-8%
Le deal à ne pas rater :
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
1099 € 1199 €
Voir le deal

Affaires non élucidées II

+16
Pondyness
Lisetoct
Manneke
kersauson
Kassandra88
Vanessa
Mike68
welty
ruth
Gigas
Sortcière
Cyclope
NOLFF Alice
meygem
Patrisienne
Nordine
20 participants

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Jeu 9 Juil - 22:34

Reprise d'une enquête vieille de 20ans sur Tik Tok

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Ven 17 Juil - 0:20

La police est désormais à la recherche d'un tueur professionnel qui a découpé le cadavre de Fahim Saleh

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Meurtre de Christine Van Hees : l'affaire de la champignonnière

Message par Kassandra88 Ven 24 Juil - 0:17

Une émission spéciale de "L'heure du crime" consacrée à une affaire non résolue, qui a bouleversé la Belgique, il y a 30 ans… Il s’agit d’un des crimes les plus atroces qu’ont connu les enquêteurs de la PJ de Bruxelles ces trente dernières années. Un crime dont les auteurs n’ont jamais pu être identifiés…

Le 13 février 1984, les pompiers de la capitale belge reçoivent un appel un peu avant 21h, signalant un incendie qui ravage une maison en ruine, située sur le terrain d’une ancienne champignonnière abandonnée, à Auderghem, près d’un Campus universitaire.

Arrivés sur place, les pompiers découvrent dans la cave du bâtiment en feu, une scène d’horreur : un corps humain presque totalement calciné. C'est celui d’une jeune fille nue, bras et jambes attachés par un lien qui entoure également son cou. Des objets personnels, des bijoux, un cahier scolaire, permettent d’identifier la victime : Il s’agit d’une lycéenne âgée de 16 ans. Elle s‘appelle Christine Van Hees.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En fait, Gilles Poli. et Christine V.H ont été attachés de la même façon, en tourniquet espagnol.

Hélas, cette affaire est prescrite. Si même on trouvait le coupable, il ne serait pas poursuivi.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Dim 2 Aoû - 23:47

Macabre découverte près de Paris: deux corps dénudés retrouvés dans un lit, la piste d’une jalousie meurtrière explorée

Future affaire sur le forum ?

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Invité Dim 2 Aoû - 23:49

Manneke a écrit:Macabre découverte près de Paris: deux corps dénudés retrouvés dans un lit, la piste d’une jalousie meurtrière explorée

Future affaire sur le forum ?
-
https://www.google.com/amp/s/www.leparisien.fr/amp/faits-divers/double-meurtre-d-izon-un-appel-a-temoins-pour-identifier-l-homme-au-treillis-30-06-2020-8344740.php
Sûrement aucun rapport, mais le meurtrier un barbare. Toujours en liberté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Dim 2 Aoû - 23:54

Effectivement 2 victimes (hommes et femmes) trouvés dénudés dans leurs lit et à chaque fois plus d'acharnements sur la femme... Bien tôt pour faire des rapprochements même si je pense que les enquêteurs vont sûrement les faire car même nous (enfin Pusher) y avons pensé mais trop tôt pour classer tout dans le même dossier. (différence d'armes néanmoins car Izon =>arme blanche)

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Invité Lun 3 Aoû - 0:13

Géographiquement très loin : 580 kilomètres, pas exactement la même arme, pas de viol pour la femme de Saint-Maur.
Un vagabond du style F.Heaulme ?...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Lun 3 Aoû - 0:26

Pusher83 a écrit:Géographiquement très loin : 580 kilomètres, pas exactement la même arme, pas de viol pour la femme de Saint-Maur.
Un vagabond du style F.Heaulme ?...

Attention je ne sais pas si tous les résultats d'examen, d'autopsie son connus.

Pour Izon, clairement la police oriente ses recherches vers un crime de rôdeur après les premiers éléments d'enquêtes (interrogation des proches, vérifications des alibis...)c'était vraisemblablement un couple de quinqua sans histoires, l'affaire reste un grand mystère tant pour la famille que les enquêteurs, surtout avec le rajout sordide du viol (ante ou post-mortem)

580km ce n'est finalement pas si loin c'est 3h un Bordeaux - Paris en train, 6h en voiture, il y a 6 mois entre les 2 affaires, même en venant les assassiner le matin, quelle probabilité de les trouver dans le lit nu ? surtout que le(s) meurtrier(s) a/ont dû entrer (se faire ouvrir la porte).

Un sadique-voyeur ? Un profil type le grêlé qui se vengerait d'une impuissance ou d'un trouble quelconque ? la 1ère affaire qui a inspirée un copieur ?

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Kassandra88 Lun 3 Aoû - 0:38

Très certainement à tort, j'ai relayé cette affaire sur le fil grêlé car elle me fait penser au double meurtre du Marais.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Manneke Lun 3 Aoû - 1:24

Sauf si le grêlé c'est modernisé mais l'arme n'est pas courante chez lui. (autre époque, autre mœurs ?)

A la limite celle d'Izon, aurait plus le profil (doubles meurtres, armes blanches, viol, victimes quinquas= âge du grêlé aujourd'hui ?...)

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Invité Lun 3 Aoû - 2:21

Manneke a écrit:
Un sadique-voyeur ? Un profil type le grêlé qui se vengerait d'une impuissance ou d'un trouble quelconque ? la 1ère affaire qui a inspirée un copieur ?
-
Les enquêteurs ont arrêté trois marginaux, fausse piste.. Tiens tiens.. Comme avec le grêlé c'est des marginaux qui sont en priorité visée..
Vu la barbarie du crime.. Pas de vol, rien.. C'est sans aucun doute un psychopathe sadique. Sûrement pas son coup d'essai.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Invité Lun 3 Aoû - 2:42

Manneke a écrit:
Pour Izon, clairement la police oriente ses recherches vers un crime de rôdeur après les premiers éléments d'enquêtes (interrogation des proches, vérifications des alibis...)c'était vraisemblablement un couple de quinqua sans histoires, l'affaire reste un grand mystère tant pour la famille que les enquêteurs, surtout avec le rajout sordide du viol (ante ou post-mortem)
-
Pour le couple de Saint-Maur, la méthode de mise à mort semble la jalousie, ou bien quelqu'un de très proche de la femme vu qu'elle a pris le plus coup.
Cela serait énorme que ces deux affaires soient du même auteur. Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Pondyness Mer 19 Aoû - 13:59

Certains ici l'ont sans doute lu, en tt cas je le recommande, la fabuleuse enquête :"L'assassinat du Docteur Godard" écrit par Eric Lemasson. Je découvre l'enquête sous un nouvel angle, l'affaire, dans l'affaire... peu de doute après cette enquête que le médecin et ses deux enfants ont été assassinés. Tout d'abord, cela commence par un crime passionnel (mort de l'épouse), puis la fuite, la necessité de récupérer des sommes d'argents importantes(450 000 euros) confiées aux paradis fiscaux = mafia... Fuir le système, vers un autre bien plus dangereux. On apprend notamment dans cet ouvrage que les flics français étaient à 100 m du médecin sur l'ile de Lewis, mais qu'à cause d'un problème administratif, ils ont été contraint par le gouvernement écossais à rester dans leur hotel. Le médecin aurait pu être arrêté, les enfants sauvés....
Qui est ce corbeau, au courant de tout, qui dirige les enquêteurs vers la piste financière... Bref, une enquête très poussée, très intéressante.
Il y a également cette émission d'Affaires sensibles qui relate les éléments du livre, et qui a la fin fait entendre Eric Lemasson :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pondyness
Pondyness


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Disparition du docteur Godard

Message par Kassandra88 Mer 19 Aoû - 14:35

Pondyness a écrit:Certains ici l'ont sans doute lu, en tt cas je le recommande, la fabuleuse enquête :"L'assassinat du Docteur Godard" écrit par Eric Lemasson. Je découvre l'enquête sous un nouvel angle, l'affaire, dans l'affaire... peu de doute après cette enquête que le médecin et ses deux enfants ont été assassinés. Tout d'abord, cela commence par un crime passionnel (mort de l'épouse), puis la fuite, la necessité de récupérer des sommes d'argents importantes(450 000 euros) confiées aux paradis fiscaux = mafia... Fuir le système, vers un autre bien plus dangereux. On apprend notamment dans cet ouvrage que les flics français étaient à 100 m du médecin sur l'ile de Lewis, mais qu'à cause d'un problème administratif, ils ont été contraint par le gouvernement écossais à rester dans leur hotel. Le médecin aurait pu être arrêté, les enfants sauvés....
Qui est ce corbeau, au courant de tout, qui dirige les enquêteurs vers la piste financière... Bref, une enquête très poussée, très intéressante.
Il y a également cette émission d'Affaires sensibles qui relate les éléments du livre, et qui a la fin fait entendre Eric Lemasson :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour et merci Pondyness.
Dans la mesure où cette affaire semble prendre une nouvelle tournure, veux tu qu'on ouvre un sujet sur cette disparition?
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Disparition du docteur Godard

Message par Kassandra88 Mer 19 Aoû - 14:46

En fait, c'est un livre qui date déjà d'un moment

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Pondyness Mer 19 Aoû - 14:52

Oui Kassandra, le livre date de 2011, je ne l'ai découvert que cet été. Mais cela m'a semblé vraiment intéressant de partager cette lecture, c'est très bien écrit, l'enquête est approfondie, détaillée, et donne des éléments concrets, qui pour ma part étaient inconnus.
Je pensais qu'il y avait un fil sur la disparition du dr gadard, ce qui n'est pas le cas. Cela pourrait être intéressant cela dit.
Pondyness
Pondyness


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Kassandra88 Mer 19 Aoû - 15:17

Veux tu te charger d'ouvrir un fil dans la rubrique "Non élucidé"? Il suffit que tu cliques sur "Nouveau" pour le faire.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Nora Quoirin

Message par kersauson Ven 21 Aoû - 13:20

Mort de Nora Quoirin : la Malaisie ouvre une enquête un an après les faits
Le corps de Nora Quoirin avait été retrouvé dénudé, près du complexe touristique où elle séjournait en famille, une semaine après sa disparition. La police malaisienne avait, à l'époque, écarté la piste criminelle.
Par AFP - 13:04 | mis à jour à 13:07 - Temps de lecture : 2 min
| Vu 110 fois
Le 4 août 2019, Nora Quoirin, 15 ans avait disparu de l’hôtel Dusun Resort, au lendemain de son arrivée. Photo Famille Quoirin/AFP

Une médecin légiste va conduire à partir du lundi 24 août une enquête sur les circonstances de la mort l’an dernier en Malaisie d’une adolescente franco-irlandaise.

Le 4 août 2019, Nora Quoirin, 15 ans avait disparu de l’hôtel Dusun Resort, au lendemain de son arrivée. Une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le bungalow où résidait la famille.

D’importants moyens de recherche, comprenant une centaine de personnes, des hélicoptères et des chiens renifleurs avaient été mobilisés durant dix jours pour tenter de la retrouver. Le corps de l’adolescente, atteinte d’un léger handicap mental, avait été retrouvé, dénudé, dans la jungle, à environ 2,5 km de son lieu de villégiature.

L’autopsie avait conclu qu’elle était probablement morte des suites d’une hémorragie interne induite par la faim, après avoir passé plus d’une semaine dans la forêt tropicale. La police malaisienne avait écarté tout acte criminel et classé l’affaire.
Les parents "en quête de vérité et de justice pour Nora"

Cependant, les parents qui vivent à Londres ont toujours eu la conviction que ce décès était d’origine criminelle, estimant que leur fille n’aurait jamais pu partir seule. Ce sont eux qui ont obtenu l’ouverture d’une enquête.

"Nous espérons que toutes les pistes entourant la disparition de Nora seront étudiées et pas seulement la thèse toujours privilégiée par la police", ont déclaré dans un communiqué ses parents, Meabh et Sébastien Quoirin. "Seuls nous, ses parents, savons réellement ce dont Nora était ou non capable et jusqu’à présent, il semble que son handicap n’ait pas été vraiment pris en compte", selon eux.

Ils ont qualifié cette enquête, qui doit durer jusqu’au 4 septembre, "d’élément déterminant dans leur quête de vérité et de justice pour Nora". Son déroulement sera diffusé en direct sur internet.

kersauson


Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Nora Quoirin

Message par Kassandra88 Dim 30 Aoû - 16:59

Malaisie : l’enquête frustrante sur la mort de Nora Quoirin

La première semaine d’enquête concernant la mort de l’adolescente franco irlandaise disparue en 2019 en Malaisie s’est achevée, sans que les parents obtiennent des réponses à leurs questions.

A l'intérieur du tribunal depuis le 24 août, c'est ... une femme qui siège pour tenter d'éclaircir la mort tragique et mystérieuse d'une jeune fille singulière : Nora Quoirin. Pour tenter de démêler la vérité dans cette triste affaire qui, depuis un an, est liée à cette région, la juge Maimoonah Aid a retenu 64 témoins parmi les 589 noms qui lui avaient d'abord été présentés. Mais avant d'accueillir les premiers d'entre eux ce lundi, la juge a souhaité rappeler le cadre et de l'objectif de cette procédure, inconnue du droit français : « Il n'y a ici ni accusé ni défense. C'est ici la justice de Plusieurs petites caméras installées dans cette salle du tribunal retransmettent en direct sur YouTube la procédure.
Parmi ceux qui ont regardé, à 10 000 km de là, les parents Quoirin, instigateurs acharnés de cette procédure qu'ils ont dû réclamer à trois reprises avant d'obtenir une réponse positive.

Si ces derniers n'auront sans doute pas plus de réponses sur les circonstances floues qui entourent la mort de leur fille après cette première semaine, les cinq premiers témoignages (ceux de quatre policiers et de la gérante du Dusun resort, où séjournait la famille Quoirin quand Nora a disparu) ont tout de même pu, parfois malgré eux, mettre en lumière plusieurs choses.

Déjà, un lot de malchances qui ont eu leur importance dans la disparition de Nora et sa recherche ensuite : la fenêtre du bungalow où l'adolescente a disparu, qui était cassée et pouvait donc s'ouvrir de l'extérieur, devait être réparée après la saison touristique estivale; le chien de piste arrivé sur site le jour même de sa disparition était en mauvaise santé, ce qui a sans doute expliqué son incapacité à retrouver la trace de Nora.

Ensuite, la barrière de la langue
continue d'être un rempart conséquent dans cette affaire, sur les conséquences du handicap de Nora d'abord. En écrivant l'avis de recherche il y a un an sa famille insistait sur un aspect fondamental de son comportement « Nora n'est pas indépendante, elle ne va nulle part toute seule ». Au Parisien, son père, Sébastien, répète la même chose un an après : « Elle n'est jamais sortie de notre maison seule », en expliquant ensuite, que cette dépendance totale de sa fille est avant tout la conséquence de sa pathologie mentale.

C'est pourtant sur les capacités motrices de Nora que s'est surtout attardée l'enquête cette première semaine, le Superintendant Marzukee Besa notamment, en assurant, que les recherches n'avaient été étendues à un périmètre plus grand qu'au bout du 8e jour, après avoir regardé la vidéo de surveillance de la famille Quoirin sortant de l'aéroport, et constaté que Nora pouvait marcher « comme une personne normale ».

Nuances entre « enlevé » et « kidnappé »
Mais le poids des mots semble encore plus conséquent quand le premier jour de l'enquête, le chef de police régionale assurait « il n'y a vraiment aucune raison de penser que la victime ait été kidnappée […], nous n'avons pas reçu de rançon », répondant ainsi indirectement aux parents Quoirin, qui clament depuis un an avoir toutes les raisons de croire que Nora a été… enlevée ». Or entre « enlevé » et « kidnappé », une nuance existe, plus audible encore en anglais, où kidnapping évoque le plus souvent un motif financier, là où « enlevé » reste plus général.

Autant de détails sur lesquels les parents Quoirin pourront s'attarder lors de leur témoignage à venir, en novembre. Initialement prévu pour ce mardi, la juge a finalement étendu le calendrier de l'enquête afin de prendre le temps d'écouter chaque témoin attentivement. Un temps sans doute nécessaire pour avoir un début de vérité.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Véronique Duchesne

Message par Kassandra88 Mer 7 Oct - 10:03

Le meurtrier de Véronique Duchesne sera-t-il retrouvé?
Dix ans après la découverte du corps de cette agente immobilière de 47 ans, retrouvée étranglée dans les Côtes-d’Armor, les investigations reprennent.

Par Carole André, correspondante à Rennes (Ille-et-Vilaine)
Le 7 octobre 2020 à 06h46

Dix ans jour pour jour après la disparition tragique de Véronique Duchesne, une élégante agente immobilière de 47 ans, la plage de la Comtesse, à Saint-Quay-Portrieux (Côtes-d'Armor), n'a pas beaucoup changé. En octobre 2010, cet îlot apprécié des promeneurs était le théâtre d'un meurtre qui n'a toujours pas été élucidé. Une nouvelle juge d'instruction vient de relancer des investigations. Trois magistrats instructeurs se sont déjà succédé en une décennie, des dizaines de pistes ont été étudiées avec écoutes téléphoniques, enquêtes de voisinage, recherches tous azimuts pour tenter de trouver qui a tué Véronique Duchesne.

Au printemps dernier, sa famille saisit un nouvel avocat pour relancer la machine judiciaire. Après avoir épluché les 7 000 cotes du dossier, Me Jean-Guillaume Le Mintier demande l'ouverture d'autres commissions rogatoires pour éclaircir des zones d'ombre. Lucie Carre, nouvelle juge d'instruction à Saint-Brieuc en charge du dossier, relance le dossier. « On a envie que ça bouge, explique la fille de la victime, lasse d'attendre. La gendarmerie a fait un travail extraordinaire. On aimerait que tout cela débouche, l'espoir est revenu de voir un jour un procès. »

En août 2011, le conjoint de Véronique Duchesne avait été placé sous le statut de témoin assisté, un statut intermédiaire entre le simple témoin et la mise en examen. Selon l'avocat de ce dernier, Me Richard Forget, le mis en cause, toujours témoin assisté à ce jour, est « content qu'on puisse enfin découvrir qui a tué sa femme. Lui qui sait qu'il n'a rien à se reprocher ». Il ne voit cependant pas comment « il y aurait plus d'éléments maintenant qu'il n'y en a eu à l'époque ».

Le couple endetté jusqu'au cou
Ce 6 octobre 2010, Véronique Duchesne, vêtue avec soin comme souvent, était vue pour la dernière fois par un promeneur sur la plage de la Comtesse, marchant vers la presqu'île accessible à marée basse. Elle aimait se rendre là, derrière les rochers, pour se ressourcer, bouquiner quand le temps le permettait ou simplement admirer la mer. Ce jour d'automne, elle est accablée par les problèmes. Elle vient de se disputer avec son mari à propos d'une procédure judiciaire lancée contre lui pour escroquerie.

Lui aussi dans l'immobilier, le mari a accumulé les déboires et est sous le coup d'une interdiction de gérer l'agence qu'ils tiennent ensemble. Sa femme est la responsable de leur affaire dans les faits et cet entremêlement des fonctions et des responsabilités entraîne Véronique Duchesne dans les ennuis financiers de son époux. Le couple est endetté jusqu'au cou. Depuis quelque temps, la quadragénaire prend des antidépresseurs pour tenir. On en retrouvera à très forte dose lors de l'autopsie.

En début d'après-midi, son mari l'appelle « pour savoir où elle est ». Vers 16 heures, il téléphone de nouveau à sa femme pour prendre des nouvelles. Sans réponse, il contacte le frère de cette dernière pour savoir s'il a des informations. Mais plus personne ne l'a vue depuis qu'elle a acheté un paquet de cigarettes et s'est dirigée vers l'îlot de la Comtesse, où un témoin l'a aperçue à 14h23.

Son visage est tuméfié, elle a été étranglée
Son corps sera retrouvé trois jours plus tard, flottant à la pointe du Minard à Plouézec. Son visage est tuméfié. La famille pense au suicide, mais des traces de strangulation orientent les gendarmes vers une agression. L'autopsie révélera qu'il n'y avait pas d'eau dans ses poumons. Véronique Duchesne ne s'est pas donné la mort mais a été étranglée.

L'enquête se dirige vers le mari. Le trou de deux heures dans son emploi du temps correspond à l'heure de la mort présumée. Pour savoir où et quand Véronique Duchesne a été tuée, les gendarmes de la section de recherches de Rennes jettent des mannequins à l'eau afin de reconstituer la dérive d'un corps en fonction des courants et des marées. Ils multiplient les investigations, vérifient les sorties d'hôpitaux psychiatriques de la région, écartent les pistes farfelues, les dénonciations, ferment les portes les unes après les autres.

Le procureur de la République de Saint-Brieuc avait déclaré dans Ouest-France en 2017 : « On est face à un homicide, mais nous n'avons jamais trouvé l'auteur. Il y a eu un suspect, mais nous n'avons pas pu prouver son implication. » Un non-lieu a même un temps été envisagé, mais au final n'a jamais été pris, laissant la porte ouverte à de nouvelles investigations.

De son côté, le mari a toujours nié être impliqué dans la mort de son épouse. Il défend la thèse qu'elle aurait fait « une mauvaise rencontre » comme le rapporte son avocat. Une position qui ne convainc pas le conseil des enfants de la victime : « Son téléphone borne bien sur la plage au moment du décès », explique Me Le Mintier. Il avance l'hypothèse d'une dispute conjugale qui aurait pu mal tourner.

Les nouvelles investigations permettront-elles de faire la lumière sur ce meurtre ? La famille de la victime l'espère pour obtenir la vérité sur la mort de cette femme « toujours bien habillée et maquillée, qui faisait bonne figure même dans les moments difficiles ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Kassandra88 Dim 11 Oct - 10:16

Cold cases : «Ces affaires ne doivent pas tomber dans l’oubli»
Le colonel Fabrice Bouillié détaille le fonctionnement et la mission de la «Division cold case» créée par la gendarmerie.

Par Vincent Gautronneau
Le 11 octobre 2020 à 09h14

Complexes, anciens, ils ont mis en échec des dizaines d'enquêteurs et continuent de hanter des familles entières. Les cold cases constituent « un enjeu humain très fort », estime le général Bernard Thibaud, sous-directeur de la PJ de la gendarmerie. Pour tenter de résoudre certains de ces dossiers insolubles, la gendarmerie vient d'officialiser la création d'une « Division cold case ». Ses 33 gendarmes seront dirigés par le colonel Fabrice Bouillié.

LIRE AUSSI > Meurtre de Chantal de Chillou : 19 ans après son crime, le tueur du lac a-t-il d’autres secrets ?

Pourquoi cette division peut-elle aider à résoudre des cold cases ?

FABRICE BOUILLIE. Depuis la cellule Ariane et l'enquête sur Nordahl Lelandais, nous avons appris à travailler avec des profils très différents. On fait collaborer des analystes, des enquêteurs, des scientifiques, des psycho criminologues… C'est une méthode efficace sur les cold cases car cela apporte un œil neuf. Notre mission est de faire émerger de nouvelles hypothèses ou d'aider les enquêteurs à sortir du tunnel dans lequel ils peuvent se trouver quand ils ont poussé une piste qui n'a pas abouti. Mais par respect pour les victimes et les familles, ces affaires ne doivent pas tomber dans l'oubli.

La division s'appuie sur des psycho criminologues. Quel est leur apport sur un cold case ?

Cette spécialité n'existait pas au moment de certains crimes qui restent encore non résolus. Ces experts sont capables de dégager des pistes qui n'avaient pas forcément été imaginées. Grâce à une scène de crime, ils peuvent par exemple déterminer le profil d'un auteur. Si une victime est recouverte après des sévices, on peut par exemple voir que le tueur la connaît, qu'il a eu honte de son crime. On va donc se concentrer sur des proches, des gens qui fréquentaient la victime.

Comment vous servez-vous des évolutions de la science ?

Quand nous prenons un dossier, des analystes reprennent tous les scellés. Ils font un tri en fonction des expertises initiales, de l'état de la science à l'époque. Ensuite, ils vont déterminer ce qui mérite d'être réanalysé à l'aune des nouvelles technologies. Enfin, l'œil neuf offert par la division peut pousser les experts à se pencher sur des scellés écartés à l'époque… Si on dégage de nouvelles pistes, des scellés qui semblaient sans intérêt il y a 20 ans et n'avaient donc pas été analysés peuvent devenir la clé d'une enquête.

Sur combien de dossiers travaille actuellement la division ?

Nous gérons 14 dossiers en lien avec les sections de recherches saisies. Pour certains, nous sommes dans une étude de faisabilité : il s'agit d'évaluer si nous pouvons dégager de nouvelles pistes, analyser de nouveaux éléments. D'autres dossiers sont plus avancés…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Affaire Robert Boulin

Message par Kassandra88 Dim 8 Nov - 0:22

voir P4

30 octobre 1979 : Robert Boulin, 59 ans, est retrouvé mort, agenouillé dans cinquante centimètres d’eau en forêt de Rambouillet (Yvelines). Une heure plus tard, son décès est officialisé, présenté comme un suicide par noyade après absorption de barbituriques.

Octobre 1980 : les prélèvements sanguins disparaissent de l’institut médico-légal. Les poumons ainsi que d’autres organes ne seront jamais retrouvés.

1983 : la famille Boulin dépose plainte pour meurtre. Après exhumation, une nouvelle autopsie révèle des fractures au visage.

1984 : Bertrand Boulin, le fils du défunt, affirme avoir vu son père en possession de dossiers de grandes entreprises (Elf Aquitaine, Dassault…), certains accolés de la mention « malversation ».

1991 : non-lieu dans l’instruction pour meurtre. Deux demandes de réouverture de l’enquête, en 2002 puis 2010, sont refusées.

2015 : nouvelle plainte, cette fois pour assassinat et séquestration suivie de mort. Elle s’appuie sur un nouveau témoin ayant croisé Robert Boulin en voiture, quelques heures avant sa mort. Le ministre se trouvait avec deux inconnus, dont l’un était au volant. Le dossier est relancé.

Octobre 2020 : un collège d’experts médicaux estime que l’hypothèse d’une mort par noyade ne peut qu’être « avancée ». Ils remettent aussi en cause l’heure de la mort et excluent que la fracture au nez ait pu apparaître post-mortem.


La noyade «peut être avancée mais non confirmée»

«On aurait dit qu'on le sortait d'une malle»

« C'est très simple : quelle que soit l'issue de cette enquête, plus aucun magistrat ne pourra affirmer qu'il s'agit d'un suicide par noyade. C'est un tournant », se réjouit Me Marie Dosé. La pénaliste, qui a demandé un complément d'expertise, regrette toutefois le silence des médecins sur plusieurs points. Par exemple, sur le témoignage de ce médecin réanimateur au Smur, parmi les premiers présents sur place. « Il n'avait pas la position d'un noyé, pas du tout. Il était à quatre pattes, un bras en l'air […]. On aurait dit qu'on le sortait d'une malle », a-t-il déclaré au juge en 2016. Un élément qui s'ajoute à une constatation médicale datant de 1979 : les lividités cadavériques − qui proviennent d'une accumulation de sang sous l'effet de la gravité − se situaient dans le dos de Robert Boulin. Incompatible avec sa position accroupie, face contre l'eau.

La pénaliste souligne encore d'autres étrangetés, sans réponse à ce jour : le Valium, retrouvé dans le sang mais pas dans l'estomac du défunt, ou la présence d'une blessure au poignet « en voie de cicatrisation » que personne, pas même son kinésithérapeute qui l'avait massé la veille, n'avait remarquée. « Tous les gens qui l'ont vu ce matin-là pensent qu'il a été tabassé et jeté dans l'étang, tout le monde sait qu'il a été assassiné, ça devient ridicule », assène de son côté Fabienne Boulin-Burgeat, qui exhorte la justice à accélérer. Elle en appelle au président Emmanuel Macron : « Veut-on vraiment une justice qui dysfonctionne ? Il est temps de dire la vérité et de rétablir mon père dans son honneur. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Affaire Robert Boulin

Message par Kassandra88 Mer 11 Nov - 21:37

Pourquoi la mort du ministre Robert Boulin a tout d’un crime d’Etat

PODCAST. Officiellement, selon la justice, ce ministre du Travail s’est suicidé en exercice en octobre 1979. Mais tout porte à croire qu’il a été victime d’homicide, dans un contexte de rivalités politiques. Récit.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Nora Quoilin

Message par Kassandra88 Jeu 12 Nov - 14:44

Mort de Nora Quoirin en Malaisie : son père a entendu des bruits avant sa disparition

La mère de l’adolescente de 15 ans met, elle, en cause la qualité du travail de la police locale.

Sébastien Quoirin a dit avoir « entendu des bruits étouffés venant du chalet », tard dans la nuit, le jour où la famille est arrivée. « Je pouvais sentir que c'était proche, mais je ne peux pas décrire la nature du bruit », a-t-il dit par vidéo. Le Français de 48 ans a expliqué ne pas s'être levé parce qu'il était « dans un état semi-conscient ».

Un état des pieds qui ne correspond pas avec une errance dans la jungle
Écartant tout acte criminel, la police malaisienne a classé l'affaire, mais la famille reste persuadée que leur fille n'a pas pu sortir seule du chalet et a réclamé une enquête judiciaire. Le loquet d'une fenêtre du chalet a été cassé, mais le père a souligné que sa fille n'aurait pas pu sortir seule par la fenêtre en raison d'une mobilité et d'un équilibre limités. « Elle n'avait pas d'instinct de survie. Je ne peux pas comprendre comment elle aurait pu sortir du chalet et s'aventurer hors du complexe touristique. »

Il a souligné que les pieds de l'adolescente n'étaient pas blessés quand son corps a été découvert, ce qui ne cadre pas avec l'hypothèse qu'elle aurait passé plusieurs jours à errer dans la jungle. Il pense qu'elle a pu être kidnappée et que son corps a été déposé dans la jungle. « Ses ravisseurs ont pu réaliser qu'elle représentait un risque après les vastes opérations de recherche et l'intérêt des médias. »

Des recherches sans la police
La famille a critiqué les autorités malaisiennes pour leur réaction lente après la disparition de l'adolescente. La police affirme avoir mené une enquête poussée et qu'il n'y a aucune preuve d'un enlèvement. L'autopsie a conclu que la jeune fille est probablement morte des suites d'une hémorragie interne induite par la faim après avoir passé plus d'une semaine dans la forêt tropicale.

Meabh Quoirin, la mère de Nora, a déclaré avoir « immédiatement paniqué » après avoir réalisé la disparition de sa fille. « Ma première réaction était que Nora avait été enlevée » puisqu'elle n'avait pas l'habitude de se déplacer seule, a-t-elle expliqué. Un policier arrivé dans l'après-midi au complexe « n'y a pas passé beaucoup de temps ».

Une policière envoyée pour interroger la famille maîtrisait mal l'anglais et les autorités ont initialement refusé de poursuivre les recherches la nuit. Un petit groupe a finalement continué, mais de son côté.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Perdre un enfant à l'étranger complique d'avantage les choses comme pour Maddie.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Affaire Robert Boulin

Message par Kassandra88 Mar 17 Nov - 0:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Affaires non élucidées II - Page 7 Empty Re: Affaires non élucidées II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum