-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

Tuerie de Chevaline I

+28
dsables
Enhadyone
Sortcière
Casta
Mike68
jeanjeand
MATULA
ca gere
fricoti77
Hagnesta Hill
Balthazard36
natacha37000
Sennheiser2
Chevaline
even
limacinaclione
Catsan
Moustique
Patrisienne
Kassandra88
Pondyness
Cyclope
Sanjon
RomanB
Seinnheiser
FALCO
george white
Didier
32 participants

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 15:59

Un autre article sur l'affaire, sous lequel j'ai trouvé et copié un commentaire très étrange par un certain Watson

https://www.ladepeche.fr/article/2015/03/06/2061573-chevaline-motard-temps-suspecte-est-implique-tuerie.html

Citation du commentaire :
Bon départ : Cible = sylvain Mollier ( le 1% restant )
Le Tueur : 35-45 ans ayant vécu ds le massif des Bauges ( tt ou partie de son enfance et/ou adolescence )
Bon randonneur Choix du terrain. (cadre Espace)
Bon tireur. Choix de l’arme ( pr Elimination)
Rancunier !! ( cadre temps et premiers impacts sur SM + derniers impacts sur dépouille SM )
Etudes supérieures. Bac+3 et sup
A été dans un cercle de connaissance d’étudiants Méd-Pharma de la Fac de Grenoble
Travail a l’Etranger ou en mission a l’Etranger.
Mis a point d’un Modus Opérandi bien réfléchi et analysé dans ses faiblesses . ( mono cible mais adaptable si témoins )
Chemins de repli repérés et timés- Connaissance présence ONF / randonneurs
Exfiltration zone sud chevaline-giez-faverges-ugine probable
Maîtrise du temps, des points de passage obligé et de ses traces ( GSM - photo - Radars etc...)
Fin de citation

Je me demande bien d'où il déduit ce qui est en rouge^^ mais je suis plutôt d'accord avec ce que j'ai mis en bleu (en descendant la tranche d'âge à 28/30). Pour le pays, c'est parce que je trouve qu'il y a quelque chose d'extra Français dans ce meurtre : cette "qualité" là comme amateurs, nous autres Français on sait pas trop faire, nos tueurs pathologiques ne sont pas très malins il faut le reconnaître, ils sont surtout violents et "impulsés". Ces meurtres ont quelque chose de "bien fichus" (si l'on peut dire),une "qualité" suisse, ou vaguement germanique. Et je ne dis pas ça à cause de l'arme (qui vient certes renforcer l'impression), mais avec n'importe quelle arme ce serait pareil : la sensation d'une mécanique plutôt bien ficelée, qui contraste encore plus avec le relatif désordre de l'exécution, lequel est cependant compensé par la qualité du tir (le type est quand même un relativement bon tireur) et la fluidité du mouvement pendant le tir (il ne reste pas tétanisé sur place, il bouge dans l'espace autour de lui tout en continuant à viser) :Bref, une certaine assurance dans la gestion de l'espace alors que pourtant il est dans une situation qu'il ne doit pas connaître tous les jours. Je me demande aussi si ce type n'aurait pas éventuellement déjà été sur une opex ou ce genre de truc (sans même avoir eu besoin de participer à des trucs extraordinaires et à un niveau "élite", simplement une petite expérience pratique, celle qui est suffisante pour détendre et assurer la fluidité nécessaire). D'ailleurs, je me demande si ce ne serait pas intéressant d'ouvrir un fil profilage à son sujet, en nous efforçant de garder la même direction que pour les débats sur la matérialité des faits : raisonnement argumenté avec débat contradictoire, il peut en sortir quelque chose d'intéressant : Après tout, le profilage, nous en faisons tous un peu chaque jour sans même nous en rendre compte, il suffit de maîtriser ses sensation et de les interroger avec rationalité pour argumenter

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par dsables Sam 03 Nov 2018, 16:17

Sur le retour, vers 15h15-15h40 (l’heure du quadruple assassinat,) il avait emprunté un chemin interdit aux véhicules et s’était fait réprimander par deux gardes forestiers. Il avait alors rebroussé chemin et était passé devant le lieu où la famille al-Hilli et le cycliste français ont été tués. a écrit:
Je ne vois pas de quel retour on parle. Vers 15h15 il montait sur la route interdite au dessus du parking, bloqué par les ONF qui descendent, il n'était donc pas sur le "retour" mais plutôt sur l'aller. Ce motard est plus qu'énervant dans son comportement!

dsables


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Bastet Sam 03 Nov 2018, 16:38

Bonjour dsables,

Le retour vers Lyon.
Le motard revient d'une sortie parapente, il a laissé sa moto à Doussard et décide pour son retour sur Lyon d'emprunter la route de Combe de l'Ire.

Bastet


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 16:43

C'est vrai que c'est intriguant. A l'époque où je ne m'intéressais pas à l'affaire, je m'étais figuré tout bêtement un parapentiste qui revenait d'avoir fait un vol, avec tout son barda mais ça ne semble pas être le cas. Ceci dit, il était peut-être sur le retour d'une exploration du site vers le col et arrêté quand les gardes ONF l'ont vu. Entre un motard arrêté et un motard qui monte, la différence n'est pas bien grande pour un journaliste : à partir du moment où il était au dessus du parking, ils ont pu en déduire journalistiquement qu'il montait : ce ne serait pas la 1° fois qu'ils déforment la réalité ou la sollicitent pour qu'elle colle bien à ce qu'ils veulent placer dans leurs "papiers" : quelque chose qui se vend bien

Au sujet des différentiels de temps de montée BMW AH / SM / WMB, vous vous sentez de les évaluer ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par dsables Sam 03 Nov 2018, 16:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lien vers diagramme chrono sous forme excel facile à visualiser et à modifier.
Je ne sais pas comment modifier le fichier .png


dsables


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 16:49

A titre anecdotique, j'ai reçu ce matin un curieux MP sur le forum
Citation :
Bonjour Cartographe,

J’ai suivi avec grand intérêt vos développements concernant la tuerie de Chevaline sur le forum, ce qui m’a décidé à m’y inscrire pour vous contacter. Vos déductions sont très intéressantes et j’aimerais énormément en discuter avec vous (je suis à vrai dire un incorrigible amateur de polars, la lecture et le Paintball sont mes activités favorites après la chasse à l’arc). Voudriez-vous passer un week-end agréable, au cours duquel nous pourrions tout à loisir étudier les diverses pistes possibles dans cette affaire ? J’habite près de Lausanne, dans un cadre splendide où j’ai une extraordinaire tranquillité car le terrain jouxtant le mien est celui d’une ancienne mine abandonnée dont la profondeur des puits n’a plus été sondée depuis sa fermeture en 1897. J’ai les clés, je vous la ferai visiter si vous voulez : c’est absolument saisissant, vous n’en reviendrez pas. Le mieux serait que nous convenions d’un rendez-vous et que je passe vous prendre même si vous habitez en zone rurale car mon 4x4 est à l’épreuve des pistes. Je pense également qu’il n’est pas nécessaire de prévenir vos proches ni de prendre un téléphone, je m’occuperai de tout pour ce qui concerne votre retour. Pouvez-vous me dire quelle date vous conviendrait ? Il faudrait aussi que je rencontre absolument vos co-forumers Costa et Dsables, la lecture de leurs posts est absolument passionnante.

Bien à vous,

Regul, sur le forum

PS : n’oubliez pas de prendre tous vos papiers d’identité, les douaniers suisses sont très stricts sur ces questions. Le mieux aussi, afin que nous ne soyons pas dérangés, serait que vous laissiez un mot à vos proches en faisant un pieux petit mensonge qui ne tire pas à conséquence, par exemple que vous êtes parti passer un week-end en Amazonie pour chasser le crocodile.


A votre avis, j'y vais ? Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Bastet Sam 03 Nov 2018, 16:52

je vous met l'article qui détaille le retour du motard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bastet


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 16:54

dsables a écrit:https://1drv.ms/x/s!An4AssFv4HprjklXyqsbfkE7VNyO
Lien vers diagramme chrono sous forme excel facile à visualiser et à modifier.
Je ne sais pas comment modifier le fichier .png


Nickel, merci : exactement ce qu'il fallait. Mais ce serait bien si vous pouviez, étant donné que vous êtes plus compétent dans ce domaine que moi, me donner directement une fourchette comme vous l'avez fait en ce qui concerne WMB / SM : pour eux, c'est entre 9 et 6 mn. Vos propres estimations m'aideraient à ne pas faire d'erreur en calculant et en farfouillant

Pour le PNG : si vous parlez du mien, il se modifie tout simplement sous paint, je ne suis pas allé chercher très loin : il suffit d'entrer du texte sous paint (même si c'est un peu rustique). On peut aussi le reproduire sur papier et le remplir au crayon

Mais vous préférez, il vous suffit de me donner vos chiffres et je le ferai moi-même

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Kassandra88 Sam 03 Nov 2018, 17:43

Cartographe a écrit:A titre anecdotique, j'ai reçu ce matin un curieux MP sur le forum
Citation :
Bonjour Cartographe,

J’ai suivi avec grand intérêt vos développements concernant la tuerie de Chevaline sur le forum, ce qui m’a décidé à m’y inscrire pour vous contacter. Vos déductions sont très intéressantes et j’aimerais énormément en discuter avec vous (je suis à vrai dire un incorrigible amateur de polars, la lecture et le Paintball sont mes activités favorites après la chasse à l’arc). Voudriez-vous passer un week-end agréable, au cours duquel nous pourrions tout à loisir étudier les diverses pistes possibles dans cette affaire ? J’habite près de Lausanne, dans un cadre splendide où j’ai une extraordinaire tranquillité car le terrain jouxtant le mien est celui d’une ancienne mine abandonnée dont la profondeur des puits n’a plus été sondée depuis sa fermeture en 1897. J’ai les clés, je vous la ferai visiter si vous voulez : c’est absolument saisissant, vous n’en reviendrez pas. Le mieux serait que nous convenions d’un rendez-vous et que je passe vous prendre même si vous habitez en zone rurale car mon 4x4 est à l’épreuve des pistes. Je pense également qu’il n’est pas nécessaire de prévenir vos proches ni de prendre un téléphone, je m’occuperai de tout pour ce qui concerne votre retour. Pouvez-vous me dire quelle date vous conviendrait ? Il faudrait aussi que je rencontre absolument vos co-forumers Costa et Dsables, la lecture de leurs posts est absolument passionnante.

Bien à vous,

Regul, sur le forum

PS : n’oubliez pas de prendre tous vos papiers d’identité, les douaniers suisses sont très stricts sur ces questions. Le mieux aussi, afin que nous ne soyons pas dérangés, serait que vous laissiez un mot à vos proches en faisant un pieux petit mensonge qui ne tire pas à conséquence, par exemple que vous êtes parti passer un week-end en Amazonie pour chasser le crocodile.


A votre avis, j'y vais ? Razz

Je dirai d'abord qu'il ne faut pas rendre public le contenu d'un MP,  c'est contraire aux règles de confidentialité.
Mais par contre, a votre place, je me mefierais d'une telle invitation. On ne sait pas qui se cache derrière un écran.
Si c'était à moi que c'était adressé, je n'irais pas  scratch
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Kassandra88 Sam 03 Nov 2018, 17:46

Il n'y a aucun Regul parmi les membres du forum
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par meygem Sam 03 Nov 2018, 17:50

Tombée dans le panneau Kassandra !
meygem
meygem


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 17:52

Kassandra88 a écrit:Il n'y a aucun Regul parmi les membres du forum

Et en inversant le nom, pas de trace ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 17:54

meygem a écrit:Tombée dans le panneau Kassandra !

Quel panneau ? Je ne saisis pas bien Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Sortcière Sam 03 Nov 2018, 17:57

Cartographe a écrit:A titre anecdotique, j'ai reçu ce matin un curieux MP sur le forum
Citation :
Bonjour Cartographe,

J’ai suivi avec grand intérêt vos développements concernant la tuerie de Chevaline sur le forum, ce qui m’a décidé à m’y inscrire pour vous contacter. Vos déductions sont très intéressantes et j’aimerais énormément en discuter avec vous (je suis à vrai dire un incorrigible amateur de polars, la lecture et le Paintball sont mes activités favorites après la chasse à l’arc). Voudriez-vous passer un week-end agréable, au cours duquel nous pourrions tout à loisir étudier les diverses pistes possibles dans cette affaire ? J’habite près de Lausanne, dans un cadre splendide où j’ai une extraordinaire tranquillité car le terrain jouxtant le mien est celui d’une ancienne mine abandonnée dont la profondeur des puits n’a plus été sondée depuis sa fermeture en 1897. J’ai les clés, je vous la ferai visiter si vous voulez : c’est absolument saisissant, vous n’en reviendrez pas. Le mieux serait que nous convenions d’un rendez-vous et que je passe vous prendre même si vous habitez en zone rurale car mon 4x4 est à l’épreuve des pistes. Je pense également qu’il n’est pas nécessaire de prévenir vos proches ni de prendre un téléphone, je m’occuperai de tout pour ce qui concerne votre retour. Pouvez-vous me dire quelle date vous conviendrait ? Il faudrait aussi que je rencontre absolument vos co-forumers Costa et Dsables, la lecture de leurs posts est absolument passionnante.

Bien à vous,

Regul, sur le forum

PS : n’oubliez pas de prendre tous vos papiers d’identité, les douaniers suisses sont très stricts sur ces questions. Le mieux aussi, afin que nous ne soyons pas dérangés, serait que vous laissiez un mot à vos proches en faisant un pieux petit mensonge qui ne tire pas à conséquence, par exemple que vous êtes parti passer un week-end en Amazonie pour chasser le crocodile.


A votre avis, j'y vais ? Razz


Eclat de rire !

Au fait ! il fait la même faute que vous en écorchant aussi le nom de notre ami Casta et non pas Costa Very Happy

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Kassandra88 Sam 03 Nov 2018, 17:59

lol! passée à côté du cryptage
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 18:01

Tiens, c'est vrai : je n'avais pas remarqué. C'était sans doute pour endormir ma méfiance et mon plein gré à l'insu de moi Razz

Pour Casta, c'est marrant le fonctionnement du cerveau : je l'ai associé à Dsables car ils raisonnent très rigoureusement tous les deux. Or, Dsables m'évoque quelqu'un qui vit près d'une côte. D'où ma faute sur Costa.


Dernière édition par Cartographe le Sam 03 Nov 2018, 18:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 18:03

Kassandra88 a écrit:lol! passée à côté du cryptage

Des méfaits de la lecture en diagonale quand on n'a pas le temps Very Happy : on prend toujours quelqu'un, ça ne rate pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par meygem Sam 03 Nov 2018, 18:10

Au XVe siècle, le "panneau" était un filet tendu sur le passage des petits animaux sauvages, qui permettait de les capturer sans avoir besoin de les approcher et donc, sans les effrayer. Depuis, on emploie cette expression pour dire qu'une personne s'est faite piéger sans s'en rendre compte.
meygem
meygem


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 18:14

meygem a écrit:Au XVe siècle, le "panneau" était un filet tendu sur le passage des petits animaux sauvages, qui permettait de les capturer sans avoir besoin de les approcher et donc, sans les effrayer. Depuis, on emploie cette expression pour dire qu'une personne s'est faite piéger sans s'en rendre compte.

Mon Hachette me précise que c'est encore un mot utilisable, quoique rare et très spécialisé (chasse). On en apprend tous les jours, merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Sortcière Sam 03 Nov 2018, 18:17

Vous êtes un fieffé coquin Cartographe ! merci pour cet excellent moment Laughing

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 18:37

Oui, c'est mon côté "pas sérieux"^^

Pour revenir à l'affaire de Chevaline, je me disais ce matin que l'intérêt que j'y prends tient en fait à ce côté impasse. D'une manière générale, je n'aime pas m'intéresser aux crimes des tueurs en série, ce sont des gens assez peu intéressants.

Mais ce cas de Chevaline est fascinant car il relève de la catégorie mixte Mystère de la chambre jaune et "Fantomas" : nous avons juste les victime, le lieu du crime, l'arme du crime et rien de plus. Pas de mobile. Pas le plus petit indice sur l'auteur, un vrai fantôme. Et ceci paradoxalement, dans un endroit qui, ironiquement, constitue une véritable impasse, le tout dans un environnement finalement très "peuplé", presque une foule :

5 Anglais en vacances
1 cycliste français
1 cycliste anglais
3 gardes forestiers
1 motard parapentiste
1 conducteur de 4x4
3 randonneurs
Soit 15 personnes, dont 4 ont été assassinées et une 5° laissée pour morte

Je n'en croise jamais tant en randonnée...

Je me faisais également la réflexion que le travail des gendarmes sur ce dossier ne doit pas être très facile, cela revient en fait à chercher des aiguilles dans une botte de foin. Et enfin, je me faisais une dernière réflexion : si j'étais aux responsabilités, je pense que je créerais, comme Clémenceau l'a fait en son temps pour les Brigades du Tigres (ancêtres des SRPJ modernes), des  unités non conformistes (UNC) : à savoir des gens qui enquêteraient sur certaines affaires vraiment insolubles, en marge et en plus de l'enquête normale, ce en respectant les formes légales naturellement, mais sans être spécifiquement astreints à un résultat et surtout sans être astreint à la rationalité. Bref, des gens qui auraient pour mission de sortir des sentiers battus, de "picorer" à droite et à gauche, de penser autrement, et qui auraient le temps. Cela m'évoque une très vielle série TV qui s'appelait "La Brigade des maléfices" (très décalée au second degré)

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Brigade_des_mal%C3%A9fices

J'adorais quand j'étais plus jeune^^, et je me régale encore parfois
https://www.youtube.com/watch?v=ZzGSztCNSfI

Et c'est marrant, figurez-vous qu'en vieillissant, je me suis mis à ressembler au personnage principal. Comme quoi...^^


Dernière édition par Cartographe le Sam 03 Nov 2018, 19:45, édité 2 fois (Raison : orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Bastet Sam 03 Nov 2018, 20:38

@cartographe,

Vous oubliez le meurtrier et le jeune Melvin sur sa trial qui est dans le coin, ce qui porte le nombre de personnes à 17.

Sur votre schéma aucune équation acceptable ne peut faire passer le tueur au croisement avant l'arrivée des randonneurs peut importe le moyen de locomotion.

Bastet


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 21:23

Bastet a écrit:@cartographe,

Vous oubliez le meurtrier et le jeune Melvin sur sa trial qui est dans le coin, ce qui porte le nombre de personnes à 17.

Sur votre schéma aucune équation acceptable ne peut faire passer le tueur au croisement avant l'arrivée des randonneurs peut importe le moyen de locomotion.

Parfaitement exact, j'avais oublié le jeune et notre ami

Pour le document :


1/ Ce document est totalement neutre, j'entends par là que si vous le décortiquez, vous voyez bien qu'il n'est pas bâti pour défendre telle ou telle thèse (et en cas de critique sur c epoint, je suis tout à fait disposé à le modifier, ce n'est pas du tout un pb). Je pense que les enquêteurs ont probablement bâti le même, c'est une évidence exploratoire : disons la première chose à faire dès qu'on commence à réfléchir sur les cas possibles.

2/ Je suis parfaitement d'accord avec vous par ailleurs sur l'impossibilité que vous évoquez, et c'est la preuve absolue que le tueur n'est pas reparti par la route, donc qu'il a choisi une solution a priori originale à laquelle cette combe se prête admirablement. Ensuite, quittant le domaine du rationnel -sans pour autant quitter celui de la logique - , j'estime qu'il a choisi les lieux mais pas les victimes. Et c'est toute la difficulté, car je pense que les enquêteurs auraient eu du mal à faire accepter cette idée, on attend d'eux du rationnel avant tout et ils n'auraient pas pu justifier cette thèse dès le début compte tenu des attentes qui pesaient sur eux (institutions, population), ce qui explique sans doute que la puissance n'a pas été mise d'entrée sur cette idée non seulement d'un tueur fou isolé mais d'un tueur intelligent (ça, dans la population, c'est une association qui passe très mal). La preuve : même quand on évoque un tueur fou, on prend prudemment soin de parler d'un individu violent qui aurait tué soudainement, dérangé, ou poussé par un motif "futile" (cf les déclarations du procureur), mais on ne parle surtout pas de sa motivation principale possible (je ne dis pas qu'elle est prouvée, c'est une simple piste) : le plaisir de l'affût et de l'action commando réussie dans une impasse.

Je crois que le tueur pathologique irrationnel mais intelligent et calculateur, c'est un peu pour les gendarmes et les policiers l'extra-terrestre des scientifiques : on ne nie pas a priori que ça puisse exister mais on ne met pas non plus le paquet pour chercher spécifiquement ce type de cible - travail terriblement ingrat sans doute - car en cherchant ce genre de cible on se discrédite très vite dès qu'on ne trouve rien (et ne rien trouver dans ce genre de cas, c'est malheureusement souvent le lot, sans pour autant démériter : cf le travail énorme qu'ont fourni les enquêteur sur ce dossier, ce doit être monstrueux en heures passées, et n'oublions pas que pendant ce temps, il faut aussi assurer le quotidien à tous les niveaux). Il est moins dangereux socialement pour un enquêteur de ne pas trouver après avoir cherché dans des voies "normales" et rationnelles que de ne pas trouver après avoir cherché dans des voies irrationnelles, même si très logiques : on sera pardonné. Mais si on a cherché dans l'irrationnel et qu'on n'a pas trouvé (ce qui n'est pas plus déméritoire), on se fera hacher menu. Entendons-nous bien : je ne parle pas ici de craintes de carrières ou autre, je ne suis pas dans cette optique. J'évoque les valeurs centrales de cohésion supérieures -et souvent inconsciente collectivement - d'un groupe humain, qui exigent que pour toute activité humaine, même un crime, on tente de rester dans une logique rationnelle sous peine d'ouvrir une porte sur quelque chose qu'on aura du mal à gérer vis à vis du groupe et de l'image qu'll a de lui-même, disons de sa confiance cellulaire. Bref, il vaut mieux échouer à capturer un tueur pro, passionnel, voire "fou" impulsif détraqué qui a eu un accès de violence sauvage, que d'échouer à capturer un tueur pathologique intelligent qui a réussi ponctuellement son coup dans de slimites bien précises qu'il a fixées : car là, la société humaine se fait "avoir" deux fois, une fois par le crime réussi de cet "original" et une seconde fois par l'échec à l'identifier et à le mettre hors de nuire.  Et quand un groupe social se "fait avoir", il lui faut des boucs émissaires : cela, l'Etat le sait de très longue date (n'oublions pas qu'il nous gère depuis la Renaissance, sous cette forme). Quand je dis Etat, je ne parle pas des hommes, des enquêteurs en tant que gendarmes ou policiers, qui font ce qu'ils peuvent avec les moyens disponibles, on ne peut pas non plus leur demander la Lune : je parle d'une structure d'organisation sociale. Il fut une époque où, en cas de crime grave, on mettait la main sur le premier quidam un peu suspect venu et on en faisait un coupable : le groupe social était satisfait, la logique était respectée. Nos société ayant évolué vers plus d'exigence  de vérité, il est logique que le prix soit à payer : des tueurs originaux passant à travers les mailles du filet. N'oubliez pas que l'époque moderne est avant tout une époque de flux et de standard, et que ce tueur est moins dangereux socialement qu'un tueur de masse à l'américaine, compte tenu de son relativement faible prélèvement. Dans dix ou vingt ans ans, Chevaline sera une affaire qui relèvera du cinéma et du "marronnier" au niveau d ela presse, un peu comme l'est aujourd'hui l'affaire Dominici, réinsérée dans la logique collective comme une affaire mystérieuse et intéressante dont on jouira devant son écran à 20h40. Le tueur et les victimes ne compteront plus.


Dernière édition par Cartographe le Sam 03 Nov 2018, 22:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Invité Sam 03 Nov 2018, 22:13

Au sujet du mode de locomotion employé via les pistes de forêt (par exemple celles que j'ai suggérées et qui ont sans doute dû être envisagées par les enquêteur, ils ne sont pas idiots et ils connaissent leur métier) : de 3 choses l'une :
- soit à pied
- soit en VTT
- soit en moto



A PIED : un tueur aurait pu choisir cette solution, mais certainement pas un "pro" : les pros sont un peu comme tout le monde, ils se sont lentement urbanisés et plus ou moins coupé de la nature. C'est tellement plus facile de liquider la cible dans un secteur urbain à moto, par exemple, dans les embouteillages

                    Par contre, un tueur de plaisir "amateur" aurait pu choisir cette solution. Elle présentait néanmoins de gros risques pour lui, et de deux ordres :                  
                        - d'une part, il aurait été lent, il ne serait pas sorti de la combe avant une bonne demi-heure : sacré risque quand on connaît la réactivité "hélico" des gendarmes (je ne dis pas qu'ils sont toujours au top de la réactivité hélico, je dis que le risque est important et qu'il a dû être pris en considération)
                       - d'autre part, de nos jours, on remarque davantage un promeneur à pied qu'un VTTiste : les VTTistes ont tout plus ou moins le même lool fluo qui empêche de les individualiser. Les randonneurs, on peut encore les "situer", remarquer ceci ou celà. Par ailleurs, à pied, il lui aurait fallu, au moment où il regagnait le "semi -urbain-rural" marcher lentement pour ne pas attirer l'attention. Difficile, parce que même quelqu'un qui a du sang-froid aura du mal dans ce genre de cas à réprimer une certaine tendance à la nervosité. Tandis qu'en vélo, c'est naturel "d'avancer" : les VTTistes sont connus pour leur "punch" sportif. Enfin, il aurait fallu qu'il ait sa voiture garée pas trop loin, ce qui présentait un risque énorme si la Gendarmerie décidait de boucler immédiatement la totalité du secteur pour contrôles (preuve peut-être que notre ami surestime sans doute les capacités opérationnelles de l'institution et ses effectifs disponibles ou qu'il est d'un naturel méfiant, prudent et anticipateur/organisé)

EN MOTO :

            Un tueur pro aurait pu choisir cette solution. Mais même remarque que ci-dessus : c’est un mode opératoire de rural.

            Un tueur « amateur » aurait pu aussi choisir. Mais là, le pb c’est que notre tueur original a sans doute calculé le risque : panne toujours possible = avec à la clé identification de la machine (sauf utiliser une bécane volée mais c’est alors prendre le risque, justement, de ne pas connaître la fiabilité de la mécanique d el’engin). Par ailleurs, pb numéro 1 d’une moto TT : le bruit. Et enfin, on remarque toujours plus une moto qu’un VTT, surtout dans une zone où la circulation des engins à moteur est interdite



EN VTT


 Un pro n’aurait sans doute pas ce mode opération : il faudrait être timbré. Je ne ferai jamais trucider ma belle-mère par un pro utilisant le VTT, je me méfierai de ses compétences professionnelles et de son sérieux Twisted Evil

 Un amateur ? Alors là, c’est la voie royale : vitesse, sécurité, discrétion, uniformité, souplesse par rapport au terrain, possibilité de cacher le vélo partout. Avec un itinéraire minuté de repli et répété plusieurs fois pour être sûr du coup, il pouvait tirer 50 coups de feu en toute tranquillité résonnant dans toute la combe s'il voulait, certain que quand la réaction interviendrait il serait déjà loin.
    Bien sûr, même en VTT une panne est toujours possible. Mais un VTT s’identifie moins facilement qu’une moto, et par ailleurs on peut toujours le porter pour finir à pied. On peut d’ailleurs utiliser un VTT volé, qu’on aura vérifié avec soin : cela ne demande pas de compétence spéciale pour en vérifier la bonne marche mécanique (alors qu'une moto, il faut au moins s'y connaître un peu)

Donc ma conviction est que notre ami est un tueur amateur VTTiste qui s‘est offert une petite opération commando, peut-être d’ailleurs la seule de son existence comme l’a fort justement souligné le procureur dans une interview que j’ai lue (il sera sorti du bois une fois et n’en ressortira plus)

Une précision : il ne m'étonnerait pas plus que ça, compte tenu de son aptitude à se mouvoir en tirant, qu'il ait un jour ou l'autre suivi une formation dite "CBT" (Communiquer, bouger, tirer"). J'ai fait une petite recherche internet ces jours-ci et j'ai découvert ce terme, regardé un peu le marché : une formation CBT, c'est une formation assez banale souvent inclue dans une formation plus large (formations de gardes du corps, d'agents de sécurité et de protection rapprochée, etc). Manifestement, il a été formé un jour ou l'autre car bouger en tirant n'est pas du tout naturel, ça demande une certaine technicité minimale (je me souviens avoir tiré au PA une seule fois quand je faisais mon service militaire, nous étions tous empotés avec notre PA dans la main, plus ou moins pétrifiés sur place au stand et osant à peine bouger de peur de faire une c... avec ce truc chargé. Peut-être pas une formation énorme donc, mais Monsieur tout le monde ne sait pas faire ça aussi bien (si on peut employer ce terme) que lui l'a fait : c'est un peu comme un enfant = quand il dit des gros mots, il a tendance à baisser la voix ; idem pour une personne qui tire : ce n'est pas son univers normal d'action, donc elle a tendance à se figer un peu sur place, à rester statique. Et lui, en plus de bouger, il a  plutôt bien visé tout en mettant aussi la quantité (au passage, j'ai sans doute vu un peu trop de films  Cool mais lui aussi : il a imité, même si ce n'est pas forcément volontaire et conscient, la gestuelle d'arrosage des films d'action : tir soutenu en mouvement. Ce qui me fait penser (ça plus le VTT), à une tranche d'âge de 25/30, disons 25/35, car il est doit être en bonne forme physique.

Et in fine, il n'avait plus qu'a tranquillement filer en VTT sur quelques kilomètres pour rejoindre un parking quelconque et récupérer son véhicule. Il est bien possible que notre tueur soit un de des VTTistes dont le véhicule (éventuellement immatriculé en Suisse), est équipé d'un dispositif arrière pour porter le vélo.

Ceci observé, je vais avoir l'air malin, moi, si un jour on l'identifie et qu'on tombe sur un poitrinaire de 55 ans venu braconner le lapin et qui a confondu les Anglais et SM avec des gardes forestier pour cause de myopie, puis qui s'est barré en faisant du stop avec le 4 x 4 dont le propriétaire était sourd  Very Happy


Dernière édition par Cartographe le Sam 03 Nov 2018, 22:42, édité 2 fois (Raison : Rectif erreur et complément)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Bastet Dim 04 Nov 2018, 02:59

@cartographe,

Vous évoquez le plaisir de l'affût et l'action commando pour ce meurtrier : donc vous estimez concevable une période d'observation, embusqué dans les bois alentour de ce parking, attendant sa ou ses proies (qui peuvent être providentielles dans son cas, puisque personne n'aurait pu se présenter sur ce parking), car il s'est spécialement entraîné pour exécuter cette mission qu'il s'est fixée ?




Bastet


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline I - Page 38 Empty Re: Tuerie de Chevaline I

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum