Nov 2019 - 23:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Jeu 7 Nov 2019 - 23:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Victoria, la fille de Philippe Gillet, livre sa vérité. Elle reste toujours convaincue de l’innocence de son père

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 28 octobre, qu’est-ce qui vous pousse à mener ces recherches dans un champ exploité par votre père ?

Deux choses. Il y a un mois environ, l’avocat de mon père m’apprend l’existence d’une lettre anonyme expliquant où se trouve le corps d’Anaïs. Moi-même, je n’ai pas connaissance du contenu de ce courrier. Il y a eu tellement de lettres, de mails… tous plus farfelus les uns que les autres. Du coup, on s’interroge, on ne sait pas s’il faut croire aux déclarations de son auteur. Et puis, il y a ce champ dont on parle et que l’on doit continuer à exploiter. C’est notre travail, d’autant que c’est l’époque de l’épandage. Et puis, il fallait faire avancer les choses. Il faut qu’on sache la vérité, pour nous, pour Anaïs et pour ses parents.

Ce fameux lundi, pourquoi décidez-vous de creuser à cet endroit précisément alors que le champ est grand ?

Vers 8 h 30, avec un salarié agricole, on se rend sur le terrain. Il conduit la pelleteuse qui doit servir à bouger le tas de fumier restant. Très vite, j’aperçois une petite parcelle qui se différencie du reste du champ. De la végétation y avait poussé comme si de l’engrais y avait été déposé. Immédiatement, je me suis dit qu’il fallait creuser à cet endroit précis.

Richard Delgenès : « Son père ne lui a pas dit de creuser »

Richard Delgenès représente Victoria depuis le procès et le pénaliste ardennais connaît bien la jeune femme : « Les Gillet sont des gens durs, avec un fort caractère mais ce sont des gens bien. » Alors, quand l’avocat entend dire que sa cliente a été placée en garde à vue, il réagit. « Elle a été entendue par les enquêteurs en audition libre comme quelqu’un qui découvre un corps. » Et surtout, « non, ce n’est pas Philippe Gillet qui lui a demandé d’aller creuser. Victoria Gillet se trouve à nouveau plongée dans la tourmente malgré elle ». Elle avait d’ailleurs décidé de ne plus répondre aux sollicitations médiatiques. « C’est elle qui a pris la décision de s’expliquer pour jouer la transparence. » La juge d’instruction désignée va diligenter de nouvelles investigations. Mais pour Me Delgenès, « de nouvelles questions se posent : sur l’origine de la mort, si le corps a été transporté, les conditions de conservation du corps. Et surtout, savoir pourquoi lorsque les gendarmes ont fouillé le tas de fumier avec des moyens techniques importants et fiables, ils n’ont pas trouvé le corps. Soit il était là et ils ne l’ont pas trouvé, soit il n’était pas là. Ça laisse pantois ».

Et puis, il y a cette terrible découverte. Comment se déroule-t-elle ?

Avant même de creuser, je vois ce qui ressemble à un ossement à la surface du terrain. Je ne réalise pas immédiatement qu’il peut s’agir d’un os humain, mais plutôt d’un animal. Ensuite, on creuse – peut-être de 40 ou 50 centimètres - et là je tombe sur des mottes de terres blanches. Chez nous, la terre est crayeuse, argileuse, je décide d’en prendre une poignée dans la main pour voir. Et puis, très vite, je tombe sur un os, un péroné, semble-t-il.

Que faites-vous à ce moment-là et que ressentez-vous ?

On décide de stopper tout et d’appeler les gendarmes. Ce n’est pas rien de découvrir un corps ! Ce sont d’abord les militaires de Mouzon qui se déplacent. Ils alertent ensuite leurs collègues de la brigade de recherches de Sedan. Très vite, bien sûr, j’ai pensé à Anaïs Guillaume avec qui je faisais de l’équitation. Et puis à ses parents qui vont pouvoir faire leur deuil et tenter de passer à autre chose.

Vous avez toujours cru à l’innocence de votre père concernant la mort d’Anaïs Guillaume. Est-ce toujours le cas aujourd’hui ?

La justice l’a déjà acquitté pour le meurtre de ma mère. Oui, je crois toujours en l’innocence de mon père. Je ne le vois pas tuer quelqu’un. Cela ne lui ressemble pas. C’est un homme généreux et parfois plus qu’il ne faudrait.

Aujourd’hui, comment vivez-vous ?

On met nos problèmes de côté. On essaie d’avancer et ce n’est pas en s’apitoyant sur son sort qu’on peut le faire. Je travaille dans la restauration et je m’occupe de l’exploitation. Avec ma sœur, on vit dans la maison familiale à Margut. On arrive à s’en sortir. Notre vie est rythmée par les parloirs. J’essaie d’aller rendre visite à mon père chaque semaine. On tente de lui apporter une vie normale en milieu carcéral. On parle de ma sœur, de tout, de rien…


Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Ven 8 Nov 2019 - 16:51

lol! On n'en voudra pas à l'avocat de Philippe Gillet de croire au père Noël:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Dim 10 Nov 2019 - 8:31

Kassandra88 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour,
Je reviens sur les infos données dans cette émission.
Plusieurs courriers ont été envoyés notamment à des journalistes, à des avocats, à la justice. Les lettres auraient été postées à Charleroi (18min 33), ce qui n'est pas anodin vu que Charleroi bénéficie d'une triste réputation en matière de criminalité. Mais si Fromy est très proche de la Belgique, elle n'est cependant pas du tout proche de Charleroi. Bizarre:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La lettre contiendrait des termes évoquant la Belgique:
Culto pour cultivateur: je n'ai jamais entendu ce mot en Belgique, j'y vois plutôt une forme d'argot?
GSM: les Belges seraient-ils les seuls à préférer ce terme à portable qui désigne d'avantage le tel sans fil?

La zone où le corps a été retrouvé a été explorée en mars 2015 à l'aide d'un géo radar, mais cet endroit a t'il été fouillé?
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Jeu 14 Nov 2019 - 23:48



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Ven 15 Nov 2019 - 8:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas de fautes d'orthographe.
Posté à Charleroi, ville à plus de 100 kms de Fromy (selon l'heure du crime).
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Sortcière Ven 15 Nov 2019 - 10:16

Merci Kassandra,

Donc ce "courrier" a été adressé à plusieurs personnes y compris des journalistes et la fille de Gillet en a bien appris le contenu par son père selon sept à huit. Qui croire quand on nous sert 36 versions …

Il est intéressant en effet car il n'y a pas de fautes d'orthographe, donc écrit certainement par quelqu'un d'une génération où l'on apprenait à écrire sans faute ou encore ayant bénéficié d'une excellente scolarité.

La personne n'est pas habituée au traitement de texte car il n'est pas "justifié" ni margé, peut-être même "centré".

Quelle est la police ? calibri ? celle par défaut d'un bloc note ou TT en ligne ? les enquêteurs détermineront sans doute tout ça.

Un géo radar peut fort bien passer à coté d'un corps. Ca évite de creuser mais ça ne marche pas à tous les coups surtout si on ne cherche pas au bon endroit (par ex vers le centre du tas de fumier alors que le corps se trouve en limite sur un coté) ou encore en raison du peu de densité résiduelle des os et j'ignore si la chaux a eu une incidence ou pas.

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Lun 13 Jan 2020 - 17:06

2020

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Mer 8 Avr 2020 - 14:58

La lettre anonyme se retourne contre l’accusé

Les analyses menées sur le corps d’Anaïs Guillaume contredisent l’hypothèse d’un enlèvement évoqué dans une lettre anonyme. Philippe Gillet, qui nie avoir tué sa maîtresse, demande à sortir de prison avant son procès en appel.

Il aurait dû comparaître à la fin du mois de mars devant la cour d'assises d'appel de Reims, pour répondre du meurtre de sa maîtresse et de la mort de sa femme. La découverte du corps d'Anaïs Guillaume sur sa propriété, en octobre 2019, a finalement contraint la justice à demander un supplément d'informations et à renvoyer le procès en appel de Philippe Gillet.
Condamné en première instance en avril 2019 à vingt-deux ans de prison pour ce meurtre, acquitté pour la mort de sa femme, Philippe Gillet sera finalement rejugé du 9 au 29 novembre dans ces deux affaires. Mais le « Taureau des Ardennes » a toujours plaidé son innocence et n'entend pas rester plus longtemps en prison.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Mer 8 Avr 2020 - 14:59

Ce que j'aimerais savoir, c'est si sa fille a participé/était au courant de la confection de cette lettre.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Invité Mer 8 Avr 2020 - 18:27

Bizarre cette histoire de courrier, avec pas mal de détails, que seul un proche, voir très proche peut savoir..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Invité Mer 8 Avr 2020 - 18:39

Pas malicieux les enquêteurs dans cette enquête.. Que de temps perdu..
En tout cas, pas très crédible cette histoire de séquestration.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Manneke Mar 26 Mai 2020 - 23:07

Sortcière a écrit:Et bien entendu les plaques d'immatriculation et le tél d'Anaïs ont eux aussi été conservé comme des reliques par les kidnappeurs pour être ramenés dans le coin avec le corps histoire de faire bonne mesure ! A en faire trop ça tue la moindre crédibilité à mon avis. Gillet tente un quitte ou double pour faire naître le doute, rien de plus.

D'ailleurs le corps à été retrouvé conformément aux indications de la lettre, mais est-ce que le reste aussi ?

Kassandra88 a écrit:
Kassandra88 a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour,
Culto pour cultivateur: je n'ai jamais entendu ce mot en Belgique, j'y vois plutôt une forme d'argot?
GSM: les Belges seraient-ils les seuls à préférer ce terme à portable qui désigne d'avantage le tel sans fil?

La zone où le corps a été retrouvé a été explorée en mars 2015 à l'aide d'un géo radar, mais cet endroit a t'il été fouillé?

Premier mot, jamais entendu, mais google renvoi effectivement quelques occurrence vers la région de Liège et un peu de Hainaut, gsm est utilisé couramment par certains frontaliers qui travaillent/ ont l'habitude de venir en Belgique.

Sortcière a écrit:Il est intéressant en effet car il n'y a pas de fautes d'orthographe, donc écrit certainement par quelqu'un d'une génération où l'on apprenait à écrire sans faute ou encore ayant bénéficié d'une excellente scolarité.

La personne n'est pas habituée au traitement de texte car il n'est pas "justifié" ni margé, peut-être même "centré".

Quelle est la police ? calibri ? celle par défaut d'un bloc note ou TT en ligne ? les enquêteurs détermineront sans doute tout ça.

Surtout que dans le groupe de soutien au père l'orthographe de la fille est loin d'être irréprochable, mais un traitement de texte aura tendance à te souligner les erreurs en rouge ou proposer une correction.
Selon les versions de word on serait en times new roman ou arial, me semble-t-il en écriture réglée par défaut, à tester néanmoins.

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Ven 26 Juin 2020 - 17:23

Condamné à 22 ans de réclusion au printemps 2019 par la cour d'assises des Ardennes, Philippe Gillet sera une seconde fois accusé de l'assassinat d'Anaïs Guillaume, à l’automne 2020. En vue de ce prochain procès, l’agriculteur de Fromy a été transféré de la prison de Charleville-Mézières à la maison d’arrêt de Châlons-en-Champagne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Sam 19 Sep 2020 - 10:17

Affaire Anaïs Guillaume : le corbeau était la fille du tueur

Une lettre anonyme avait permis de retrouver le corps de la jeune femme, disparue en 2013 dans les Ardennes. Selon nos informations, la fille de Philippe Gillet, qui a fait appel de sa condamnation à 22 ans de prison, a reconnu l’avoir écrite.

Par Vincent Gautronneau
Le 19 septembre 2020 à 07h10

C'est une jeune fille dont le père, Philippe Gillet, dort en prison, condamné en première instance à 22 ans de prison pour le meurtre d' Anaïs Guillaume, sa maîtresse. Elle était aussi une enfant qui a perdu sa mère dans des circonstances troubles, écrasée par une vache en janvier 2012. Une version à laquelle la justice n'a jamais cru, accusant Philippe Gillet de la mort de sa femme. Elle est désormais « un témoin essentiel ».

Placée en garde à vue au cœur du mois d'août par les enquêteurs de la section de recherches (SR) de Reims, « la fille de Philippe Gillet a reconnu avoir écrit et posté, sur instruction de son père, la lettre anonyme ayant permis la découverte du corps d'Anaïs Guillaume en octobre 2019 », assure une source judiciaire. Elle ne devrait pas être poursuivie pour ces faits, mais sera amenée à témoigner au procès en appel de son père dans les prochains mois.

En octobre 2019, quelques mois après la condamnation de celui qui a été surnommé « le Taureau des Ardennes » à 22 ans de prison, une lettre anonyme est reçue par le parquet de Charleville-Mézières ainsi que l'avocat de Philippe Gillet. La missive assure qu'Anaïs Guillaume, jeune blonde de 21 ans disparue le 16 avril 2013 après un rendez-vous avec son amant, a en réalité été enlevée et retenue vivante en Belgique jusqu'en 2016. L'auteur du courrier explique que le corps a été enterré sur la propriété de l'agriculteur, dans un lieu déjà fouillé sans succès par les gendarmes, alors qu'il était en prison. Selon le corbeau, un innocent dort donc en prison. Pendant plusieurs jours rien ne se passe.

Des dates incompatibles
Lassée d'attendre, l'aînée des filles de Philippe Gillet décide de louer un tractopelle, et découvre des ossements. Elle prévient les enquêteurs, qui finissent d'exhumer le corps d'Anaïs Guillaume, sous un tas de fumier, « où la terre n'avait en réalité jamais été retournée avant l'incarcération de Philippe Gillet », assure un proche de l'enquête. Depuis, une expertise a déjà mis à mal l'hypothèse évoquée par le corbeau. Ainsi, sans être à 100 % affirmatifs, les médecins légistes ont estimé que la date de la mort d'Anaïs Guillaume était compatible avec la période de sa disparition.

Rapidement, les enquêteurs doutent de l'hypothèse d'un corbeau totalement étranger à l'affaire. Ils parviennent rapidement à démontrer que la lettre a été postée depuis la Belgique, pays où travaille Valérie (NDLR : le prénom a été changé) Gillet « qui a toujours pris la défense de son père, et semble sous son emprise », estime un proche de l'enquête. Dans le même temps des gardiens de prison surprennent à « plusieurs reprises Philippe Gillet avec des téléphones portables », explique Laurent de Caigny, le procureur de la République de Charleville-Mézières. Les regards se tournent vite vers sa fille, qui le visite régulièrement en prison. Le parquet de Charleville-Mézières ouvre une enquête sur ces faits.

Interrogée, sa fille lâche son père
Au cours du mois d'août, la jeune femme est placée en garde à vue par les gendarmes de la SR de Reims. Elle reconnaît rapidement avoir « fait entrer des téléphones en prison et avoir eu des échanges réguliers avec son père », souligne Laurent de Caigny. Pour ces faits, elle devra réaliser un stage de citoyenneté dans les prochaines semaines. Mais les enquêteurs veulent en savoir plus et la questionnent sur la fameuse lettre anonyme. Au bout de seulement quelques minutes, elle a « craqué et lâché son père, confie une source proche du dossier. C'est terrible, cette gamine n'a pas eu une vie facile… » Sa déposition affaiblit en tout cas largement la défense de son père, qui a toujours clamé son innocence.

Ainsi, lors du premier procès, Philippe Gillet avait été condamné à 22 ans de réclusion alors que la justice ne disposait pas du corps d'Anaïs Guillaume, laissant la porte ouverte à de nombreuses incertitudes. « La donne a changé, appuie une source judiciaire. Anaïs Guillaume semble avoir été tuée au moment de sa disparition, elle a été retrouvée sur les terres de Philippe Gillet et il savait parfaitement où était dissimulé le corps quand il a demandé à sa fille d'entreprendre des fouilles… Ça fait beaucoup d'éléments. »

Contactés, Me Richard Delgenes, l'avocat de Valérie Gillet, et Me Ghislain Fay, l'avocat de Philippe Gillet, n'ont pas souhaité s'exprimer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Lisetoct Sam 19 Sep 2020 - 23:05

Kassandra88 a écrit:Affaire Anaïs Guillaume : le corbeau était la fille du tueur

Une lettre anonyme avait permis de retrouver le corps de la jeune femme, disparue en 2013 dans les Ardennes. Selon nos informations, la fille de Philippe Gillet, qui a fait appel de sa condamnation à 22 ans de prison, a reconnu l’avoir écrite.

Par Vincent Gautronneau
Le 19 septembre 2020 à 07h10

C'est une jeune fille dont le père, Philippe Gillet, dort en prison, condamné en première instance à 22 ans de prison pour le meurtre d' Anaïs Guillaume, sa maîtresse. Elle était aussi une enfant qui a perdu sa mère dans des circonstances troubles, écrasée par une vache en janvier 2012. Une version à laquelle la justice n'a jamais cru, accusant Philippe Gillet de la mort de sa femme. Elle est désormais « un témoin essentiel ».

Placée en garde à vue au cœur du mois d'août par les enquêteurs de la section de recherches (SR) de Reims, « la fille de Philippe Gillet a reconnu avoir écrit et posté, sur instruction de son père, la lettre anonyme ayant permis la découverte du corps d'Anaïs Guillaume en octobre 2019 », assure une source judiciaire. Elle ne devrait pas être poursuivie pour ces faits, mais sera amenée à témoigner au procès en appel de son père dans les prochains mois.

En octobre 2019, quelques mois après la condamnation de celui qui a été surnommé « le Taureau des Ardennes » à 22 ans de prison, une lettre anonyme est reçue par le parquet de Charleville-Mézières ainsi que l'avocat de Philippe Gillet. La missive assure qu'Anaïs Guillaume, jeune blonde de 21 ans disparue le 16 avril 2013 après un rendez-vous avec son amant, a en réalité été enlevée et retenue vivante en Belgique jusqu'en 2016. L'auteur du courrier explique que le corps a été enterré sur la propriété de l'agriculteur, dans un lieu déjà fouillé sans succès par les gendarmes, alors qu'il était en prison. Selon le corbeau, un innocent dort donc en prison. Pendant plusieurs jours rien ne se passe.

Des dates incompatibles
Lassée d'attendre, l'aînée des filles de Philippe Gillet décide de louer un tractopelle, et découvre des ossements. Elle prévient les enquêteurs, qui finissent d'exhumer le corps d'Anaïs Guillaume, sous un tas de fumier, « où la terre n'avait en réalité jamais été retournée avant l'incarcération de Philippe Gillet », assure un proche de l'enquête. Depuis, une expertise a déjà mis à mal l'hypothèse évoquée par le corbeau. Ainsi, sans être à 100 % affirmatifs, les médecins légistes ont estimé que la date de la mort d'Anaïs Guillaume était compatible avec la période de sa disparition.

Rapidement, les enquêteurs doutent de l'hypothèse d'un corbeau totalement étranger à l'affaire. Ils parviennent rapidement à démontrer que la lettre a été postée depuis la Belgique, pays où travaille Valérie (NDLR : le prénom a été changé) Gillet « qui a toujours pris la défense de son père, et semble sous son emprise », estime un proche de l'enquête. Dans le même temps des gardiens de prison surprennent à « plusieurs reprises Philippe Gillet avec des téléphones portables », explique Laurent de Caigny, le procureur de la République de Charleville-Mézières. Les regards se tournent vite vers sa fille, qui le visite régulièrement en prison. Le parquet de Charleville-Mézières ouvre une enquête sur ces faits.

Interrogée, sa fille lâche son père
Au cours du mois d'août, la jeune femme est placée en garde à vue par les gendarmes de la SR de Reims. Elle reconnaît rapidement avoir « fait entrer des téléphones en prison et avoir eu des échanges réguliers avec son père », souligne Laurent de Caigny. Pour ces faits, elle devra réaliser un stage de citoyenneté dans les prochaines semaines. Mais les enquêteurs veulent en savoir plus et la questionnent sur la fameuse lettre anonyme. Au bout de seulement quelques minutes, elle a « craqué et lâché son père, confie une source proche du dossier. C'est terrible, cette gamine n'a pas eu une vie facile… » Sa déposition affaiblit en tout cas largement la défense de son père, qui a toujours clamé son innocence.

Ainsi, lors du premier procès, Philippe Gillet avait été condamné à 22 ans de réclusion alors que la justice ne disposait pas du corps d'Anaïs Guillaume, laissant la porte ouverte à de nombreuses incertitudes. « La donne a changé, appuie une source judiciaire. Anaïs Guillaume semble avoir été tuée au moment de sa disparition, elle a été retrouvée sur les terres de Philippe Gillet et il savait parfaitement où était dissimulé le corps quand il a demandé à sa fille d'entreprendre des fouilles… Ça fait beaucoup d'éléments. »

Contactés, Me Richard Delgenes, l'avocat de Valérie Gillet, et Me Ghislain Fay, l'avocat de Philippe Gillet, n'ont pas souhaité s'exprimer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Terrible est cette affaire où la fille se retrouve complice de son père meurtrier. Et ce n'est pas le seul cas de ce genre. Evil or Very Mad

Lisetoct


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Dim 27 Sep 2020 - 14:34

LA MACHINATION DU « TAUREAU DES ARDENNES »
CRIME PASSIONNEL
Le 23/09/2020

La tête dans ses mains, la jeune brune de 20 ans peine à masquer ses sanglots derrière ses longs cheveux raides. Les gendarmes de la Section de recherche de Reims, qui l’ont discrètement interpellée ce jour d’août 2020, la regardent craquer. Mais sans triompher pour autant. Certes, ils savent qu’elle leur a menti, qu’elle les mène en bateau depuis des mois. L’affaire est grave. Mais ils savent aussi que cette fragile apprentie vétérinaire est depuis toujours sous la coupe d’un homme terrifiant. Son propre père, Philippe Gillet. Le tristement célèbre « taureau des Ardennes ».

La première fois qu’ils l’ont entendue, Victoria Gillet n’avait que 13 ans. C’était en avril 2013. L’ado se trouve alors au centre d’une histoire criminelle retentissante...

SUR LE POINT DE ROMPRE AVEC LUI
Alors que sa mère est décédée deux ans plus tôt dans des conditions obscures, la jeune maîtresse de son père, Anaïs Guillaume, disparaît subitement. Philippe Gillet­, agriculteur à Fromy (Ardennes­), est le suspect numéro­ un. Les gendarmes savent que la jeune femme était sur le point de rompre avec lui. Mais malgré un faisceau d’indices accablants (voir encadré), Gillet nie toute implication. L’homme, un sanguin de 40 ans, carrure de catcheur et boule à zéro, a un soutien de poids : Victoria, l’aînée de ses deux filles, le défend bec et ongles.

La deuxième fois que les gendarmes ont eu affaire à elle, c’était six ans plus tard, en mars 2019, devant la cour d’assises de Charleville-Mézières­. Victoria, qui a alors 19 ans, est appelée à témoigner au procès de son père, depuis arrêté et jugé pour « assassinat ».

A la barre, l’étudiante reste intraitable. Elle le répète, son père est innocent. Elle en veut pour preuve que les gendarmes, qui ont fouillé toute la ferme familiale, n’ont jamais retrouvé le corps de la jeune disparue. Son témoignage pathétique ne suffira pas : son père écope de 22 ans de réclusion criminelle. La troisième fois, c’était le 28 octobre 2019. Mais ce jour-là, pour les gendarmes, Victoria passe du statut de témoin à celui de suspecte. On se souvient de cet épisode rocambolesque (LND n° 1938). Un mois plus tôt, une lettre anonyme arrive chez l’avocat de Philippe Gillet. Un mystérieux corbeau exhorte la justice à « arrêter les vrais coupables qui sont toujours en liberté ». Et affirme qu’Anaïs a été séquestrée durant trois ans, puis tuée et enterrée « sous le tas de fumier » de la ferme de Fromy, « avec de la chaux vive ». Donc, après l’arrestation de Gillet.

L’avocat transmet le courrier à la justice et en adresse une copie à Victoria, bien que tout cela paraisse délirant. Car le tas de fumier en question a déjà été fouillé depuis longtemps par les gendarmes. Aucune nouvelle recherche n’est donc ordonnée­, du moins dans l’immédiat. De son côté, Victoria s’impatiente...

UNE DÉCOUVERTE QUI NE L’INNOCENTE PAS !
Et le 28 octobre, voilà que la jeune femme est surprise par des voisins à creuser, avec une tractopelle, sous le fameux tas de fumier. Et quand les gendarmes arrivent, ils découvrent qu’un fémur et d’autres ossements humains ont été déterrés ! Une analyse génétique confirme : ce sont bien les restes d’Anaïs Guillaume !

Mais contrairement à ce que le corbeau prétend, cette découverte n’innocente pas du tout Philippe Gillet. Pour deux raisons. D’une part, les gendarmes reconnaissent qu’ils avaient seulement « fouillé » le tas de fumier, mais sans creuser en dessous. D’autre part, d’après le légiste, le corps a très bien pu être enterré là dès avril 2013, c’est-à-dire bien avant que Philippe Gilet ne soit inculpé et écroué pour le meurtre de sa maîtresse.

ELLE AVOUE QUE C’EST ELLE LE « CORBEAU »
Reste que l’enquête a été relancée. Et que les gendarmes­ ont accumulé d’autres éléments à charge contre... Victoria. C’est bien elle, selon leurs recoupements, qui a posté la lettre anonyme depuis la ville belge où elle travaille. Et ils ont découvert qu’elle a fait passer plusieurs téléphones portables à son père, en prison, ce qui lui permettait d’avoir de longues conversa­tions avec lui. Et d’échafauder ce plan pas très futé...

Face aux enquêteurs de la SR de Reims, ce jour d’août 2020, Victoria finit par craquer. Elle avoue avoir elle-même écrit et posté la lettre du soi-disant corbeau, à la demande de son père. De même, elle confesse qu’il lui a ordonné de creuser sous le tas de fumier, parce que « rien ne bougeait » du côté de la justice. Bref, tout cela n’était qu’une sinistre manipulation dont Philippe Gillet tirait les fils, depuis sa prison.

Le « taureau des Ardennes » croyait-il sincèrement que la découverte du cadavre d’Anaïs, sur sa propre propriété, allait le disculper ? Ce stratagème foireux risque au contraire de peser lourd contre lui en novembre prochain, lors de son nouveau procès. Sans compter que, faisant preuve d’un rare égoïsme, il a poussé sa fille à faire un faux témoignage. Le défendra-t-elle encore à la barre ? Cette fois, rien n’est moins sûr...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Dim 27 Sep 2020 - 14:35

Et sa petite soeur, que pense t'elle de tout cela?
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Lisetoct Lun 28 Sep 2020 - 7:29

Kassandra88 a écrit:LA MACHINATION DU « TAUREAU DES ARDENNES »
CRIME PASSIONNEL
Le 23/09/2020

La tête dans ses mains, la jeune brune de 20 ans peine à masquer ses sanglots derrière ses longs cheveux raides. Les gendarmes de la Section de recherche de Reims, qui l’ont discrètement interpellée ce jour d’août 2020, la regardent craquer. Mais sans triompher pour autant. Certes, ils savent qu’elle leur a menti, qu’elle les mène en bateau depuis des mois. L’affaire est grave. Mais ils savent aussi que cette fragile apprentie vétérinaire est depuis toujours sous la coupe d’un homme terrifiant. Son propre père, Philippe Gillet. Le tristement célèbre « taureau des Ardennes ».

La première fois qu’ils l’ont entendue, Victoria Gillet n’avait que 13 ans. C’était en avril 2013. L’ado se trouve alors au centre d’une histoire criminelle retentissante...

SUR LE POINT DE ROMPRE AVEC LUI
Alors que sa mère est décédée deux ans plus tôt dans des conditions obscures, la jeune maîtresse de son père, Anaïs Guillaume, disparaît subitement. Philippe Gillet­, agriculteur à Fromy (Ardennes­), est le suspect numéro­ un. Les gendarmes savent que la jeune femme était sur le point de rompre avec lui. Mais malgré un faisceau d’indices accablants (voir encadré), Gillet nie toute implication. L’homme, un sanguin de 40 ans, carrure de catcheur et boule à zéro, a un soutien de poids : Victoria, l’aînée de ses deux filles, le défend bec et ongles.

La deuxième fois que les gendarmes ont eu affaire à elle, c’était six ans plus tard, en mars 2019, devant la cour d’assises de Charleville-Mézières­. Victoria, qui a alors 19 ans, est appelée à témoigner au procès de son père, depuis arrêté et jugé pour « assassinat ».

A la barre, l’étudiante reste intraitable. Elle le répète, son père est innocent. Elle en veut pour preuve que les gendarmes, qui ont fouillé toute la ferme familiale, n’ont jamais retrouvé le corps de la jeune disparue. Son témoignage pathétique ne suffira pas : son père écope de 22 ans de réclusion criminelle. La troisième fois, c’était le 28 octobre 2019. Mais ce jour-là, pour les gendarmes, Victoria passe du statut de témoin à celui de suspecte. On se souvient de cet épisode rocambolesque (LND n° 1938). Un mois plus tôt, une lettre anonyme arrive chez l’avocat de Philippe Gillet. Un mystérieux corbeau exhorte la justice à « arrêter les vrais coupables qui sont toujours en liberté ». Et affirme qu’Anaïs a été séquestrée durant trois ans, puis tuée et enterrée « sous le tas de fumier » de la ferme de Fromy, « avec de la chaux vive ». Donc, après l’arrestation de Gillet.

L’avocat transmet le courrier à la justice et en adresse une copie à Victoria, bien que tout cela paraisse délirant. Car le tas de fumier en question a déjà été fouillé depuis longtemps par les gendarmes. Aucune nouvelle recherche n’est donc ordonnée­, du moins dans l’immédiat. De son côté, Victoria s’impatiente...

UNE DÉCOUVERTE QUI NE L’INNOCENTE PAS !
Et le 28 octobre, voilà que la jeune femme est surprise par des voisins à creuser, avec une tractopelle, sous le fameux tas de fumier. Et quand les gendarmes arrivent, ils découvrent qu’un fémur et d’autres ossements humains ont été déterrés ! Une analyse génétique confirme : ce sont bien les restes d’Anaïs Guillaume !

Mais contrairement à ce que le corbeau prétend, cette découverte n’innocente pas du tout Philippe Gillet. Pour deux raisons. D’une part, les gendarmes reconnaissent qu’ils avaient seulement « fouillé » le tas de fumier, mais sans creuser en dessous. D’autre part, d’après le légiste, le corps a très bien pu être enterré là dès avril 2013, c’est-à-dire bien avant que Philippe Gilet ne soit inculpé et écroué pour le meurtre de sa maîtresse.

ELLE AVOUE QUE C’EST ELLE LE « CORBEAU »
Reste que l’enquête a été relancée. Et que les gendarmes­ ont accumulé d’autres éléments à charge contre... Victoria. C’est bien elle, selon leurs recoupements, qui a posté la lettre anonyme depuis la ville belge où elle travaille. Et ils ont découvert qu’elle a fait passer plusieurs téléphones portables à son père, en prison, ce qui lui permettait d’avoir de longues conversa­tions avec lui. Et d’échafauder ce plan pas très futé...

Face aux enquêteurs de la SR de Reims, ce jour d’août 2020, Victoria finit par craquer. Elle avoue avoir elle-même écrit et posté la lettre du soi-disant corbeau, à la demande de son père. De même, elle confesse qu’il lui a ordonné de creuser sous le tas de fumier, parce que « rien ne bougeait » du côté de la justice. Bref, tout cela n’était qu’une sinistre manipulation dont Philippe Gillet tirait les fils, depuis sa prison.

Le « taureau des Ardennes » croyait-il sincèrement que la découverte du cadavre d’Anaïs, sur sa propre propriété, allait le disculper ? Ce stratagème foireux risque au contraire de peser lourd contre lui en novembre prochain, lors de son nouveau procès. Sans compter que, faisant preuve d’un rare égoïsme, il a poussé sa fille à faire un faux témoignage. Le défendra-t-elle encore à la barre ? Cette fois, rien n’est moins sûr...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
  Merci pour cet excellent article , Kassandra. A propos de la mort de Celine Gillet , je dois retrouver les références d'un meurtre presque similaire qui s'est produit aux USA et où la mort a aussi dans un premier temps été attribuée à des vaches . Je recherche   !!! study

Lisetoct


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Lisetoct Ven 9 Oct 2020 - 12:37

Voici ce que j'ai retrouvé : l'affaire Raynella Dossett Leah [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En fait , elle a été condamnée pour le meurtre de son second mari en 2010, puis relaxée en appel ...'
C'est la mort de son premier mari qui rappelle celle de Céline Gillet : piétiné par ses vaches .


.

Lisetoct


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Dim 14 Fév 2021 - 23:59

2021

Posté par Tristan
Blagny, près de Florenville: La marche blanche pour Anaïs Guillaume a rassemblé près de 400 personnes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
-
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
RIP......
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Kassandra88 Mar 30 Mar 2021 - 23:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Invité Lun 5 Avr 2021 - 16:31

Meurtre d’Anaïs Guillaume : les manipulations de Philippe Gillet au cœur du nouveau procès
Condamné en première instance à 22 ans de prison pour le meurtre d’Anaïs Guillaume, qu’il a toujours nié, Philippe Gillet est jugé en appel à partir de ce mardi. Entre-temps, les gendarmes ont retrouvé le corps de la jeune femme sur sa propriété... grâce à une lettre anonyme rédigée par sa fille.

-
La première fois, il n’a laissé transparaître aucune fêlure et clamé sans interruption son innocence. Presque en vain. Blanchi dans la mort de sa femme, Philippe Gillet a écopé en avril 2019 de 22 ans de réclusion pour le meurtre d’Anaïs Guillaume, sa maîtresse disparue en avril 2013. Deux plus tard, l’agriculteur de 48 ans, au cou de taureau et au crâne rasé, est rejugé à partir de ce mardi devant la cour d’assises d’appel de Reims (Marne).
-
S’il crie toujours son innocence, la donne a changé. En novembre 2019, six ans après sa disparition, le corps d’Anaïs Guillaume a été découvert sur les terres de l’agriculteur à Fromy (Ardennes). Un rebondissement qui jette une lumière crue sur le tempérament manipulateur de l’accusé.
-
Les cartes Sim des téléphones mélangées
Quand la jeune femme blonde de 21 ans disparaît le 16 avril 2013, les soupçons se portent rapidement sur cet exploitant, décrit comme brutal et rude. Depuis plusieurs mois, Anaïs, ouvrière agricole, entretient une relation sentimentale tumultueuse avec son patron, veuf depuis le décès de sa femme officiellement morte écrasée par une vache, en janvier 2012. Une version à laquelle la justice n’a jamais adhéré. Philippe Gillet, acquitté dans ce volet du dossier lors de son premier procès, sera également rejugé pour ces faits.
-
Désapprouvé par les parents d’Anaïs, le couple s’était rabiboché malgré une plainte, déposée en juin 2012, par la jeune femme à la suite de violences conjugales. Le soir de sa disparition, Anaïs passe la soirée avec Philippe Gillet et des amis. Elle dort chez son amant puis, selon lui, s’évapore en pleine nuit. L’agriculteur assure n’avoir rien remarqué de suspect.
-
Pourtant, durant cette même nuit, Philippe Gillet rallume le portable de sa défunte femme, utilise le sien et celui d’Anaïs Guillaume, mélange les cartes SIM des différents appareils... Pour le juge d’instruction, il a ainsi « tenté de recréer artificiellement une discussion entre lui et Anaïs Guillaume » afin de « se constituer un alibi ».
-
Autre élément incriminant révélé par l’enquête des gendarmes, l’achat d’une cinquantaine de kilos de chaux - produit connu pour accélérer la décomposition des corps - quelques jours avant la disparition d’Anaïs. Rien d’étonnant pour un agriculteur, s’est défendu Philippe Gillet, lors de son premier procès. Durant cette audience, l’éleveur avait répété sa certitude qu’Anaïs Guillaume avait simplement dû « refaire sa vie » loin des Ardennes. Une hypothèse aujourd’hui caduque.
-
Le corps découvert en 2019
En octobre 2019, après la condamnation de Philippe Gillet, une lettre anonyme parvient à son avocat, Me Ghislain Fay, et au procureur de Charleville-Mézières. Le corbeau y fait des révélations fracassantes : selon lui, Anaïs Guillaume a été enlevée en 2013 dans les Ardennes, séquestrée pendant trois ans en Belgique, puis finalement tuée et enterrée sur la propriété de l’agriculteur. Un lieu qui aurait déjà été fouillé sans succès par les gendarmes durant l’incarcération de Philippe Gillet. La conclusion du corbeau se veut péremptoire : si un corps est bien sous ce tas de fumier, c’est qu’une autre personne l’a déposé là et qu’un innocent dort en prison.
-
Quelques jours après avoir pris connaissance de la lettre, Victoria Gillet, la fille de l’agriculteur, décide d’entreprendre elle-même des fouilles à l’endroit évoqué par le corbeau. Elle loue une tractopelle et découvre des ossements. Des expertises ADN confirment qu’il s’agit du corps d’Anaïs Guillaume. L’endroit « n’avait pas fait l’objet d’excavation pendant l’instruction judiciaire », tempère vite le procureur. Mais le doute est né : Philippe Gillet serait-il en prison par erreur ?
-
Pour les gendarmes de la section de recherches de Reims, cette intervention providentielle d’un corbeau tombe un peu trop bien pour être sincère. Discrètement, les militaires se plongent dans la vie carcérale de Philippe Gillet. Plusieurs fois surpris en possession de téléphones portables en détention, l’agriculteur n’a qu’une seule visiteuse régulière : son aînée Victoria, qui a toujours cru en l’innocence de son père et travaille en Belgique… Coïncidence troublante, c’est du royaume qu’avait été postée la lettre du corbeau…
-
La fille de l’accusé, témoin clé
En août dernier, Victoria Gillet est placée en garde à vue par les gendarmes. A son domicile, ils découvrent un brouillon du courrier adressé au procureur. Après quelques minutes d’interrogatoire, elle reconnaît être l’autrice de la missive et admet avoir entrepris les fouilles sur instruction de son père. « Les deux filles de M. Gillet ont déjà beaucoup souffert, souligne leur avocat, Me Richard Delgenes. L’aînée a été prise dans un conflit de loyauté vis-à-vis de son père qu’elle a voulu aider... »
-
Grièvement malade, la jeune femme sera un témoin clé du procès, qui doit durer trois semaines. « La découverte du corps d’Anaïs Guillaume change forcément les choses par rapport au premier procès, confie Me Ghislain Fay, qui défendra Philippe Gillet avec son confrère, Hugues Vigier. M. Gillet maintien ne pas avoir tué Anaïs Guillaume et entend s’expliquer. »
https://www.leparisien.fr/faits-divers/meurtre-danais-guillaume-les-manipulations-de-philippe-gillet-au-coeur-du-nouveau-proces-05-04-2021-K6MA5QXQAZHPTNOFVVTJEGZYKE.php?xtor=AD-366

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Meurtre d'Anaïs Guillaume - Page 5 Empty Re: Meurtre d'Anaïs Guillaume

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum