-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

Le meurtre de Ghislaine Marchal

+15
FredIlGrande
Claire
Electra
Falco1
JM
Hitchcockienne
Sennheiser2
Gédéon
Toto2024
jeanjeand
Casta
Rusty
welty
Mike68
Kassandra88
19 participants

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Mer Mar 04, 2020 4:46 am

Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:
Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:Des preuves matérielles contre Omar Raddad , il y en a : ces micro-gouttes de sang sur le veston qu'il portait le jour du meurtre -
A l'époque , ça n'était pas exploitable , mais avec les moyens actuels , on pourrait extraire de l'ADN - Or son avocate , Mme Noachovitch ,
se garde bien de demander cette analyse - Pourtant le scellé existe toujours , et il a été bien conservé -
A votre avis pour quelle raison ne demande-t-elle pas la réexploitation de cette pièce , si vraiment elle recherche la vérité ?
vous n'avez toujours pas répondu à ma question -

C'est bien d'asséner des affirmations , mais il faut étayer ce que l'on dit....

Je vous conseille la lecture de ce Blog , dirigé par Georges Cenci - Directeur d'enquête à l'époque -
Vous vous rendrez compte qu'il n'y a aucun doute sur la culpabilité d'Omar Raddad.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chacun est libre de ses opinions, non?

Evidemment que chacun est libre de ses opinions , j'essaie juste de vous montrer que vous vous trompez , à 100% ,
et que Omar Raddad a bien tué Mme Marchal , et qu'il n'y a aucun doute là dessus , j'ai le droit moi aussi , non ?
Après , vous êtes aussi libre de croire aux délires de Jean-Marie Rouart et de Roger Marc Moreau dans cette Affaire ,
qu'est-ce que vous voulez que je vous dise....Restez dans vos croyances.....

Ce n’est pas lui. Vous vous trompez à 100%.

On peut aussi croire que la Terre est plate.           lol!
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Jeu Mar 05, 2020 6:32 am

Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:
Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:
Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:Des preuves matérielles contre Omar Raddad , il y en a : ces micro-gouttes de sang sur le veston qu'il portait le jour du meurtre -
A l'époque , ça n'était pas exploitable , mais avec les moyens actuels , on pourrait extraire de l'ADN - Or son avocate , Mme Noachovitch ,
se garde bien de demander cette analyse - Pourtant le scellé existe toujours , et il a été bien conservé -
A votre avis pour quelle raison ne demande-t-elle pas la réexploitation de cette pièce , si vraiment elle recherche la vérité ?
vous n'avez toujours pas répondu à ma question -

C'est bien d'asséner des affirmations , mais il faut étayer ce que l'on dit....

Je vous conseille la lecture de ce Blog , dirigé par Georges Cenci - Directeur d'enquête à l'époque -
Vous vous rendrez compte qu'il n'y a aucun doute sur la culpabilité d'Omar Raddad.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chacun est libre de ses opinions, non?

Evidemment que chacun est libre de ses opinions , j'essaie juste de vous montrer que vous vous trompez , à 100% ,
et que Omar Raddad a bien tué Mme Marchal , et qu'il n'y a aucun doute là dessus , j'ai le droit moi aussi , non ?
Après , vous êtes aussi libre de croire aux délires de Jean-Marie Rouart et de Roger Marc Moreau dans cette Affaire ,
qu'est-ce que vous voulez que je vous dise....Restez dans vos croyances.....

Ce n’est pas lui. Vous vous trompez à 100%.

On peut aussi croire que la Terre est plate.           lol!

Nous ne sommes pas d’accord. Point. Evitez d’extrapoler svp. Merci.

Il n'y a pas à être "d'accord ou pas d'accord" - Omar Raddad est bien coupable - Point barre.
Et des preuves , il y en a plus qu'il n'en faut - Contrairement à ce que vous dites.
Intéressez vous un peu + en profondeur à cette Affaire , que visiblement vous ne
connaissez pas du tout , et revenez discuter avec moi après , c'est le seul conseil que je
peux vous donner.
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par jeanjeand Jeu Mar 05, 2020 8:38 pm

Aucun élément probant ne prouve qu'il est coupable et aucun élément décisif ne permet de le disculper. C'est ça la vérité plutôt.

Le doute bénéficiant au présumé, il aurait du être acquitté.

jeanjeand


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Jeu Mar 05, 2020 8:44 pm

jeanjeand a écrit:Aucun élément probant ne prouve qu'il est coupable et aucun élément décisif ne permet de le disculper. C'est ça la vérité plutôt.

Le doute bénéficiant au présumé, il aurait du être acquitté.

Je n aurais pas mieux dit !

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Ven Mar 06, 2020 10:05 am

Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par jeanjeand Ven Mar 06, 2020 1:16 pm

Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ? Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


jeanjeand


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Sam Mar 07, 2020 4:57 am

jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Sam Mar 07, 2020 2:13 pm

Mike68 a écrit:
jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.

Si vous ne lisez que du Mr Cenci ,je comprends votre position .

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Sam Mar 07, 2020 3:33 pm

Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.

Si vous ne lisez que du Mr Cenci ,je comprends votre position .

C'est l'avis le plus autorisé : c'était le Directeur d'enquête de l'époque - J'ai plus tendance à l'écouter lui
que les commères du quartier ou les ragots des internautes.
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Sam Mar 07, 2020 4:07 pm

Mike68 a écrit:
Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.

Si vous ne lisez que du Mr Cenci ,je comprends votre position .

C'est l'avis le plus autorisé : c'était le Directeur d'enquête de l'époque - J'ai plus tendance à l'écouter lui
que les commères du quartier ou les ragots des internautes.

j ai tendance à écouter les gens honnêtes




Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Sam Mar 07, 2020 4:18 pm

Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

Je ne dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.

Si vous ne lisez que du Mr Cenci ,je comprends votre position .

C'est l'avis le plus autorisé : c'était le Directeur d'enquête de l'époque - J'ai plus tendance à l'écouter lui
que les commères du quartier ou les ragots des internautes.

j ai tendance à écouter les gens honnêtes




Moi les spécialistes , ceux qui savent - Vous insinuez quoi exactement par rapport à Mr Cenci ?
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Sam Mar 07, 2020 4:21 pm

Mercredi, 26 Janvier, 1994
TÉMOIGNAGE DE DERNIÈRE MINUTE AU PROCÈS D'OMAR
Mini-coup de théâtre, hier, lors de la deuxième journée du procès du jardinier marocain accusé du meurtre de sa riche patronne, Ghislaine Marchal. Une employée de maison charge Omar Raddad et évoque un mystérieux coup de fil.



De notre correspondant régional.

EN début d'après midi, le président Djian appelle à la barre Liliane Receveau, employée de maison à la villa La Chamade. Vêtue d'un long blazer cintré noir, à rayures blanches sur une jupe écossaise, elle témoigne des demandes répétées d'avances sur salaire d'Omar auprès de la veuve. «Une fois, elle lui a même dit: tu exagères, maintenant tu me dois presque le mois de juillet. Nous étions en juin.»

Le témoin précise également: «Omar est même venu un matin demander à Mme Marchal 50 francs pour sa Mobylette.» Question de Me Vergès, défenseur de Raddad: «Y étiez-vous? Non? Omar dit que cet argent était pour la tondeuse à gazon.» Quelques minutes plus tard, l'avocat fait remarquer: «Vous dites que la victime prenait ses lunettes pour aller chercher du vin dans la cave ou régler la chaufferie.» Liliane Receveau approuve. Or, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de lunettes sur les lieux du crime, ce qui écarterait une hypothèse contenue dans le scénario de l'accusation et selon laquelle Ghislaine Marchal se serait rendue dans les sous-sols de la demeure pour un réglage mécanique.

Certains jurés prennent des notes. Mais la salle se répand en murmures lorsque l'employée de maison affirme: «Le samedi 22 juin, vers 10 heures, une personne qui ne m'a pas précisé d'identité a dit que Mme Marchal me donnait congé jusqu'au mardi suivant. J'ai pensé qu'elle était invitée pour un séjour d'une certaine durée et qu'elle ne pourrait pas revenir avant le lundi. Je ne sais pas s'il a été donné suite à cette invitation.»

Depuis le début de l'affaire, le 23 juin 1991, c'est la première fois que l'on évoque cette communication. Reste à en connaître l'auteur. Jacques Vergès demande une vérification auprès des télécoms. Sur beaucoup de points, Omar nie les déclarations du témoin: horaires, jours, activités et montant des avances consenties par l'employeur. Des questions financières qui occupaient les débats de la matinée.

Le président Djian, qui fait preuve d'une partialité étonnante dans un procès où l'accusé encourt la réclusion à perpétuité, tente d'établir que les problèmes pécuniaires du jeune Marocain seraient le mobile du meurtre. Cependant, Omar ne cache pas sa passion pour les machines à sous. Tous les employés du casino Croisette de Cannes appelés à la barre le confirment: c'était un client habituel mais pas un gros joueur, il ne buvait pas d'alcool. En revanche, l'accusé nie la fréquentation des prostituées.

Deux d'entre elles citées comme témoins n'ont pas répondu à la convocation. «Ce n'est pas admissible», s'insurge Me Vergès. «On se base uniquement sur des déclarations faites aux gendarmes sans que la défense puisse assurer la contradiction. Or, l'une d'entre elles est maghrébine, peut-être en situation irrégulière. On sait comment, dans ces conditions, les gendarmes peuvent obtenir des déclarations.»

L'audition par la cour des proches de Ghislaine Marchal permettait de mieux cerner la personnalité de la victime décrite comme une femme honnête, au caractère très affirmé. En fin d'après-midi, la déposition de Erica Serin permettait d'évoquer plus précisément le drame. Erica Serin est sans doute la dernière personne ayant parlé à la victime. Le jour du drame, en effet, vers 11 h 45, elle a téléphoné à son amie pour lui donner rendez-vous le lendemain. La veuve ne s'y rendra jamais.

Aujourd'hui, le témoignage d'une voisine est attendu avec impatience. Celle -ci affirme, en effet, avoir reçu un appel anonyme le lundi 24 juin, quelques heures après la découverte du crime. Le mystérieux correspondant aurait prononcé cette phrase: «Il en a fait de belles, votre jardinier. Elle l'a écrit avec son sang.» De nouveaux rebondissements ne sont pas à exclure.

PIERRE BARBANCEY

dans d autres reportages elle dit que c'est Mme Marchal qui lui a dit qu' elle partait ,à son compagnon elle a dit qu'elle partait travailler

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Sam Mar 07, 2020 4:24 pm

Mike68 a écrit:
Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
Gédéon a écrit:
Mike68 a écrit:
jeanjeand a écrit:
Mike68 a écrit:Vous ne connaissez absolument pas cette Affaire - Vos commentaires le prouvent - L'ancien Directeur de la Prison de Grasse - celle où était détenu Omar Raddad , Mr Denis Bigot , a recueilli ses confidences et Omar Raddad a fini par lui avouer que c'était bien lui qui avait tué Mme Marchal - Le mobile ? elle l'avait "énervé" en lui balançant des noms d'oiseau et lui avait refusé une xième avance sur son salaire -
Du coup il a pété les plombs et a tué Mme Marchal - Voilà la vérité , et elle est très simple.

Qui est Denis Bigot ?  Pourquoi devrait-on prendre pour argent comptant ce témoignage ? Dans quelles conditions ont été faites les psudo confidences ? M. Bigot en tant que Directeur de la Prison de Grasse connaissait-il directement ou indirectement des témoins ou des proches de Mme Marchal ?

Votre accusation ne tient sur rien de probant et indiscutable.

Beaucoup de personnes dans le dossier voulaient la mort de Mme Marchal.

Quel était le mobile de Raddad ? A part ses pseudo dettes de jeu.....Rien.

e dis pas qu'il est innocent......mais à ce jour, aucun, je dis bien aucun élément ne prouve qu'il est coupable du meurtre.

Est ce que c est très honnête de faire signer à des témoins des choses qu'ils n ont pas dit ?


Il a été reconnu coupable , et condamné - définitivement - que ça vous plaise ou non - Vous essayez de réécrire l'Histoire...
Sa grâce présidentielle est POLITIQUE , tout le Monde le sait , et elle n'équivaut pas à une innocence - C'est un renvoi d'ascenceur
de Chirac au Roi du Maroc - Il y a eu largement assez d'éléments pour le confondre (il n'a pas d'alibi pour commencer , et il n'a pas arrêté de
mentir tout au long des auditions) - Il était sur place le jour du meurtre et avait largement le temps de commettre le crime.
Je pense que le Directeur d'enquête de l'époque ,  Mr Cenci , en sait un tout petit peu plus que vous
sur cette Affaire mon cher ? et lui affirme - preuves à l'appui -  qu'il n'y a aucun doute : c'est bien Omar Raddad qui a tué Mme Marchal , donc je me contrefous de votre avis -
Je vous invite à lire les 93 pages de son blog - Mr Cenci , C'est la personne qui connaît le mieux Omar Raddad et le Dossier Omar Raddd.

Mr Denis Bigot est l'ancien directeur de la Prison de Grasse , là où était incarcéré Omar -
- Vous avez l'air de bien connaître le Dossier vous....c'est bien ce que je disais.....
Il a assisté à plusieurs crises de colère de ce dernier , notamment une où il a pratiquement tout défoncé
dans un bureau - la raison : son père devait venir le voir et ça été retardé -  Omar Raddad  , c'est quelqu'un d'impulsif et de violent ,
sous des apparences tranquilles - Et un jour , Omar a avoué à ce directeur de Prison qu'il avait bien tué Mme Marchal - avec forces détails -
Et le mobile , il l'a donné lui même (visiblement vous m'avez lu en diagonale...) : il est venu demander une Xième avance sur salaire à sa Patronne ,
Mme Marchal a refusé cette fois-ci , il s'est emporté , lui dit dit qu'elle l'aurait "insulté" à ce moment là , et là tout est parti :
il a pété les plombs et l'a tuée - C'est comme ça et pas autrement que cela s'est passé , mais libre à vous de fantasmer et de croire
à de sombres histoires de complot - Omar Raddad est coupable - POINT.

Si vous ne lisez que du Mr Cenci ,je comprends votre position .

C'est l'avis le plus autorisé : c'était le Directeur d'enquête de l'époque - J'ai plus tendance à l'écouter lui
que les commères du quartier ou les ragots des internautes.

j ai tendance à écouter les gens honnêtes




Moi les spécialistes , ceux qui savent - Vous insinuez quoi exactement par rapport à Mr Cenci ?

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Sam Mar 07, 2020 4:30 pm

Est ce que c est très honnête de faire signer des dépositions à des témoins des choses qu'ils n ont pas dit ?

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Sam Mar 07, 2020 4:35 pm

Gédéon a écrit:Mercredi, 26 Janvier, 1994
TÉMOIGNAGE DE DERNIÈRE MINUTE AU PROCÈS D'OMAR
Mini-coup de théâtre, hier, lors de la deuxième journée du procès du jardinier marocain accusé du meurtre de sa riche patronne, Ghislaine Marchal. Une employée de maison charge Omar Raddad et évoque un mystérieux coup de fil.



De notre correspondant régional.

EN début d'après midi, le président Djian appelle à la barre Liliane Receveau, employée de maison à la villa La Chamade. Vêtue d'un long blazer cintré noir, à rayures blanches sur une jupe écossaise, elle témoigne des demandes répétées d'avances sur salaire d'Omar auprès de la veuve. «Une fois, elle lui a même dit: tu exagères, maintenant tu me dois presque le mois de juillet. Nous étions en juin.»

Le témoin précise également: «Omar est même venu un matin demander à Mme Marchal 50 francs pour sa Mobylette.» Question de Me Vergès, défenseur de Raddad: «Y étiez-vous? Non? Omar dit que cet argent était pour la tondeuse à gazon.» Quelques minutes plus tard, l'avocat fait remarquer: «Vous dites que la victime prenait ses lunettes pour aller chercher du vin dans la cave ou régler la chaufferie.» Liliane Receveau approuve. Or, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de lunettes sur les lieux du crime, ce qui écarterait une hypothèse contenue dans le scénario de l'accusation et selon laquelle Ghislaine Marchal se serait rendue dans les sous-sols de la demeure pour un réglage mécanique.

Certains jurés prennent des notes. Mais la salle se répand en murmures lorsque l'employée de maison affirme: «Le samedi 22 juin, vers 10 heures, une personne qui ne m'a pas précisé d'identité a dit que Mme Marchal me donnait congé jusqu'au mardi suivant. J'ai pensé qu'elle était invitée pour un séjour d'une certaine durée et qu'elle ne pourrait pas revenir avant le lundi. Je ne sais pas s'il a été donné suite à cette invitation.»

Depuis le début de l'affaire, le 23 juin 1991, c'est la première fois que l'on évoque cette communication. Reste à en connaître l'auteur. Jacques Vergès demande une vérification auprès des télécoms. Sur beaucoup de points, Omar nie les déclarations du témoin: horaires, jours, activités et montant des avances consenties par l'employeur. Des questions financières qui occupaient les débats de la matinée.

Le président Djian, qui fait preuve d'une partialité étonnante dans un procès où l'accusé encourt la réclusion à perpétuité, tente d'établir que les problèmes pécuniaires du jeune Marocain seraient le mobile du meurtre. Cependant, Omar ne cache pas sa passion pour les machines à sous. Tous les employés du casino Croisette de Cannes appelés à la barre le confirment: c'était un client habituel mais pas un gros joueur, il ne buvait pas d'alcool. En revanche, l'accusé nie la fréquentation des prostituées.

Deux d'entre elles citées comme témoins n'ont pas répondu à la convocation. «Ce n'est pas admissible», s'insurge Me Vergès. «On se base uniquement sur des déclarations faites aux gendarmes sans que la défense puisse assurer la contradiction. Or, l'une d'entre elles est maghrébine, peut-être en situation irrégulière. On sait comment, dans ces conditions, les gendarmes peuvent obtenir des déclarations.»

L'audition par la cour des proches de Ghislaine Marchal permettait de mieux cerner la personnalité de la victime décrite comme une femme honnête, au caractère très affirmé. En fin d'après-midi, la déposition de Erica Serin permettait d'évoquer plus précisément le drame. Erica Serin est sans doute la dernière personne ayant parlé à la victime. Le jour du drame, en effet, vers 11 h 45, elle a téléphoné à son amie pour lui donner rendez-vous le lendemain. La veuve ne s'y rendra jamais.

Aujourd'hui, le témoignage d'une voisine est attendu avec impatience. Celle -ci affirme, en effet, avoir reçu un appel anonyme le lundi 24 juin, quelques heures après la découverte du crime. Le mystérieux correspondant aurait prononcé cette phrase: «Il en a fait de belles, votre jardinier. Elle l'a écrit avec son sang.» De nouveaux rebondissements ne sont pas à exclure.

PIERRE BARBANCEY

dans d autres reportages elle dit que c'est Mme Marchal qui lui a dit qu' elle partait ,à son compagnon elle a dit qu'elle partait travailler

Tout ça n'a aucun intérêt pour la recherche de la vérité et ne disculpe en aucune façon OR - Mr Cenci a démonté tout cela de façon méthodique -
Le mobile d'Omar : c'est la Xième avance sur salaire qu'il a demandée à Mme Marchal , et que celle-lui a refusé cette fois , elle a même fini par l'insulter -
(peut-être même des propos racistes , ça c'est fort possible)
Pétage de plomb d'Omar - Il ne faut pas chercher + loin Gédéon - C'est un impulsif et un violent sous des dehors calmes -
L'enquête l'a démontré - Il faut se méfier de l'eau qui dort...
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Dim Mar 08, 2020 5:26 am

Toto2024 a écrit:
Mike68 a écrit:
Gédéon a écrit:Mercredi, 26 Janvier, 1994
TÉMOIGNAGE DE DERNIÈRE MINUTE AU PROCÈS D'OMAR
Mini-coup de théâtre, hier, lors de la deuxième journée du procès du jardinier marocain accusé du meurtre de sa riche patronne, Ghislaine Marchal. Une employée de maison charge Omar Raddad et évoque un mystérieux coup de fil.



De notre correspondant régional.

EN début d'après midi, le président Djian appelle à la barre Liliane Receveau, employée de maison à la villa La Chamade. Vêtue d'un long blazer cintré noir, à rayures blanches sur une jupe écossaise, elle témoigne des demandes répétées d'avances sur salaire d'Omar auprès de la veuve. «Une fois, elle lui a même dit: tu exagères, maintenant tu me dois presque le mois de juillet. Nous étions en juin.»

Le témoin précise également: «Omar est même venu un matin demander à Mme Marchal 50 francs pour sa Mobylette.» Question de Me Vergès, défenseur de Raddad: «Y étiez-vous? Non? Omar dit que cet argent était pour la tondeuse à gazon.» Quelques minutes plus tard, l'avocat fait remarquer: «Vous dites que la victime prenait ses lunettes pour aller chercher du vin dans la cave ou régler la chaufferie.» Liliane Receveau approuve. Or, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de lunettes sur les lieux du crime, ce qui écarterait une hypothèse contenue dans le scénario de l'accusation et selon laquelle Ghislaine Marchal se serait rendue dans les sous-sols de la demeure pour un réglage mécanique.

Certains jurés prennent des notes. Mais la salle se répand en murmures lorsque l'employée de maison affirme: «Le samedi 22 juin, vers 10 heures, une personne qui ne m'a pas précisé d'identité a dit que Mme Marchal me donnait congé jusqu'au mardi suivant. J'ai pensé qu'elle était invitée pour un séjour d'une certaine durée et qu'elle ne pourrait pas revenir avant le lundi. Je ne sais pas s'il a été donné suite à cette invitation.»

Depuis le début de l'affaire, le 23 juin 1991, c'est la première fois que l'on évoque cette communication. Reste à en connaître l'auteur. Jacques Vergès demande une vérification auprès des télécoms. Sur beaucoup de points, Omar nie les déclarations du témoin: horaires, jours, activités et montant des avances consenties par l'employeur. Des questions financières qui occupaient les débats de la matinée.

Le président Djian, qui fait preuve d'une partialité étonnante dans un procès où l'accusé encourt la réclusion à perpétuité, tente d'établir que les problèmes pécuniaires du jeune Marocain seraient le mobile du meurtre. Cependant, Omar ne cache pas sa passion pour les machines à sous. Tous les employés du casino Croisette de Cannes appelés à la barre le confirment: c'était un client habituel mais pas un gros joueur, il ne buvait pas d'alcool. En revanche, l'accusé nie la fréquentation des prostituées.

Deux d'entre elles citées comme témoins n'ont pas répondu à la convocation. «Ce n'est pas admissible», s'insurge Me Vergès. «On se base uniquement sur des déclarations faites aux gendarmes sans que la défense puisse assurer la contradiction. Or, l'une d'entre elles est maghrébine, peut-être en situation irrégulière. On sait comment, dans ces conditions, les gendarmes peuvent obtenir des déclarations.»

L'audition par la cour des proches de Ghislaine Marchal permettait de mieux cerner la personnalité de la victime décrite comme une femme honnête, au caractère très affirmé. En fin d'après-midi, la déposition de Erica Serin permettait d'évoquer plus précisément le drame. Erica Serin est sans doute la dernière personne ayant parlé à la victime. Le jour du drame, en effet, vers 11 h 45, elle a téléphoné à son amie pour lui donner rendez-vous le lendemain. La veuve ne s'y rendra jamais.

Aujourd'hui, le témoignage d'une voisine est attendu avec impatience. Celle -ci affirme, en effet, avoir reçu un appel anonyme le lundi 24 juin, quelques heures après la découverte du crime. Le mystérieux correspondant aurait prononcé cette phrase: «Il en a fait de belles, votre jardinier. Elle l'a écrit avec son sang.» De nouveaux rebondissements ne sont pas à exclure.

PIERRE BARBANCEY

dans d autres reportages elle dit que c'est Mme Marchal qui lui a dit qu' elle partait ,à son compagnon elle a dit qu'elle partait travailler

Tout ça n'a aucun intérêt pour la recherche de la vérité et ne disculpe en aucune façon OR - Mr Cenci a démonté tout cela de façon méthodique -
Le mobile d'Omar : c'est la Xième avance sur salaire qu'il a demandée à Mme Marchal , et que celle-lui a refusé cette fois , elle a même fini par l'insulter -
(peut-être même des propos racistes , ça c'est fort possible)
Pétage de plomb d'Omar - Il ne faut pas chercher + loin Gédéon - C'est un impulsif et un violent sous des dehors calmes -
L'enquête l'a démontré - Il faut se méfier de l'eau qui dort...

Votre débat me paraît d’une stérilité incroyable.
C’est comme le débat Bernard Laroche contre Christine Villemin. La vérité est ailleurs...
Et dans l’affaire Ghislaine Marchal (et non pas l’affaire Omar Raddad), la vérité est ailleurs aussi...

C'est vous qui êtes ailleurs             Laughing
Je vous dis et répète qu'il n'y a aucun doute sur la culpabilité d'Omar Raddad , comment il faut vous le dire ?
C'est vous qui créez le débat , alors qu'il n'y en a pas.
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Sennheiser2 Lun Mar 09, 2020 8:23 am

Ce qui m'interpelle c'est cette écriture sur la porte,comment une personne de cet age à l'agonie en état de choc intense peut dans un premier temps penser écrire cette phrase puis la transcrire aussi nettement sans tremblements en plaçant l'apostrophe de surcroît il ne manquait que les détails des faits.Aurait elle accepté la mort ? et l’instinct de survie ? de plus je trouve la phrase perché assez haut sur la porte,hormis cela elle est immaculée,pas de trace de main ou de doigts ensanglanté .

Sennheiser2


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Gédéon Lun Mar 09, 2020 9:05 pm

Sennheiser2 a écrit:Ce qui m'interpelle c'est cette écriture sur la porte,comment une personne de cet age à l'agonie en état de choc intense peut dans un premier temps penser écrire cette phrase puis la transcrire aussi nettement sans tremblements en plaçant l'apostrophe de surcroît il ne manquait que les détails des faits.Aurait elle accepté la mort ? et l’instinct de survie ? de plus je trouve la phrase perché assez haut sur la porte,hormis cela elle est immaculée,pas de trace de main ou de doigts ensanglanté .

Je me demande même si s'était réalisable pas de déplacer le lit car il était sur roulette mais de placer le chevron de bois de coincer cette barre sous la porte et de faire basculer le lit , est ce que le poids du lit 12KG à pu plier la barre de fer ?   tout ça par une femme à l agonie

Gédéon


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Mike68 Mar Mar 10, 2020 5:22 am

Je vous renvoie tous à ce site , qui démontre - clairement - que le blocage avec le lit de l'intérieur était parfaitement réalisable , mais qu'en revanche il était impossible de l'extérieur (par le tueur donc) - Aucune des expériences réalisées n'a été probantes de l'extérieur de la cave , contrairement à ce qui a été dit et redit - Pour l'écriture avec le sang de Mme Marchal , là aussi , tout est compatible et cohérent , y compris la hauteur de l'écriture - Et Mme Marchal avait l'habitude , malgré son niveau d'instruction ,  de faire la faute d'ortographe du participe passé ("m'a tuer") , on en a la preuve dans des écrits antérieurs. Si ça avait été une machination , un complot , comment l'assassin aurait pu savoir qu'elle était coutumière de cette erreur ? Tout est expliqué et démontré ici , par le Directeur d'enquête de l'époque :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Le meurtre de Ghislaine Marchal - Page 2 Empty Re: Le meurtre de Ghislaine Marchal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum