-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
24.71 € 42.99 €
Voir le deal

Tuerie de Chevaline VII

+17
peri
ca gere
GHISLAIN
jull80
Lisetoct
lily
Mike68
Kassandra88
Satange
Toto2024
Sortcière
MINIE
JM
MATULA
Casta
lamier
Inspecteur Missaire
21 participants

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Jeu 8 Juil - 0:19

J'ai toujours pensé que la tuerie de Chevaline et l'assassinat de Baligant c'est possiblement le même auteur, pas mal de points en commun.
- 1 an d'intervalle entre les deux actes.
- des lieux insolites.
- des victimes de passage sans histoire.
- des frontières non loin.
- aucun mobile, une barbarie gratuite.
- l'arme un Luger P06 Parabellum calibre 7.65 pour Chevaline, et un fusil de gros calibre pour Baligant un Schmidt-Rubin K31 1m10 de long pour 4 kilos, deux armes de marques Suisse assez rare, deux armes de collectionneurs, ou de grenier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Jeu 8 Juil - 10:30

Une autre question est  un peu intrigante. Il semble bien qu’au tout début des évènements :

1°/ d’une part, le cycliste prend conscience très vite de la dangerosité du tueur

2°/ d’autre part, le père de famille Anglais garde pendant quelques secondes (sans doute brèves) l’illusion que lui et toute sa famille pourront s’en tirer et s’enfuir en voiture. Et ceci alors même que cette fuite nécessitera trois actions combinées : Remonter dans la voiture en récupérant la petite fille, faire marche arrière, puis repartir en virant à droite, le tout en présence du danger.
Je veux dire par là qu’il garde malgré tout une pensée cohésive : il « pense » le groupe alors qu’il aurait pu par exemple paniquer et s’enfuir seul, ou prendre sa petite fille par la main et tenter de fuir avec elle en abandonnant les femmes dans la voiture. Et s’il est encore en mesure de « penser » ainsi le groupe, c’est qu’il n’est pas dans une panique absolue, laquelle amène généralement des actes individualistes, désorganisés et peu cohérents.

On peut raisonnablement se demander si ce 1° et ce 2° ne seraient pas liés.

Soit parce que le tueur :

a/ présentait pour tout ou partie des personnes présentes des indices apparents qui, avant même l’ouverture du feu, pouvaient alerter immédiatement sur sa potentielle dangerosité (par exemple arme tenue en main, ou glissée dans sa ceinture et visible, etc). Mais dans ce cas, pourquoi se dévoiler si tôt  alors qu’il aurait été plus efficace d’approcher sans attirer l’attention ?

b / a commencé à tirer sur le cycliste d’assez loin, en venant vers le parking. Mais dans ce cas, pourquoi tirer si tôt avec le risque de « gaspiller » une munition en ratant la cible, sans compter le risque de faire fuir les autres (ils pouvaient après tout se disperser dans la nature, ce qui aurait singulièrement compliqué la tâche du tueur : lui ne savait pas du tout que le père de famille allait prendre une décision de fuite « groupée », qui a paradoxalement facilité les meurtres)

c/ a marqué une hésitation après avoir tiré par exemple une fois (cas qui n’est pas incompatible avec le cas précédant). Mais alors, pourquoi cette hésitation ?  Elle serait alors peut-être à rapprocher avec l’indécision du tueur que j’ai pu lire quelque part sur le forum, en ce qui concerne la « liquidation » des Anglais : un intervenant faisait remarquer qu’il avait eu des informations selon lesquelles ce tueur pouvait avoir eu un comportement peu organisé sur la scène de crime (suite possiblement à des hésitations sur la conduite à tenir ?).

Là encore, je n’ai pas de solution à défendre car une autre hypothèse tout aussi intéressante (celle d'un meurtre à mobile cohérent, quel qu'il soit) pourrait différemment interpréter ces éléments.

Mais je ne peux pas m’empêcher de penser à cette sorte de désorganisation fugace qui s’empare des enfants quand ils ouvrent les paquets à Noël : Un moment si longtemps attendu qu’assez souvent, les parents doivent se charger de les ouvrir à leur place (opération pourtant facile) car les enfants n’y arrivent pas.

Et si le tueur avait longtemps attendu ce moment, l’avait longuement ressassé et ruminé comme on attend l’ouverture d’un paquet cadeau, manifestant au moment de l’action la même hâte un peu fébrile de celui qui vit un moment tant désiré avec une intensité qu’il n’a jamais encore éprouvée ?

Cette sorte de « trouble » expliquerait le paradoxe d’un tueur à la fois précis et imprécis, sûr de lui et hésitant, etc : trop de « bonheur » à la fois alors que peut-être, il n’avait jusqu’à présent agi que sur cible unique et de loin (cf affaire Baligant)

EDIT : l'examen du cas de Dennis Rader (BTK) montre bien qu'un tueur psychopathe peut être animé d'un tel plaisir au moment d'assouvir ses fantasmes qu'il "dévie" parfois de ses plans minutieux, en "improvisant", en hésitant, etc , ce qui amène les enquêteurs à relever des comportements en apparence parfaitement contradictoires : d'une part une organisation méthodique, d'autre par des actions bizarres et peu méthodiques, voire relativement désorganisées mais qui restent malgré tout inscrites dans un plan organisé, le tueur se "reprenant" dans le processus de fuite (ce processus étant post-plaisir, n'est pas atteint pas le trouble et laisse toute sa place à la pensée méthodique : bref, le "plan" - Rader appelait ça ses "projets" - rentre dans les normes après avoir un peu dérapé pendant l'action, suite au plaisir trop intense)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Question sur le SUV BMW et remarque sur le Luger P06

Message par Invité Jeu 8 Juil - 16:02

Bonjour à tous. M’intéressant à cette mystérieuse affaire que depuis peu, donc béotien en la matière, je voudrais poser une question simple aux connaisseurs sur ce forum, en particulier à Inspecteur Missaire, dont je trouve, a priori, le scénario n° 1 (exposé ci-dessous) extrêmement plausible : les enquêteurs ont-il obtenu la moindre information sur le SUV BMW à conduite à droite (donc anglais !), qu’a croisé le cycliste britannique WBM peu avant de découvrir la scène de crime ?

Sur ce, je me permets de faire une petite remarque sur l’arme utilisée par le tueur : le pistolet semi-automatique Luger P06. Beaucoup le considèrent seulement comme une arme obsolète, car de conception ancienne (1900/1906), de surcroît relativement de faible puissance (7,65 x 21 Parabellum), mais, comme l’a montré la tragédie, cette arme, sans doute très bien entretenue, a pu vider trois chargeurs de huit cartouches sans s’enrayer et effectuer des tirs très précis à plusieurs mètres, tout en n'étant pas aisément traçable – malgré les nombreux étuis caractéristiques (21,59 mm) éjectés sur le sol –, puisque répandue, entre autres, par les collectionneurs, dans différents pays. Par conséquent, à mon humble avis, son emploi n’exclut nullement un tueur à gages…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Jeu 8 Juil - 17:11

Lucius annameus à écrit :
Sur ce, je me permets de faire une petite remarque sur l’arme utilisée par le tueur : le pistolet semi-automatique Luger P06. Beaucoup le considèrent seulement comme une arme obsolète, car de conception ancienne (1900/1906), de surcroît relativement de faible puissance (7,65 x 21 Parabellum), mais, comme l’a montré la tragédie, cette arme, sans doute très bien entretenue, a pu vider trois chargeurs de huit cartouches sans s’enrayer et effectuer des tirs très précis à plusieurs mètres, tout en n'étant pas aisément traçable – malgré les nombreux étuis caractéristiques (21,59 mm) éjectés sur le sol –, puisque répandue, entre autres, par les collectionneurs, dans différents pays. Par conséquent, à mon humble avis, son emploi n’exclut nullement un tueur à gages…

Bonjour Lucius annameus,

Jacques Mesrine lui, écrivais '' Ce n'est pas l'arme qui a de l'importance, mais l'homme qui la tient. '', cependant
je puis vous garantir que même dans le ''tout petit milieu'', il se trouve des armes plus qualifiées, tandis que les collectionneurs eux, ont par définition la connaissance des armes et le choix de celles ci, ils ont accès à autre chose. Le Luger est donc l'arme des individus non connectés, ceux qui n'ont pas accès à autre chose.


le calibre de cette arme n'est pas adapté et même si cette arme est précise et sans recul, le tueur lui ne l'est pas puisqu'il a tiré à coté une fois sur trois et ce malgré sa proximité avec les cibles.
Mike pense que le Luger est là pour brouiller les pistes, c'est réfléchi, mais il en est des armes obsolètes beaucoup plus compétentes et surtout le tueur n'en possédait qu'une, pas même un couteau en cas ou.

Comme vous l'expliquez, le tueur à gage n'est pas à exclure, car cette expression ne garanti pas la qualité de l'ouvrier, mais simplement sa rémunération pour un assassinat.
Dans le cas de figure ou le tueur serait employé à cet effet, Puisqu'il n'est de toute évidence pas une personne connectée  ni qualifiée, elle ne peut qu'être un proche du commanditaire et ce choix de l'arme et surtout l'utilisation de l'employé traduit un manque certain de moyen et de relations.


NB : Pour d'autres motifs, je ne pense pas que l'auteur était rémunéré pour cette action, mais ce n'est un avis tout personnel.


Bienvenue à vous,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Jeu 8 Juil - 17:58

Je vous remercie de votre accueil et de votre prompte réponse au sujet de ma remarque sur l'arme utilisée. Je suis bien d'accord avec vous : sans être un expert en armement (je n'ai eu l'occasion de tirer, entre autres, au pistolet MAC 50 9 mm Parabellum, que lors de mon service militaire, il y a belle lurette !!!), je vois bien que le Luger P06, quoique précis et fiable si bien entretenu, ne doit pas être l'arme de prédilection des tueurs "professionnels", mais, comme vous le soulignez, quand je disais ne pas exclure un tueur à gages, je ne pensais pas forcément à un spécialiste chevronné !
Cela dit, encore une fois, je connais mal cette affaire, mais je crois avoir compris que le tueur avait vidé trois chargeurs de huit cartouches (plus une dans le canon) et que ses victimes avaient été touchées, en tout, par dix-sept balles, ce qui n'en fait pas un mauvais tireur sur de multiples cibles plus ou moins mobiles à plusieurs mètres de distance, surtout si l'on tient compte des coups pour arrêter la voiture !
Sur ce, en parcourant un certain nombre d'autres messages dans ce fil, il m'a semblé lire que la BMW anglaise, croisée par WBM, n'était plus suspecte ? Est-ce vraiment le cas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Jeu 8 Juil - 18:15

Lucius Annaeus à écrit :

Sur ce, en parcourant un certain nombre d'autres messages dans ce fil, il m'a semblé lire que la BMW anglaise, croisée par WBM, n'était plus suspecte ? Est-ce vraiment le cas ?


WBM à témoigné d'un ''Huge véhicle'' ( descendant du Martinet) de couleur vert ou foncé que certains pensent être la BMW conduite Anglaise croisée auparavant par l'ouvrier forestier ( véhicule montant au Martinet ) qui en dira ; ''conduite Anglaise donc forcément Anglais '' et qui fera suite à un portrait robot bien que l'OF témoigne ne pas l'avoir bien vu car croisé très rapidement.
Il se peut que ce soit le 4X4 BM conduite Anglaise des AH qui a croisé l'OF, et en cas le '' huge véhicle '' vert ou foncé vu par WBM serait celui de l'OF.



Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Satange Jeu 8 Juil - 18:21

Lucius Annaeus a écrit:Je vous remercie de votre accueil et de votre prompte réponse au sujet de ma remarque sur l'arme utilisée. Je suis bien d'accord avec vous : sans être un expert en armement (je n'ai eu l'occasion de tirer, entre autres, au pistolet MAC 50 9 mm Parabellum, que lors de mon service militaire, il y a belle lurette !!!), je vois bien que le Luger P06, quoique précis et fiable si bien entretenu, ne doit pas être l'arme de prédilection des tueurs "professionnels", mais, comme vous le soulignez, quand je disais ne pas exclure un tueur à gages, je ne pensais pas forcément à un spécialiste chevronné !
Cela dit, encore une fois, je connais mal cette affaire, mais je crois avoir compris que le tueur avait vidé trois chargeurs de huit cartouches (plus une dans le canon) et que ses victimes avaient été touchées, en tout, par dix-sept balles, ce qui n'en fait pas un mauvais tireur sur de multiples cibles plus ou moins mobiles à plusieurs mètres de distance, surtout si l'on tient compte des coups pour arrêter la voiture !
Sur ce, en parcourant un certain nombre d'autres messages dans ce fil, il m'a semblé lire que la BMW anglaise, croisée par WBM, n'était plus suspecte ? Est-ce vraiment le cas ?

Bonjour,

a mon sens, l'arme en elle même n'exclue pas un crime commandité. Le Luger est précis et efficace, malgré un risque élevé d'enrayement.

Par ailleurs, et contrairement à JM, je trouve que le tireur a été très efficient, que le nombre de balles perdues est assez limité vu la rapidité de la scène et l'adrénaline qu'elle a du engendrer.

Ce qui, toujours a mon sens, ne va pas au crédit d'un acte prémédité / commandité, c'est le fait d'avoir trois chargeurs. Je ne crois pas que l'on puisse sérieusement envisager de commettre un crime en prenant le temps de recharger entre les salves de tirs... Cet homme a eu une chance de cocu a ce niveau.

Je crois de plus en plus a un incident bénin avec un local a la gâchette trop facile.

Satange


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Jeu 8 Juil - 18:51

Salut Satange ,


Tu écrivais :

Par ailleurs, et contrairement à JM, je trouve que le tireur a été très efficient, que le nombre de balles perdues est assez limité vu la rapidité de la scène et l'adrénaline qu'elle a du engendrer.
25 cartouches pour éliminer 5 personnes, une sur trois à coté et SAH parvient à redémarrer. Il ne faut pas oublier quand nous parlons de rapidité de la scène, que la BM avec un pneu crevé et surtout un corps coincé en dessous ne reculait pas à vive allure
Ce qui, toujours a mon sens, ne va pas au crédit d'un acte prémédité / commandité, c'est le fait d'avoir trois chargeurs. Je ne crois pas que l'on puisse sérieusement envisager de commettre un crime en prenant le temps de recharger entre les salves de tirs... Tu penses qu'un auteur qui aurait prémédité son acte ne serait parti qu'avec un seul chargeur si il en possédait trois ? En sachant le calibre insuffisant et la capacité du loader réduite ?

Cet homme a eu une chance de cocu a ce niveau.Oooh que oui, mais la chance c'est comme tout, ce n'est pas éternel, tout tourne.




une fois n'est pas coutume, je vais donc m'illustrer. LOL ! :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Satange Jeu 8 Juil - 18:55

JM a écrit:Tu penses qu'un auteur qui aurait prémédité son acte ne serait parti qu'avec un seul chargeur si il en possédait trois ? En sachant le calibre insuffisant et la capacité du loader réduite ?

Je pense qu'un homme qui aurait préméditer de tuer plusieurs personnes, n'aurait pas pris un Luger en prévoyant de recharger en cours.
Je pense plus a un individu qui avait sur lui son étui de Luger avec ses 2 chargeurs pour d'autre raisons.

Mais c'est très subjectif bien sur.

Merci pour l'illustration Very Happy

Satange


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Jeu 8 Juil - 19:05

Satange à écrit :
Je pense qu'un homme qui aurait préméditer de tuer plusieurs personnes, n'aurait pas pris un Luger en prévoyant de recharger en cours.
Je pense plus a un individu qui avait sur lui son étui de Luger avec ses 2 chargeurs pour d'autre raisons.

Mais c'est très subjectif bien sur.

Tu sais que je ne tient pas ta théorie pour sotte, loin de là.
On nage tous.


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Jeu 8 Juil - 20:25

Satange a écrit: Je ne crois pas que l'on puisse sérieusement envisager de commettre un crime en prenant le temps de recharger entre les salves de tirs... Cet homme a eu une chance de cocu a ce niveau.

Peut-être, mais, en fait, avec un minimum d'entraînement, il n'est vraiment pas difficile de changer très rapidement le chargeur d'un pistolet. D'ailleurs, le tueur pouvait d'autant plus se le permettre que ses victimes étaient sans armes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Jeu 8 Juil - 21:00

Lucius Annaeus à écrit :

Peut-être, mais, en fait, avec un minimum d'entraînement, il n'est vraiment pas difficile de changer très rapidement le chargeur d'un pistolet. D'ailleurs, le tueur pouvait d'autant plus se le permettre que ses victimes étaient sans armes...

Exact, de plus il a été dit que le rechargement du Luger était compliqué, en fait il n'est pas compliqué du tout, il est simplement différent :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Ven 9 Juil - 8:05

Satange a écrit:  
Bonjour,

a mon sens, l'arme en elle même n'exclue pas un crime commandité. Le Luger est précis et efficace, malgré un risque élevé d'enrayement.

Par ailleurs, et contrairement à JM, je trouve que le tireur a été très efficient, que le nombre de balles perdues est assez limité vu la rapidité de la scène et l'adrénaline qu'elle a du engendrer.

Ce qui, toujours a mon sens, ne va pas au crédit d'un acte prémédité / commandité, c'est le fait d'avoir trois chargeurs. Je ne crois pas que l'on puisse sérieusement envisager de commettre un crime en prenant le temps de recharger entre les salves de tirs... Cet homme a eu une chance de cocu a ce niveau.

Je crois de plus en plus a un incident bénin avec un local a la gâchette trop facile.

CITATION (c'est moi qui souligne dans la citation plus haut): "Je crois de plus en plus a un incident bénin avec un local a la gâchette trop facile"

C'est une hypothèse qui tient la route dans son principe, puisque rien ne doit être à priori écarté. Mais elle suppose que le différend éventuel entre le cycliste et le tueur ait pris naissance :

1/ soit avant l'arrivée de la famille Anglaise
2/ soit au moment de leur arrivée
3/ soit après leur arrivée

Dans les cas 2 et 3, la situation n'aurait pas manqué de frapper les Anglais, inclus la petite fille : elle aurait mentionné au moins la scène, même de manière confuse, alors que d'après ce que l'on sait (et sous toutes réserves), sa déposition ne contient rien de ce genre(puisqu'elle ne parlerait même pas du cycliste, à ce que j'ai pu lire sur le forum)

Dans le cas 1, même chose, à moins de supposer que l'incident soit déjà terminé à l'arrivée des Anglais et qu'il se soit en quelque sorte "réactivé" après leur arrivée.

Par ailleurs, je vous rejoint sur le fait qu'il est curieux, pour un crime commandité, de se munir de 3 chargeurs, donc de prévoir des "manips" sur place, mais on peut tout aussi bien faire observer que le tueur était là pour les Anglais (si on défend cette thèse) et n'avait pas le choix : vu le nombre de personnes à tuer, il était prudent d'emmener au moins un chargeur de sécurité. Et si 2, pourquoi pas 3 si on est très prudent.

Par contre, pour un crime prémédité de psychopathe, le fait d'emporter 3 chargeurs n'est pas en soi incohérent dans le principe (et irait même assez dans le sens d'une personnalité à "idées fixes" pathologiques montant un scénario de guet-apens en choisissant l'endroit mais pas les victimes). Ceci dit, je ne défends pas cette thèse mordicus, je regarde juste ce qui colle et ce qui ne colle pas avec les différentes thèses.

Enfin, l'utilisation d'une arme "désuète" peut, dans le même contexte "psychopathique" s'expliquer par le fait qu'il s'agit pour le tueur d'une sorte d'arme fétiche (il peut par exemple faire une fixation sur ce type d'armes, comme certains amateurs d'armes parfois un peu obsessifs dans leur hobby font des fixations sur les fusils Mauser)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Ven 9 Juil - 8:32

Merci JM pour cette belle vidéo de démonstration du mécanisme original du Luger P06 qui tire très vite en éjectant les étuis au-dessus de l’arme ! De plus, on voit bien que l’on peut changer de chargeur très rapidement. On voit également que, malgré le petit calibre et la relativement faible puissance de la cartouche (par rapport, par ex., à la Mauser 7,63 x 25 de la même époque, beaucoup plus puissante) et bien que tenu à deux mains, le pistolet tressaute et qu’il n’est pas si facile d’ajuster le tir sur une cible plus ou moins mobile, même à dix mètres !

Par ailleurs, que sait-on des nouvelles auditions des deux jeunes filles AH fin 2020 ainsi que de la piste française des cartouches 7,65 x 21 Parabellum du Luger P06 ?

De surcroît, a-t-on également bien exploré le passé de l’épouse, Iqbal AH, dentiste suédoise d’origine irakienne, vivant en Angleterre, dont l’ex-mari, ancien policier américain, est mort subitement d'une crise cardiaque le même jour que la tuerie ?!!!

Sur ce, merci encore JM, de m’avoir précisé que VBM avait déclaré avoir croisé, non un SUV BMW, mais un « gros véhicule vert » qui était sans doute le 4x4 de l’ONF, donc que le tueur, embusqué, était peut-être à pied !!! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Ven 9 Juil - 11:07

Bonjour Toto2024,

Vous citez : "The weapon firearms with a 7.65mm calibre are not as powerful as some modern 9mm pistols […] [but] It's not a low, low calibre. It's still very dangerous."

C’est exact, mais sans être un expert en armement, je crois savoir que la puissance d’une cartouche ne dépend pas uniquement du calibre : elle dépend aussi de la longueur de l’étui, c'est-à-dire de la charge de poudre, sans oublier la qualité de celle-ci. Ainsi, pour ne mentionner que des cartouches allemandes de pistolet de la fin du 19e siècle, une 7,63 x 25 Mauser et une 7,65 x 25 Borchardt, dont est dérivée la 7,65 x 21 Luger Parabellum, sont plus puissantes que cette dernière… sans parler des cartouches de fusil de calibre 7 à 8 mm, dont les étuis mesurent entre 50 et 60 mm, voire davantage !!!

Quant au chargeur, je ne vois pas la nécessité de le « traficoter » dans la mesure où l’on peut en changer très rapidement comme on le voit sur la vidéo envoyée par JM.

Sur ce, si certains parlent de 25 balles tirées et étuis éjectés, c’est qu’en plus des chargeurs de 8 cartouches, on peut engager une cartouche supplémentaire. D’ailleurs, à partir de 1906, les Luger 7,65 Parabellum sont dotés d’un indicateur de charge : s'il y a une cartouche dans la chambre, l'inscription GELADEN (« chargé ») est visible sur l'extracteur.


Dernière édition par Lucius Annaeus le Ven 9 Juil - 12:41, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Satange Ven 9 Juil - 12:05

quelqu'un a lu le papier de Karl zero sorti ce jour ?

Satange


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Ven 9 Juil - 12:24

Satange a écrit:quelqu'un a lu le papier de Karl zero sorti ce jour ?
-
Bonjour,
Oui moi depuis 1 semaine déjà.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Ven 9 Juil - 13:41

Satange à écrit :

quelqu'un a lu le papier de Karl zero sorti ce jour ?

Salut Satange,


ce que j'en avais entendu du numéro 1, concernant les dossiers Fourniret et Lelandais, était quelque peu loufoque.
Lorsqu'il fut demandé à Karl Zero '' Ou sont les preuves ?'', il répondit ''Dans le numéro 2''. . .Wait and sée. . .Surtout wait, parce que je ne le crois pas un seul instant.

Pour Chevaline, nous verrons. . .


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Invité Ven 9 Juil - 14:54

Tout à fait d'accord, Toto2024. D'ailleurs, dans mon message, j'écrivais bien que vous faisiez une citation ("Vous citez").  Very Happy

Au fait, excusez-moi de poser une question à laquelle les anciens de ce forum ont sans doute déjà répondu, mais peut-on me dire comment le tueur, s’il était donc à pied et embusqué (puisque, sauf erreur de ma part, ni le motard ni les agents de l’ONF ne l’ont aperçu au Martinet juste avant l’arrivée des AH et de SM), a fait pour disparaître aussi rapidement sans se faire repérer par quiconque ? J’habite la région et je fais de la montagne, mais je connais mal le secteur de la combe d’Ire…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par JM Ven 9 Juil - 18:08

Lucius Annaeus

peut-on me dire comment le tueur, s’il était donc à pied et embusqué (puisque, sauf erreur de ma part, ni le motard ni les agents de l’ONF ne l’ont aperçu au Martinet juste avant l’arrivée des AH et de SM), a fait pour disparaître aussi rapidement sans se faire repérer par quiconque ?


Bonjour Lucius,


un garçon de 15 ans, Melvin, faisait de la moto trial ( peut être cross ) dans les bois proches du Martinet lorsque les tirs ont éclatés. Craignant d'être inquiété à cause d'un défaut d'assurance et d'une interdiction de circuler dans cette zone avec un moteur, il s'est éclipsé non pas aux coups de feux, ni juste après, mais bien à l'arrivée des secours.
Il avait cependant été aperçu dans le village avant les évènements et du témoigner par la suite. On en parle ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il en a encore été question dans un autre article que je ne trouve plus.
En gros ce garçon de 15 ans, serait passé entre les mailles du filet policier si il n'avait pas été aperçu par des témoins dans le village avant les faits. . .Et lui n'a quitté le coin qu'à l'arrivée des secours, pas avant.

Sa connaissance de la zone l'a aidé à disparaitre et l'on peut penser de même pour le tueur si celui ci est bien venu et reparti par les bois. . .Cependant la connaissance du terrain peut aussi être due à du repérage.



Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VII - Page 21 Empty Re: Tuerie de Chevaline VII

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum