Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

+7
Hercule Poirot
Lisetoct
Tristann
ruth
Kassandra88
Sortcière
Casta
11 participants

Page 1 sur 35 1, 2, 3 ... 18 ... 35  Suivant

Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Casta Ven 19 Nov - 22:44:40

J'entends bien ce que tu écris et ce que tu dénonces, Sortciere, mais que penses-tu qu'il conviendrait de faire ?

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 9:35:48

Casta a écrit:J'entends bien ce que tu écris et ce que tu dénonces, Sortciere, mais que penses-tu qu'il conviendrait de faire ?

Bonjour Casta,

Peut-être bien commencer par supprimer les ARS.

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 9:36:40

Si vous y comprenez quelque chose ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Casta Sam 20 Nov - 10:08:13

Sortcière a écrit:
Casta a écrit:J'entends bien ce que tu écris et ce que tu dénonces, Sortciere, mais que penses-tu qu'il conviendrait de faire ?

Bonjour Casta,

Peut-être bien commencer par supprimer les ARS.

Ok. J'ajouterais : ne pas renouveller les départs à la retraite du personnel administratif dans les hôpitaux (qui représente 50% du personnel hospitalier) et remplacer ces postes vacants par du personnel médical...

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 11:00:48

"La troisième dose apporte "une réaction immunitaire extrêmement forte dans les 48 heures contrairement aux deux premières", a expliqué le président du Conseil scientifique. Une réponse immunitaire "à peu près dix fois plus forte qu'après la deuxième dose", a détaillé le Pr Jean-François Delfraissy mercredi sur France Inter. L'impact de la piqûre semble apparaître à partir du septième jour."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bigre ! Ca n'est pas fait pour me rassurer ! lol vu que j'ai déjà trouvé ma réaction trop forte à la deuxième dose ... et qu'elle m'a causé une forte chute de cheveux dans les 3 mois qui ont suivi (dont ma pharmacienne me dit que mon cas n'est pas unique et que c'est très probablement un effet secondaire en réaction au vaccin).

Ou bien on nous a menti sur les qualités de la deuxième dose quand on nous racontait la même chose à son sujet.

On nous prépare même à une injection annuelle en imaginant que cette 3ème dose pourrait protéger presque un an !

En attendant ça va être bientôt le pass vaccinal désactivé pour tous sans la 3ème dose et y compris les vaccinés qui ont été contaminés, on parie ?
Bah oui, Combien de vaccinés sont censés faire la maladie sans symptômes et donc sans même le savoir ? Mystère ! et vu qu'on ne peut même pas le savoir, hop une 3ème dose indifféremment pour tous.
La suite ce sera la 4ème dose pour les plus de 65 ans ! mdr (et rebelote)

Je ne suis même plus en colère maintenant ça me fait juste rire.


Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 11:09:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

No comment.

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Kassandra88 Sam 20 Nov - 13:39:34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Kassandra88 Sam 20 Nov - 13:59:47

Belgique: le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke encourage à quitter un restaurant qui ne prend pas le contrôle du Covid Safe Ticket (Passe sanitaire) au sérieux. "C'est une question de sécurité".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Kassandra88 Sam 20 Nov - 14:50:10

Bonjour à tous,
Ce n'est pas toujours facile de savoir où commence la fake news mais ce que le peux dire, c'est qu'il n'y a pas d'Al dans les vaccins à ARN messager, ni d'ailleurs dans le vaccin grippe Influvac:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors un lien entre le vaccin Covid et le Prion? Permettez moi d'être sceptique, même si c'est vrai, je n'ai pas obtenu de prix Nobel Laughing
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par ruth Sam 20 Nov - 15:00:50

Le lien entre Maladie de Creutfeld-Jacob et vaccin vient d'être écarté.
Cette maladie rare est d'incubation très lente, de l'ordre de plusieurs années. Il ne peut y avoir de lien entre le vaccin et son déclenchement.

On comprend le désarroi des personnes qui ont vu cette maladie arriver chez un proche et le lien qu'ils ont fait avec un vaccin deux mois avant, mais c'est une concomitance et non une causalité.

NB : C'est encore une fois dramatique parce qu'il est écouté, mais ça fait longtemps que L. Montagné déraille sur de
nombreux sujets : la mémoire de l'eau, le SIda dans le vaccin, etc., etc.
L'âge (et semble-t-il une certaine consommation d'alcool) n'arrange rien.
Bref, on peut avoir reçu un prix éminemment prestigieux pour des travaux fort importants et partir après complètement en vrille.
On appelle même ça "la maladie du Nobel".


Dernière édition par ruth le Sam 20 Nov - 16:17:45, édité 1 fois

_____________________________________________________________________________

" Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile
est une volupté de fin gourmet." -   
G. COURTELINE

ruth


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Tristann Sam 20 Nov - 16:07:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Belges à la ramasse ( comme d'habitude.. )     Smile
Tristann
Tristann


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Lisetoct Sam 20 Nov - 20:03:23

Et en Guadeloupe les anti-vx se déchainent.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas étonnant vu le poids des évangélistes et des Témoins de Jéhovah sur cette île.

Lisetoct


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 21:25:06

Covid-19 : une contamination après la vaccination "remet les compteurs à zéro", dit la présidente de la Haute autorité de santé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ah ben ! si faire la maladie après avoir été vacciné deux doses ne suffit même pas où va t-on ?

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Casta Sam 20 Nov - 21:43:43

Sortcière a écrit: Ah ben ! si faire la maladie après avoir été vacciné deux doses ne suffit même pas où va t-on ?


Ce n'est pas ça qui est dit dans cet article, Sortcière. Ce n'est du moins pas ce que je comprends.
Si j'ai bien compris, Dominique Le Guludec dit que le fait d'avoir guéri de la covid ne protège pas plus qu'un vaccin et, par conséquent, il conseille à ces personnes de se faire administrer une dose de vaccin 6 mois après avoir été contaminées.

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Sam 20 Nov - 22:44:04

Casta a écrit:
Sortcière a écrit: Ah ben ! si faire la maladie après avoir été vacciné deux doses ne suffit même pas où va t-on ?


Ce n'est pas ça qui est dit dans cet article, Sortcière. Ce n'est du moins pas ce que je comprends.
Si j'ai bien compris, Dominique Le Guludec dit que le fait d'avoir guéri de la covid ne protège pas plus qu'un vaccin et, par conséquent, il conseille à ces personnes de se faire administrer une dose de vaccin 6 mois après avoir été contaminées.

Ce que je comprends, Casta, c'est que la vaccination (une seule dose) protège parfaitement si elle est réalisée sur des contaminés qui n'étaient pas vaccinés avant.
Pour les autres, les doses déjà reçues avant leur contamination ne leur servent plus à rien. On en tient plus compte du tout. On repart à zéro comme si ils n'avaient pas été vaccinés. Et hop 1 dose "peu importe l'âge, peu importe le délai entre la ou les vaccinations qu'ils ont eu et le Covid".

Oui c'est une dose systématiquement pour tous ceux qui ont eu la covid 6 mois après l'avoir eu, qu'ils aient été vaccinés ou pas.
Ben ceux qui vont choper la bestiole après avoir eu 3 doses ça va être idem !
C'est fou de faire table rase des doses déjà reçues. Il vaut mieux ne pas trop tarder à être contaminé pour avoir enfin la dernière piquouze protectrice post contamination ?
Et on continue à ne pas nous donner le nombre de contaminés recontaminés. Très rare ? Avec un variant différent ? le vaccin c'est toujours le virus d'origine, c'est pas le Delta !

Personne non plus n'ose expliquer : "Puisqu'il s'agit d'un rappel, nous préconisons une demi-dose de Moderna ou une dose pleine de Pfizer."

Et tout ça sans recul, dans l'urgence à la va vite ... sans même savoir si ça va changer quelque chose ni pendant combien de temps.

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Casta Sam 20 Nov - 23:55:59

Ce que je comprends aussi, Sortciere, c'est qu'à lire différents articles sur le sujet, les scientifiques (virologues, épidémiologistes, etc) ne font que constater

1/ qu'aucun des vaccins actuellement autorisés en occident ne protègent à 100% du risque de contracter la covid
2/ que ces mêmes vaccins protègent quasi à 100% du risque de faire une forme grave de la maladie, du moins pour les gens qui ne souffrent pas de lourdes commorbidités
3/ que l'immunité conférée par ces vaccins diminue fortement au bout de six mois.
4/ qu'une immunité acquise naturellement en contractant la Covid ne protège efficacement, elle non plus, pas plus de six mois.

La conclusion que je tire, pour ma part, de tout ça, c'est qu'il serait stupide de ne pas se faire vacciner, y compris par autant de rappels que préconisés par les scientifiques, et que tant que cette épidémie continue à sévir, il est indispensable de porter un masque dans les lieux clos fréquentés.

On peut regretter que ces scientifiques ne soient pas encore en mesure de proposer des traitements plus efficaces, évidemment, mais quel autre choix avons-nous que de s'en contenter à ce stade ?

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Dim 21 Nov - 12:37:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Hercule Poirot Dim 21 Nov - 15:46:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sahin pense toujours que le vaccin Biontech est très bon. L'efficacité du vaccin dans la protection contre la maladie Covid 19 "de quelque degré que ce soit" ne diminue pas avant "le quatrième mois", a précisé M. Sahin. Cela aurait été montré par les données d'Israël, de la Grande-Bretagne et des États-Unis. En conséquence, l'efficacité diminue considérablement à partir du sixième mois. ...
En conséquence, nous nous attendons à ce qu'il dure plus longtemps que la protection après la double vaccination et les vaccinations de rappel ultérieures ne sont peut-être nécessaires que chaque année - comme la grippe.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sahin a inventé le vaccin Pfizer-Biontech à Mayence en Allemagne. C'est au moins une bonne nouvelle pour la ville:

Pour la municipalité, les retombées sont "sensationnelles"​, se réjouit Günter Beck, maire adjoint aux Finances. Au lieu de 36 millions de déficit, la ville devrait connaître un excédent 1,09 milliard d’euros !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hercule Poirot


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Dim 21 Nov - 18:36:58

Bonsoir Hercule Poirot et merci.

Ce que je vois sur ce graphique c'est surtout que le Moderna n'accuse pas une brutale baisse d'efficacité à 4 mois. Mais le Delta, comme par hasard, a commencé à circuler en France il y a 4 mois.
Et on aura encore toute une floppée d'études pour nous convaincre de tout et de l'inverse, donc j'avoue que ça me laisse assez indifférente.
60 % d'efficacité à 6 ou 7 mois ça me va très bien (j'en suis à 4 mois).
Une chose est certaine, c'est qu'on va maintenant nous travailler au corps en vue d'un rappel tous les ans. Mais comme le pass sanitaire ne sera pas toujours là les gens feront comme ils le sentent.
Ce coronavirus finira par devenir inoffensif comme les 4 autres déjà connus et par immunisation naturelle. Le problème c'est que ça prend du temps ...

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Hercule Poirot Dim 21 Nov - 19:05:33

Bonsoir Sortcière,

j'ai du mal à m'imaginer comment on peut vacciner environ 80 millions personnes en Allemagne chaque année avant l'arrivée de l'hiver. Pour les uns ce sera trop tôt et pour les autres trop tard.
Moi, je resterai sans vaccin mais avec les avantages d'un vacciné grâce au passe sanitaire de mon frère  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hercule Poirot


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Tristann Dim 21 Nov - 20:52:49

Cinquième vague du Covid : ça sent le sapin
Nombre de cas en hausse, mesures sanitaires renforcées chez nos voisins… Risque-t-on une fin d’année reconfinée ? Voici ce qui nous pend au nez.

Avec le vaccin, vous pensiez en avoir fini avec la crise sanitaire et les confinements ? Eh bien désolé de vous casser le moral mais, alors que l’hiver approche, une nouvelle vague se profile. 20 000 nouveaux cas de Covid ont été enregistrés lundi 15 novembre en France. Un niveau exceptionnel, en partie la conséquence d’un rattrapage du jour de congé du 11 Novembre. Mais ce chiffre ne fait que confirmer la tendance à la remontée dans notre pays. Et, surtout, en Europe : un peu partout sur le continent, les taux d’incidence s’envolent et des mesures de restriction des libertés sont prises. En France, le gouvernement assure que rien de tel n’est prévu, mais il multiplie les signes contradictoires. Pour le ministre de la Santé Olivier Véran, « nous sommes très clairement dans un démarrage de vague », tandis que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal assure tout à la fois que « pour le moment, il est absolument hors de question de parler de reconfinement », mais que « rien n’est exclu ». Alors, risque-t-on de devoir rester chez nous pour les fêtes de fin d’année et de nouveau laisser « papi et mamie à la cuisine » à Noël ? Faisons le point sur les scénarios probables.

L’Autriche a décidé de reconfiner toute la population, et plus les seuls non-vaccinés, et de rendre la vaccination obligatoire à partir du 1er février

Petit rappel d’abord si vous n’avez pas en tête tous les développements de la crise sanitaire : la remontée actuelle du nombre de cas dessine en France une cinquième vague. La première a connu son pic en mars 2020 et a entraîné le premier confinement. La deuxième est liée à la baisse des températures en novembre suivant et a conduit le gouvernement à imposer une série de couvre-feux et un confinement. Cela a permis d’enchaîner sans transition sur la troisième vague, causée par la diffusion du variant britannique. Celle-ci, dont le pic a été atteint en avril 2021, avait vu le retour des écoliers à la maison pour trois semaines. À l’été 2021, la quatrième vague, liée au variant indien (rebaptisé Delta), s’est avérée beaucoup moins virulente que prévu. On a même pu parler de « vaguelette ».

Mais voilà, avec le retour de l’automne et la baisse des températures, c’est une tempête qui fait rage à l’est et au nord de nos frontières. En Slovénie, en Croatie, en Autriche, en Slovaquie et en République tchèque, le taux d’incidence (le nombre de cas par million d’habitants) est actuellement supérieur à 1 000 (soit au même niveau qu’il y a un an, en pleine deuxième vague). Au Danemark, il est de 500, aux Pays-Bas de 785, en Allemagne de 450 et en Belgique de 860. Tout aussi impressionnante est la brutalité de cette progression. En un mois, le nombre de cas a été multiplié par quatre en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique. Ce qui dessine de belles et inquiétantes courbes exponentielles, et conduit les gouvernements et les autorités sanitaires des pays concernés à réagir.

Ainsi, en Belgique, le gouvernement vient de décider le retour au télétravail obligatoire. À partir de lundi, tous les employés qui le peuvent devront rester chez eux au moins quatre jours par semaine. Une solution aussi préconisée en Allemagne par le gouvernement. Avec les Länder, ce dernier vient aussi de décider d’appliquer la règle dite « 2G » : quand le seuil d’hospitalisation dépasse trois malades du Covid pour 100 000 habitants, seules les personnes vaccinées (« geimpfte ») et les guéries (« genesene ») peuvent accéder aux restaurants comme aux salles de concert. Douze des seize régions du pays seraient déjà concernées. En Autriche, on est allés plus loin dans cette logique : lundi, le gouvernement a mis en place un confinement spécifiquement pour les non-vaccinés. Ces derniers n’ont été autorisés à sortir de chez eux que pour se rendre au travail, faire des courses essentielles ou une courte promenade. Mais cette solution n’a pas été jugée suffisamment efficace et, vendredi matin, le gouvernement a annoncé un reconfinement généralisé à partir de la semaine prochaine (pour vingt jours) et l’obligation pour toute la population d’être vaccinée d’ici février.

Au Danemark, aux Pays-Bas et en Belgique, qui ont vu leur nombre de cas bondir ces dernières semaines, les taux de vaccination sont les mêmes qu’en France

L’idée de ne reconfiner que les non-vaccinés a beaucoup été commentée en France. On sait par expérience que des solutions mises en œuvre à l’étranger, jugées sur le coup inenvisageables chez nous, peuvent devenir notre quotidien quelques semaines plus tard (souvenez-vous du confinement chinois prétendument impossible à transposer dans nos démocraties libérales…). Et, après tout, réserver les restaurants aux seuls vaccinés, c’est juste pousser la logique du passe sanitaire jusqu’au bout. Mais pour l’instant, le gouvernement exclut totalement une telle discrimination. « Les pays qui confinent les non-vaccinés sont ceux qui n’ont pas mis en place le passe, a déclaré jeudi Emmanuel Macron dans un entretien à La Voix du Nord. Cette mesure n’est donc pas nécessaire en France. Par contre, je pense qu’on doit tous se faire les ambassadeurs de la vaccination. » Autrement dit, le taux de vaccination du pays est suffisamment important pour éviter de devoir de imposer des mesures de restriction de liberté aux Français.

Le raisonnement n’est a priori pas absurde. Si on regarde les situations allemande et autrichienne, la comparaison est effectivement en faveur de la France. 75 % de la population est totalement vaccinée dans l’Hexagone (89 % des plus de 12 ans), contre 68 % en Allemagne et 64 % en Autriche. Seulement, si on se compare avec le Danemark, les Pays-Bas et la Belgique, qui ont aussi vu leur nombre de cas bondir ces dernières semaines, il y a de quoi s’inquiéter. Les taux de vaccination y sont très proches de ceux de la France. 76 % des Danois et 75 % des Belges sont totalement vaccinés tandis que 76 % des Néerlandais ont reçu une première dose. L’exemple de la région de Flandre occidentale (en Belgique) montre même qu’on peut cumuler un taux d’incidence très élevé (il y est de 1 360 pour 100 000 habitants) et une population adulte presque entièrement vaccinée (plus de 90 % pour les plus de 18 ans).

Cette situation n’a pas échappé aux antivax qui, depuis quelques jours, crient « on nous a menti sur les vaccins ! », à l’image, par exemple, de Philippe de Villiers. Les mêmes, s’appuyant sur une étude du ministère de la Santé, dénoncent aussi le fait qu’il y a plus de personnes vaccinées dans les hôpitaux que de non-vaccinées. Mais ces paradoxes apparents sont en fait parfaitement cohérents avec ce que l’on sait des vaccins. Ces derniers ne sont jamais efficaces à 100 % : ils ne font que réduire le risque d’être contaminé et de développer un cas grave de la maladie. On peut donc tout à fait avoir été vacciné, attraper le Covid et devoir se soigner. Et plus il y a de personnes vaccinées, plus il y a de chances de trouver ce type de patients à l’hôpital. Inversement, plus la population non-vaccinée diminue, moins elle apparaît dans ce genre de statistiques de présence à l’hôpital (ce qui n’empêche pas d’avoir beaucoup plus de chances de tomber malade quand on n’est pas vacciné que quand on l’est).

Si les mesures et comportements actuels sont maintenus, on ne s’attend pas à une reprise importante de l’épidémie, même lorsqu’on prend en compte le refroidissement des températures.

Extrait du dernier rapport de l’Institut Pasteur, publié début octobre
Autre enseignement de la théorie épidémiologique : une maladie infectieuse continue à circuler parmi la population tant que l’immunité collective n’a pas été atteinte. Au début de l’épidémie, rappelez-vous, on disait qu’elle serait atteinte quand 75 % des Français seraient immunisés (à l’époque, uniquement via les personnes ayant contracté le virus). Mais on prenait alors en compte un taux de reproduction de la maladie – le R0, c’est-à-dire le nombre moyen de personnes contaminées pour une personne infectée – évalué à 3. Depuis, à cause des variants, ce taux a fortement progressé, le Delta étant deux à trois fois plus contagieux que la souche originelle. Aujourd’hui, la couverture vaccinale devrait être beaucoup plus importante pour arriver à cette immunité collective : 94 % au moins selon les calculs de la biologiste Marie Bayle-Normand (qui prend pour hypothèse le fait que le vaccin a une efficacité de 90 %). Or, tant qu’on ne vaccine pas les moins de 12 ans (qui représentent 15 % de la population), ce seuil de 94 % est impossible à atteindre. Et, comme il n’est pas prévu de le faire avant février selon Gabriel Attal, à court terme, la lutte contre un rebond de l’épidémie est donc entravée.

Tout laisse donc à penser que l’épidémie va repartir en France et le nombre de cas quotidiens continuer à augmenter. Mais cela ne veut pas dire que le scénario des trois premières vagues, avec des risques de saturation des hôpitaux et des salles de réanimation, va se reproduire. Mercredi, sur France Inter, Jean-François Delfraissy affichait ainsi un « optimisme mesuré ». Se fondant sur les derniers travaux de l’Institut Pasteur, le président du Conseil scientifique estimait ainsi que que la France a « la capacité de faire face à cette cinquième vague ». Intitulé « Scénarios pour l’automne-hiver 2021-2022 » et publié début octobre, le dernier rapport de l’Institut est effectivement peu alarmiste. On peut y lire que « grâce à la couverture vaccinale élevée, il ne sera a priori pas nécessaire de réinstaurer des mesures très contraignantes type couvre-feu ou confinement » et que, « si les mesures et comportements actuels sont maintenus, on ne s’attend pas à une reprise importante de l’épidémie, même lorsqu’on prend en compte le refroidissement des températures ». Les auteurs font en effet l’hypothèse qu’avec 75 % de la population vaccinée (ce qui diminue fortement la transmissibilité et la virulence du virus), le maintien du passe sanitaire et un respect par la population des gestes barrières, le taux de transmission – le R0, donc – restera à des niveaux mesurés et n’entraînera pas de hausse importante des hospitalisations.

Problème : ce travail date d’il y a un mois et demi, et il semble déjà un tout petit peu dépassé au regard des derniers chiffres. Ainsi, il y a actuellement 390 nouvelles admissions par jour à l’hôpital pour des cas de Covid (contre 185 il y a un mois). Or, l’Institut Pasteur prévoyait bien que cet indicateur allait remonter, mais plus lentement. Il était prévu qu’on atteigne les 400 admissions quotidiennes seulement à la mi-décembre, et uniquement dans un scénario pessimiste (incluant un relâchement des gestes barrières par la population). L’Institut envisageait alors « une reprise de l’épidémie, avec un pic de 1 200 admissions à l’hôpital par jour en février 2022 ». On a cherché à joindre Simon Cauchemez, le principal auteur de l’étude et membre du Conseil scientifique, pour lui demander s’il comptait mettre à jour ses chiffres. L’Institut Pasteur nous a répondu qu’il n’était « pas disponible ». Cependant, il semble bien que ses prévisions soient en train d’être revues à la hausse. Ainsi, sur France Inter, Jean-François Delfraissy a cité le même chiffre de « 1 200 hospitalisations » (« voire 1 400 », a-t-il ajouté), mais cette fois-ci à horizon « début décembre » et sans dire si c’était un pic ou juste un seuil avant une nouvelle hausse.

La nuance n’est pas mince. Car c’est avec cet indicateur que se joue notre liberté. Lors des précédentes vagues, c’est à partir de 1 500 nouvelles admissions quotidiennes à l’hôpital que les pouvoirs publics ont mis en œuvre des mesures de confinement. Au-delà, il y a un risque trop important de pression sur le système hospitalier. Bref, on serait vous, on prendrait sereinement nos billets pour les vacances de Noël… mais on se réserverait un plan B à la maison, au cas où.

___
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tristann
Tristann


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Casta Lun 22 Nov - 0:51:02

Étude falsifiée, essais sauvages... 5 minutes pour comprendre les soupçons qui pèsent sur Didier Raoult
Le scientifique marseillais est de nouveau visé par une enquête interne de l’AP-HM. Il est soupçonné d’avoir falsifié les résultats de ses recherches sur l’hydroxychloroquine. Et ce n’est pas la première fois que le médiatique professeur fait face à des accusations.


L’étude qui aurait fait l’objet de falsifications visait à comparer les résultats des tests PCR effectués auprès de patients de l’IHU, utilisant le traitement de Didier Raoult, et des patients du CHU de Nice ne prenant pas d’hydroxychloroquine. LP / Olivier Lejeune
Par Ludwig Gallet
Le 20 novembre 2021 à 15h53

Didier Raoult et l’hydroxychloroquine refont parler d’eux. L’Assistance Publique des hôpitaux de Marseille a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête interne après les révélations de nos confrères de Mediapart, selon lesquels le scientifique aurait tout simplement falsifié les résultats de ses recherches.

Comment Didier Raoult aurait-il triché ?

Mediapart explique avoir eu accès aux témoignages de plus de dix membres de l’IHU de Marseille, collectés en octobre dernier auprès de l’université d’Aix-Marseille, l’AP-HM, l’institut de recherche pour le développement et l’Inserm. L’étude qui aurait fait l’objet de falsifications visait à comparer les résultats des tests PCR effectués auprès de patients de l’IHU, utilisant le traitement de Didier Raoult, et des patients du CHU de Nice ne prenant pas d’hydroxychloroquine.

Les résultats obtenus « n’allant pas dans le sens de Didier Raoult », ce dernier aurait fait en sorte de modifier le seuil de positivité des tests de ses patients pour obtenir une plus grande part de tests négatifs chez les « cobayes » marseillais que chez les Niçois. À Marseille, la valeur seuil du test de détection aurait été abaissée à 34 cycles alors qu’elle aurait été maintenue à 39 cycles à Nice. « Un patient présentant une valeur de 37 cycles était donc déclaré négatif à Marseille (sous hydroxychloroquine) mais positif à Nice (groupe témoin sans hydroxychloroquine) », écrit Mediapart.

« Les résultats des tests PCR réalisés dans cette étude interrogeaient parce qu’ils étaient publiés selon une méthodologie différente, souligne au Parisien le professeur Mathieu Molimard, spécialiste de pharmacologie clinique au CHU de Bordeaux. Pour les uns, on indiquait uniquement s’ils étaient positifs ou négatifs. Les autres étaient donnés en cycles. Je pensais au début que c’était de l’incompétence. Si la falsification est avérée, c’est une véritable escroquerie. Il s’agirait du plus grand scandale scientifico-politico-médiatique de ces dernières années. » Contacté, l’IHU de Marseille n’a pas répondu à nos sollicitations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Tristann Lun 22 Nov - 11:06:12

Covid-19 : une maison close propose de se faire vacciner contre 30 minutes gratuites
Il fallait oser, cette maison close de Vienne l’a fait. Pour toute injection contre le Covid-19 effectuée au sein de son centre de vaccination, l’établissement offre une demi-heure dans son sauna en bonne compagnie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La bonne affaire du jour, succès garanti.... Cool Laughing

_____________________________________________________________________________

Éternel nostalgique...
Tristann
Tristann


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Sortcière Lun 22 Nov - 11:08:10

Bonjour à tous,

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ne savent pas grand chose ... et ne peuvent même pas prouver ce qu'ils nous racontent. Pas étonnant donc que les affirmations d'aujourd'hui contredisent celles d'hier.

Nous cacherait on que le Delta est largement en échappement immunitaire ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par ruth Lun 22 Nov - 14:24:55

Hercule Poirot a écrit:Bonsoir Sortcière,

j'ai du mal à m'imaginer comment on peut vacciner environ 80 millions personnes en Allemagne chaque année avant l'arrivée de l'hiver. Pour les uns ce sera trop tôt et pour les autres trop tard.
Moi, je resterai sans vaccin mais avec les avantages d'un vacciné grâce au passe sanitaire de mon frère  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Toujours étonnée qu'on puisse se vanter de comportements non civiques.
Ça doit être plus facile sur un forum d'un pays étranger...

Je ne vois pas pourquoi un pays développé comme l'Allemagne ne pourrait pas se doter des infrastructures pour un éventuel rappel annuel. La France vient de rouvrir certains vaccinodromes qui avaient fermé, sans doute dans une optique de généralisation progressive de la dose de rappel.

Par ailleurs, le ministre allemand vient de déclarer qu' "à la fin de l'hiver, les Allemands seraient vaccinés, guéris ou morts du covid."
Cette formule est un peu brutale et peut-être un peu trop ciblée dans le temps. Cependant, de nombreux médecins ont des vues similaires : le virus va devenir endémique et chacun d'entre nous aura rencontré le vaccin ou le virus. Avec les effets désastreux et évitables pour tous ceux qui seront hospitalisés, en réanimation (30% de mortalité et des mois de rééducation derrière) , décédés, en covid long, ou qui vivront avec la culpabilité d'avoir transmis la maladie à des personnes fragiles de leur entourage.

On laisse de côté le poids pour les personnes fragiles non connues directement comme les immunodéprimés, le coût pour la sécurité sociale, la charge physique et mentale pour les soignants, les déprogrammations de soins d'autres malades et les retards de diagnostic.
Quand on est égoïste et centré sur soi, on s'en fiche...
Espérons seulement que certains ne seront pas endoctrinés au point d'en devenir potentiellement suicidaires.

_____________________________________________________________________________

" Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile
est une volupté de fin gourmet." -   
G. COURTELINE

ruth


Revenir en haut Aller en bas

"tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11 Empty Re: "tueur en série" d'un autre genre : le Covid-19 Clap 11

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 35 1, 2, 3 ... 18 ... 35  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum