Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

Tuerie de Chevaline VI

+17
MATULA
MINIE
Toto2024
Mélodie
Cometa
Lisetoct
Kassandra88
peri
Satange
GHISLAIN
lily
Falco1
JM
Mike68
lamier
Sortcière
Casta
21 participants

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Casta Lun 5 Avr - 7:05

Mike

Comme on dit, les héritages ne provoquent pas les tensions, ils les réveillent...
Les tensions familiales dans le cadre d'une succession, c'est courant.

Ce frère a été publiquement soupçonné sans le début d'une preuve d'avoir commandité les meurtres de membres de sa famille. C'est très lourd.
Je ne trouve pas surprenant ce : "Prove it", dans ces conditions.

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par MINIE Lun 5 Avr - 9:14

Absolument pas d'accord avec toi Casta - Au contraire , en se faisait remarquer , et en se mettant en avant , il a écarté tout soupçon sur lui , il n'y a
qu'à voir comme il a été TRES rapidement innocenté - Il a été immédiatement considéré comme une personne au dessus de tout soupçon -
Après , attention ,  je n'affirme pas qu'il a trempé d'une quelconque façon dans cette tuerie , mais reconnais que tout le déroulement , le timing de cette tuerie
repose exclusivement sur ce qu'il raconte (!)
Le timing dépend surtout de la dernière photo des AH à Droussard, du coup de téléphone reçu par SM de son ex et de l'heure d'appel des secours.
Les seuls renseignements qu'il a donné concernent SM qui l'aurait doublé, la moto et l'OF.

Il ne faut pas oublier que WBM était là parce qu'il était propriétaire dans le coin, donc ne pouvait pas faire parti d'un plan élaboré ce jour.



Le frère en Angleterre a également été écarté beaucoup trop rapidement - Quelqu'un qui est capable de falsifier un testament , et de détourner de l'argent (ca été prouvé)
est sûrement capable de plus. En étant de surcroît comptable de métier , il connaissait parfaitement les mécanismes financiers , et aurait pu commanditer un assassinat -
Le mobile : la jalousie. Et je n'ai pas oublié son "prove it" comme unique défense , en face de la journaliste Anglaise.

Ca me semble beaucoup plus tenir que le psychopathe sans mobile (qui aurait de toute façon recommencé sur le secteur) , mais tu connais ma position                 Smile[/quote]

J'ai la même

MINIE


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Mélodie Lun 5 Avr - 10:19

Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Casta Lun 5 Avr - 11:04

Bonjour Minie

Je ne connais pas dans le détail tous les aspects de ce litige successoral qui opposait ces deux frères mais c'était sérieux.
On sait notamment.que les deux frères en étaient venus aux mains environ un an auparavant (au point d'avoir dû appeler la police).
D'apres ce que j'ai pu lire, Zaid reprochait à son frère d'occuper illégalement la maison familiale et il avait tenté de falsifier certains documents relatifs à la succession de leur père.

Ce qui ressort aussi de tout ce qu'on peut lire, tant dans la presse anglaise que française, c'est que les deux équipes d'enquêteurs, d'un côté et de l'autre de la Manche, ont travaillé "main dans la main" et sont allées aussi loin que possible sur cette piste d'un meurtre commandité mais n'ont trouvé aucune preuve de l'implication de Zaid.

Après, libre à chacun de croire ce qu'il veut, bien sûr, mais ce n'est que du niveau de l'hypothèse.
Je n'y crois pas beaucoup pour ma part pour au moins une raison toute simple, c'est que la mort de Saad ne pouvait que bloquer tout règlement de cette succession.

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 11:31

Mike68 a écrit:
Casta a écrit:Bonsoir

Je doute fort, c'est un euphémisme, que Brett ait pu avoir la moindre complicité dans ces meurtres.
Un complice aurait tout fait pour ne pas être vu. Il a fait tout le contraire et il est quasi certain que plusieurs témoins ont pu confirmer aux enquêteurs l'avoir vu pédaler dans la Combe d'Ire.

Par ailleurs, son témoignage confirme sa bonne foi :
Il déclare avoir déplacé le corps de Sylvain et avoir découvert Zainab en train de tituber. Pourquoi inventer des détails aussi particuliers si ce n'était pas vrai ? En outre, il est exact que le portable n'avait pas de signal sur ce parking. Ça ne s'invente pas.


Absolument pas d'accord avec toi Casta - Au contraire , en se faisait remarquer , et en se mettant en avant , il a écarté tout soupçon sur lui , il n'y a
qu'à voir comme il a été TRES rapidement innocenté - Il a été immédiatement considéré comme une personne au dessus de tout soupçon -
Après , attention ,  je n'affirme pas qu'il a trempé d'une quelconque façon dans cette tuerie , mais reconnais que tout le déroulement , le timing de cette tuerie
repose exclusivement sur ce qu'il raconte (!)

Le frère en Angleterre a également été écarté beaucoup trop rapidement - Quelqu'un qui est capable de falsifier un testament , et de détourner de l'argent (ca été prouvé)
est sûrement capable de plus. En étant de surcroît comptable de métier , il connaissait parfaitement les mécanismes financiers , et aurait pu commanditer un assassinat -
Le mobile : la jalousie. Et je n'ai pas oublié son "prove it" comme unique défense , en face de la journaliste Anglaise.

Ca me semble beaucoup plus tenir que le psychopathe sans mobile (qui aurait de toute façon recommencé sur le secteur) , mais tu connais ma position                 Smile

L'idée qu'un psychopathe recommence forcément n'est qu'une légende populaire. ça ne repose sur rien... Chaque criminel est un cas à part.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 11:36

MINIE a écrit:
Absolument pas d'accord avec toi Casta - Au contraire , en se faisait remarquer , et en se mettant en avant , il a écarté tout soupçon sur lui , il n'y a
qu'à voir comme il a été TRES rapidement innocenté - Il a été immédiatement considéré comme une personne au dessus de tout soupçon -
Après , attention ,  je n'affirme pas qu'il a trempé d'une quelconque façon dans cette tuerie , mais reconnais que tout le déroulement , le timing de cette tuerie
repose exclusivement sur ce qu'il raconte (!)
Le timing dépend surtout de la dernière photo des AH à Droussard, du coup de téléphone reçu par SM de son ex et de l'heure d'appel des secours.
Les seuls renseignements qu'il a donné concernent SM qui l'aurait doublé, la moto et l'OF.

Il ne faut pas oublier que WBM était là parce qu'il était propriétaire dans le coin, donc ne pouvait pas faire parti d'un plan élaboré ce jour.



Le frère en Angleterre a également été écarté beaucoup trop rapidement - Quelqu'un qui est capable de falsifier un testament , et de détourner de l'argent (ca été prouvé)
est sûrement capable de plus. En étant de surcroît comptable de métier , il connaissait parfaitement les mécanismes financiers , et aurait pu commanditer un assassinat -
Le mobile : la jalousie. Et je n'ai pas oublié son "prove it" comme unique défense , en face de la journaliste Anglaise.

Ca me semble beaucoup plus tenir que le psychopathe sans mobile (qui aurait de toute façon recommencé sur le secteur) , mais tu connais ma position                 Smile

J'ai la même

Les repères horaires n'ont rien de certain. Dans la presse, ils varient sans arrêt. Par exemple, le coup de fil aux secours de 15h44'59'', que nous prenons pour un fait acquis, n'apparaît pas toujours de façon constante dans les sources. Le coup de fil de 15h48, qui nous est si souvent présenté comme le second appel au secours, pourrait bien être en réalité le premier appel, d'après certaines sources.

On n'en sait rien... Toutes ces données sont potentiellement fausses, inexactes, incomplètes, etc.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 11:40

Mélodie a écrit:Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.
Le "pétage de plomb" ne fonctionne pas non plus. Lorsqu'on "pète les plombs", on prend ce qu'on a sous la main (typiquement Francis Heaulme assassinant un passant à coup de pierre, parce qu'il a sur le moment "vu rouge"). On se promène rarement avec un Luger chargé, préparé avec une balle dans le canon, et deux chargeurs supplémentaires et chargés. Il y a obligatoirement une préparation et une préméditation en amont. Donc pas de "pétage de plomb", mais bel et bien un plan préparé, mûri et froidement exécuté. C'est ce qui distingue cet éventuel psychopathe à la Yonni Palmier d'un Francis Heaulme.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Invité Lun 5 Avr - 12:20

Inspecteur Missaire a écrit:
Mélodie a écrit:Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.
Le "pétage de plomb" ne fonctionne pas non plus. Lorsqu'on "pète les plombs", on prend ce qu'on a sous la main (typiquement Francis Heaulme assassinant un passant à coup de pierre, parce qu'il a sur le moment "vu rouge"). On se promène rarement avec un Luger chargé, préparé avec une balle dans le canon, et deux chargeurs supplémentaires et chargés. Il y a obligatoirement une préparation et une préméditation en amont. Donc pas de "pétage de plomb", mais bel et bien un plan préparé, mûri et froidement exécuté. C'est ce qui distingue cet éventuel psychopathe à la Yonni Palmier d'un Francis Heaulme.

Bonjour

Une préparation peut-être, mais une préméditation (des meurtres donc) ça reste à prouver.
Pour une préparation à un entraînement au tir dans les bois, une arme et trois chargeurs pleins c'est la bonne configuration
Il y a x raisons pour lesquelles un gus armé en vue d'un 'entraînement' dans la nature pourrait péter un câble et se mettre soudainement à défourailler sur tout ce qui bouge : son état mental (pathologie-s) bien sûr l'absorption d'alcool ou/et de drogues dont on sait qu'ils sont à l'origine de nombreux crimes, et évidemment une simple altercation, même banale, si l'auteur est paranoïaque, ils ne sont pas tous connus des psychiatres et établissements de santé ...


.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par MINIE Lun 5 Avr - 12:25

Inspecteur Missaire a écrit:
Mélodie a écrit:Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.
Le "pétage de plomb" ne fonctionne pas non plus. Lorsqu'on "pète les plombs", on prend ce qu'on a sous la main (typiquement Francis Heaulme assassinant un passant à coup de pierre, parce qu'il a sur le moment "vu rouge"). On se promène rarement avec un Luger chargé, préparé avec une balle dans le canon, et deux chargeurs supplémentaires et chargés. Il y a obligatoirement une préparation et une préméditation en amont. Donc pas de "pétage de plomb", mais bel et bien un plan préparé, mûri et froidement exécuté. C'est ce qui distingue cet éventuel psychopathe à la Yonni Palmier d'un Francis Heaulme.

Sauf si cette personne allait s'entrainer au tir dans la montagne, près du parking du Martinet et attendait que les OF, Onf aient terminés leur service.

MINIE


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Sortcière Lun 5 Avr - 12:47

Bonjour,

Le randonneur explique très bien les deux appels.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sortcière


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par MINIE Lun 5 Avr - 12:53

Le frère en Angleterre a également été écarté beaucoup trop rapidement - Quelqu'un qui est capable de falsifier un testament , et de détourner de l'argent (ca été prouvé)
est sûrement capable de plus. En étant de surcroît comptable de métier , il connaissait parfaitement les mécanismes financiers , et aurait pu commanditer un assassinat -
Le mobile : la jalousie. Et je n'ai pas oublié son "prove it" comme unique défense , en face de la journaliste Anglaise.

Ca me semble beaucoup plus tenir que le psychopathe sans mobile (qui aurait de toute façon recommencé sur le secteur) , mais tu connais ma position                 Smile[/quote]

J'ai la même[/quote]

Les repères horaires n'ont rien de certain. Dans la presse, ils varient sans arrêt. Par exemple, le coup de fil aux secours de 15h44'59'', que nous prenons pour un fait acquis, n'apparaît pas toujours de façon constante dans les sources. Le coup de fil de 15h48, qui nous est si souvent présenté comme le second appel au secours, pourrait bien être en réalité le premier appel, d'après certaines sources.

On n'en sait rien... Toutes ces données sont potentiellement fausses, inexactes, incomplètes, etc.[/quote]

Nous ne connaissons pas le timing exacte de l'appel aux secours, les enquêteurs le savent eux. Je ne pense pas que ces 3 minutes changent quelque chose.

Si c'était Zaib qui avait engagé un tueur, comment expliqué comment ce tueur savait où allait les AH, même si il avait mis un appareil de géolocalisation sur leur véhicule, comment deviner pour y être avant, qu'ils iraient jusqu'au bout de cette route et qu'ils ne feraient pas demi tour à l'entrée du parking quand ils se sont aperçu que c'était un cul de sac ? Pourquoi sachant que les deux enfants étaient dans la voiture et n'ayant pas vu sortir la petite n'avoir pas jeté un oeil et lui avoir envoyé une balle dans la tête au lieu de s'acharner sur SM ?

MINIE


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Rodomontade Lun 5 Avr - 13:56

Bonjour à toutes et à tous,

tout d'abord avant de m'exprimer sur cette "Tuerie de Chevaline", je tiens à féliciter la tenue de ce forum qui permet à tous ceux qui sont épris comme moi d'affaires judiciaires insolubles de s'informer, s'exprimer et d'échanger.

J'ai parcouru tous les fils du forum sur cette affaire afin d'appréhender toutes les différentes hypothèses exposées par les membres, basées sur des bribes d'éléments du dossier d'enquête ce qui rend l'exercice particulièrement hypothétique et spéculatif mais il n'en demeurre pas moins intéressant pour autant ! D'ailleurs je me lance...

WBM (William Brett Martin) et la BMW des Al-Hilli ont forcément un lien puisque c'est l'anagramme qui le dit...

Ce monsieur Brett Martin est quand même un personnage central intéressant dans cette histoire puisqu'il est si je ne m'abuse la dernière personne à avoir vu vivants les Al-Hilli et SM puisqu'ils l'ont doublé respectivement en vélo et en voiture sur la montée de la Combe d'Ire juste avant leurs funeste destinée.
Il est aussi celui qui a modifié/souillé cette scène de crime en bougeant le corps de SM criblé de balles, en brisant la vitre avant conducteur (droite) afin de couper le contact du véhicule et en secourant évidemment la petite Zainab en la mettant en position latérale de sécurité.
Il a donc disséminé son ADN partout sur la scène de crime à tord ou à raison et l'a modifiée.
Sans oublier également ce témoignage incongru du randonneur qui a eu une réaction étrangement défensive à son égard sur la scène du crime.
Au niveau de son témoignage, WBM dit avoir croisé (sur la Combe d'Ire en direction du Martinet) un(e) motard qui roulait anormalement doucement et un 4x4 de couleur sombre et ce sans avoir pu regardé en leur direction pour les décrire sur une route de montagne large d'à peine 2 m !
Il le justifie par le fait qu'il était en plein effort et avait la tête dans le guidon.
D'après ce qui est sorti en photo de la BBC sur WBM on peut remarquer qu'il avait une très bonne condition physique (cf photos en vélo et quand il court) donc je peine à penser qu'il souffrait déjà au point de fixer la route à ses pieds à ce moment et ce sur une montée qui n'a rien des grands cols de montagne même si je vous l'accorde cela reste une ascension. De plus il partait de chez lui de Lathuile qui n'est qu'à 3 kilomètres de Chevaline donc il était frais.

Beaucoup parle de la piste locale, à cause de l'arme employée helvétique (Luger P06) mais elle peut l'être aussi avec WBM qui résidait bien à Lathuile au moments des faits d'ailleurs il aurait été intéressant de connaître la date d'acquisition et les détails de la transaction sur son bien immobilier.
Il connaissait bien également ce parcours puisque habitué des lieux.
Je ne suis pas à charge contre WBM mais soulève les contradictions à son sujet surtout quand on sait qu'il est le témoin principal de cette affaire, qu'il est un ancien de la RAF, citoyen anglais et qu'il a un profil qui a le soucis du détail, la preuve il décale la dépouille de SM (il ne semble pas remarquer qu'il a le sternum enfoncé et plusieurs blessures par balles dans la poitrine et la tête) de risque qu'elle se fasse écraser par la BMW qui patine pourtant en marche arrière.
Ce personnage est à l'image de cette affaire, ambivalent.

Voilà mes ressentis qui ne valent guère plus que ce qui a déjà été avancé à ce sujet.
Je privilégie la piste de la barbouzerie car il me semble qu'il y ait trop d'aspects ambiguës sur cette affaire. A l'heure actuelle l'enquête n'a toujours pas pu déterminer qui était visé par ce crime (les Al-Hilli et/ou SM), l'arme/les munitions ne permettent pas de remonter au tueur car intraçable, le lieu qui semble être parfaitement isolé mais accessible et surtout le mobile de cette tuerie qui reste indéterminé et ce malgré les moyens déployés. Il me semble que toutes ces incertitudes après presque 10 ans d'enquête agrandissent la thèse selon laquelle tout a été préparé pour qu'on ne puisse pas remonter à l'origine de ces assassinats...
Merci de m'avoir lu, cdlt.
Rodomontade
Rodomontade


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par JM Lun 5 Avr - 15:06

Bonjour et bienvenue Rotomontade,


je me suis questionné au sujet de la culpabilité ou non de WBM et étant donné que le comportement ne ment pas, je me demandais pourquoi un tueur irait déplacer ainsi le corps du cycliste ?
Il m'est venu à l'idée que ce geste de sa part aurait peut être eu pour objectif de pouvoir justifier des traces sanguines sur ses vêtements. . .Traces provenant des projections dues au coups répétés sur Zainab.
Seulement voilà, WBM n'avait pas de sang sur lui.



Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Rodomontade Lun 5 Avr - 16:27

JM a écrit:Bonjour et bienvenue Rotomontade,


je me suis questionné au sujet de la culpabilité ou non de WBM et étant donné que le comportement ne ment pas, je me demandais pourquoi un tueur irait déplacer ainsi le corps du cycliste ?

Bonjour JM et merci pour l'accueil,
pour répondre à votre question je pense que le corps a été déplacé non pas pour justifier des éventuelles traces de sang mais pour masquer l'ADN de transfert (comme lorsqu'une personne en touche une autre) ou autres empreintes.
Malgré tout ce n'est pas pour moi la cause principale de ce forfait.

En effet déplacer le corps étaye davantage l'idée de son scénario, qu'il est bien arrivé sur les lieux après la tuerie et qu'il a secouru les victimes ce qui permet de le dédouaner en cas de présences ADN/empreintes sur la scène de crime.
Son principal argument (sur le déplacement du corps de SM) est de secourir les victimes dans un contexte où il pense qu'il y a un tueur fou caché dans la forêt, ok pour la petite Zainab qui titube mais quid de SM qui a pourtant eu la cage thoracique enfoncée et reçu 7 balles  (torse et tête) que WBM a dû bien remarquer. Dans ce contexte anxiogène qu'il décrit sa peur et sa rationalité aurait dû lui faire économiser la prise de risque de secourir un mort en déplaçant son corps pour les raisons qu'il ne se fasse écraser par la voiture.
Dans le secourisme on apprend à éliminer le risque avant tout secours sur la personne (pour ne pas surenchérir) donc pourquoi alors prendre le risque de déplacer un corps avec une voiture qui patine juste devant vous alors qu'il est plus probable de couper son moteur et de laisser le corps étendu sans faire le choix de déplacer la victime puisqu'il n'y a plus de risque d'écrasement du véhicule.

Peut-être allez-vous me dire que cela est tiré par les cheveux et vous aurez alors raison...
Bien à vous
Rodomontade
Rodomontade


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 16:52

telarn a écrit:
Inspecteur Missaire a écrit:
Mélodie a écrit:Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.
Le "pétage de plomb" ne fonctionne pas non plus. Lorsqu'on "pète les plombs", on prend ce qu'on a sous la main (typiquement Francis Heaulme assassinant un passant à coup de pierre, parce qu'il a sur le moment "vu rouge"). On se promène rarement avec un Luger chargé, préparé avec une balle dans le canon, et deux chargeurs supplémentaires et chargés. Il y a obligatoirement une préparation et une préméditation en amont. Donc pas de "pétage de plomb", mais bel et bien un plan préparé, mûri et froidement exécuté. C'est ce qui distingue cet éventuel psychopathe à la Yonni Palmier d'un Francis Heaulme.

Bonjour

Une préparation peut-être, mais une préméditation (des meurtres donc) ça reste à prouver.
Pour une préparation à un entraînement au tir dans les bois, une arme et trois chargeurs pleins c'est la bonne configuration
Il y a x raisons pour lesquelles un gus armé en vue d'un 'entraînement' dans la nature pourrait péter un câble et se mettre soudainement à défourailler sur tout ce qui bouge : son état mental (pathologie-s) bien sûr l'absorption d'alcool ou/et de drogues dont on sait qu'ils sont à l'origine de nombreux crimes, et évidemment une simple altercation, même banale, si l'auteur est paranoïaque, ils ne sont pas tous connus des psychiatres et établissements de santé ...


.
C'est justement le cas de figure où l'homme aurait été retrouvé rapidement. Il n'a pas seulement préparé son arme, mais il a aussi préparé sa fuite (personne ne le voit venir, personne ne le voir repartir). C'est ce qui tient en échec les enquêteurs depuis des années. Totalement incompatible avec le schizophrène délirant qui part dans une crise d'angoisse et entend des voix.

Et un délirant schizophrène qui prépare minutieusement son arme, ça n'a absolument rien de crédible. Il ne faut pas confondre (encore une fois) un "fou" avec un "psychopathe". Un psychopathe n'est pas fou. Un psychopathe, c'est monsieur tout le monde.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 17:02

MINIE a écrit:
Inspecteur Missaire a écrit:
Mélodie a écrit:Bonjour,
Pour ce qui est de l'assassinat commandité par le frère, je trouve le scénario très complexe : aller effectuer un contrat sur le parking d'une route de campagne touristique où ses cibles vont se balader, loin de leur camping, sans les suivre à priori à la trace, et prendre le risque de les voir s'échapper pour achever un témoin à vélo... Ça n'est pas l'hypothèse qui me paraît la plus simple. Sans compter que le tireur laisse une petite fille vivante dans la voiture.
A l'époque du suicide du légionnaire (en 2015), qui avait au final un alibi, je trouvais l'hypothèse intéressante : une personne qui désirait s'en prendre à SM et qui, en présence de témoins, avait repris ses réflexes militaires face à des cibles. Sans compter que se fondre dans la nature n'est pas un problème.
Enfin concernant WB, les enquêteurs n'ont pas retrouvé de poudre sur lui (il aurait pu avoir des gants, c'est vrai) et faisait un trajet routinier. Le motard n'a lui forcément jamais été examiné, n'habitait pas dans le coin et ne s'est pas présenté aux policiers après le portrait robot. WB a l'air plus digne de confiance finalement. Par contre, il aurait tout à fait pu être la cible.
Enfin, la piste d'un "pétage de plomb" pour une raison ou une autre, car l'une des victimes a pu voir ou se mêler de quelque chose, est toujours une possibilité.
Le "pétage de plomb" ne fonctionne pas non plus. Lorsqu'on "pète les plombs", on prend ce qu'on a sous la main (typiquement Francis Heaulme assassinant un passant à coup de pierre, parce qu'il a sur le moment "vu rouge"). On se promène rarement avec un Luger chargé, préparé avec une balle dans le canon, et deux chargeurs supplémentaires et chargés. Il y a obligatoirement une préparation et une préméditation en amont. Donc pas de "pétage de plomb", mais bel et bien un plan préparé, mûri et froidement exécuté. C'est ce qui distingue cet éventuel psychopathe à la Yonni Palmier d'un Francis Heaulme.

Sauf si cette personne allait s'entrainer au tir dans la montagne, près du parking du Martinet et attendait que les OF, Onf aient terminés leur service.

Je ne suis pas très convaincu par le personnage du tireur du dimanche qui choisit comme terrain de tir les flancs d'une montagne, où passent des cyclistes et des randonneurs toutes les cinq minutes, et qui ne se serait jamais fait repérer jusqu'ici. A mon avis, il y a d'autres endroits pour aller tirer tranquillement, loin de toute circulation.

Et encore moins convaincu par le pétage de plomb qui arrive précisément à cette personne. On ne pète pas les plombs comme ça. Généralement, il faut un évènement, une situation grave. Et ceux qui pètent les plomb et se mettent à tirer sur tout le monde, ils ne se cachent jamais et se font arrêter rapidement. C'est le scénario classique des tueries aux Etats-Unis, et quelques fois en Europe. Sans doute parce que celui qui pète les plombs, il éprouve le besoin d'attirer l'attention sur lui. Il veut se faire arrêter, même.

Prendre des précautions pour ne pas être vu, et ne pas être arrêté, c'est complètement antinomique avec celui qui "pète les plombs". Vous avez déjà vu quelqu'un péter les plombs ? Celui à qui ça arrive ne se contrôle plus. Là, c'est tout le contraire. L'auteur des faits a totalement contrôlé le déroulement de l'action.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 17:13

MINIE a écrit:
Le frère en Angleterre a également été écarté beaucoup trop rapidement - Quelqu'un qui est capable de falsifier un testament , et de détourner de l'argent (ca été prouvé)
est sûrement capable de plus. En étant de surcroît comptable de métier , il connaissait parfaitement les mécanismes financiers , et aurait pu commanditer un assassinat -
Le mobile : la jalousie. Et je n'ai pas oublié son "prove it" comme unique défense , en face de la journaliste Anglaise.

Ca me semble beaucoup plus tenir que le psychopathe sans mobile (qui aurait de toute façon recommencé sur le secteur) , mais tu connais ma position                 Smile

J'ai la même

Les repères horaires n'ont rien de certain. Dans la presse, ils varient sans arrêt. Par exemple, le coup de fil aux secours de 15h44'59'', que nous prenons pour un fait acquis, n'apparaît pas toujours de façon constante dans les sources. Le coup de fil de 15h48, qui nous est si souvent présenté comme le second appel au secours, pourrait bien être en réalité le premier appel, d'après certaines sources.

On n'en sait rien... Toutes ces données sont potentiellement fausses, inexactes, incomplètes, etc.

Nous ne connaissons pas le timing exacte de l'appel aux secours, les enquêteurs le savent eux. Je ne pense pas que ces 3 minutes changent quelque chose.

Si c'était Zaib qui avait engagé un tueur, comment expliqué comment ce tueur savait où allait les AH, même si il avait mis un appareil de géolocalisation sur leur véhicule, comment deviner pour y être avant, qu'ils iraient jusqu'au bout de cette route et qu'ils ne feraient pas demi tour à l'entrée du parking quand ils se sont aperçu que c'était un cul de sac ? Pourquoi sachant que les deux enfants étaient dans la voiture et n'ayant pas vu sortir la petite n'avoir pas jeté un oeil et lui avoir envoyé une balle dans la tête au lieu de s'acharner sur SM ?

Je n'en sais rien... Comme tout est flou, et que les détails fournis ne sont pas fiables, qu'est-ce qu'on peut bien dire ? C'est vrai que si le tueur est dans la BMW, et qu'il géolocalise les SAH, le plus logique serait qu'il arrive au Martinet après eux, mais d'après le témoignage des OF, il serait apparemment arrivé avant les SAH. Et pourtant, le procureur dit bien qu'à leur arrivée, les SAH trouvent le parking désert.

Donc, il nous manque des éléments. Tout est totalement contradictoire (ou incomplet) dans la divulgation du dossier au public.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 17:15

Sortcière a écrit:Bonjour,

Le randonneur explique très bien les deux appels.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Sortcière :
Oui, et il parle d'un temps de 6 minutes passées au Martinet, entre les deux appels.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Inspecteur Missaire Lun 5 Avr - 17:37

Rodomontade a écrit:
JM a écrit:Bonjour et bienvenue Rotomontade,


je me suis questionné au sujet de la culpabilité ou non de WBM et étant donné que le comportement ne ment pas, je me demandais pourquoi un tueur irait déplacer ainsi le corps du cycliste ?

Bonjour JM et merci pour l'accueil,
pour répondre à votre question je pense que le corps a été déplacé non pas pour justifier des éventuelles traces de sang mais pour masquer l'ADN de transfert (comme lorsqu'une personne en touche une autre) ou autres empreintes.
Malgré tout ce n'est pas pour moi la cause principale de ce forfait.

En effet déplacer le corps étaye davantage l'idée de son scénario, qu'il est bien arrivé sur les lieux après la tuerie et qu'il a secouru les victimes ce qui permet de le dédouaner en cas de présences ADN/empreintes sur la scène de crime.
Son principal argument (sur le déplacement du corps de SM) est de secourir les victimes dans un contexte où il pense qu'il y a un tueur fou caché dans la forêt, ok pour la petite Zainab qui titube mais quid de SM qui a pourtant eu la cage thoracique enfoncée et reçu 7 balles  (torse et tête) que WBM a dû bien remarquer. Dans ce contexte anxiogène qu'il décrit sa peur et sa rationalité aurait dû lui faire économiser la prise de risque de secourir un mort en déplaçant son corps pour les raisons qu'il ne se fasse écraser par la voiture.
Dans le secourisme on apprend à éliminer le risque avant tout secours sur la personne (pour ne pas surenchérir) donc pourquoi alors prendre le risque de déplacer un corps avec une voiture qui patine juste devant vous alors qu'il est plus probable de couper son moteur et de laisser le corps étendu sans faire le choix de déplacer la victime puisqu'il n'y a plus de risque d'écrasement du véhicule.

Peut-être allez-vous me dire que cela est tiré par les cheveux et vous aurez alors raison...
Bien à vous
Bonjour Rodomontade,

Pour commencer, y a-t-il quelque chose d'invraisemblable dans le témoignage et l'attitude de WBM ? Non. Personne ne pourrait dire ce qu'il aurait fait à sa place dans une telle situation. Je sais, personnellement, que dans une situation de stress très important, mes actions peuvent éventuellement devenir incohérentes ou illogiques. Et nous ne sommes pas tous égaux sur ce plan. WBM n'a pas tout de suite compris qu'il arrivait sur une scène de meurtre. Et là encore, quand on découvre subitement une situation grave, même si on voit, on ne "comprend" pas consciemment forcément immédiatement, à cause de ce qu'on appelle le "choc psychologique".

Donc pour retracer les actions de WBM : il commence par mettre la petite en PLS, c'est parfaitement normal. Il voit que la voiture risque de partir en avant (il n'a pas le temps d'analyser tranquillement la situation pour comprendre qu'elle est en train de reculer : tout ce qu'il voit, c'est une voiture qui patine, et qui est potentiellement dangereuse), il décide donc de tirer SM, qui apparemment est pris dans les roues du véhicule (pour rappel) : et c'est parfaitement logique, normal, et louable. Ensuite il s'approche du véhicule pour couper le moteur. Evidemment, il a sous les yeux une scène de tuerie, mais n'oubliez pas le choc psychologique. Il n'est pas, comme vous, tranquillement installé sur son canapé en train de réfléchir à ce qu'il va faire. Tout cela se passe très vite. Une fois le moteur coupé, là, il réalise. Et il pense au tueur qui est peut-être dans les parage. Mais en fait, il est peut-être en train d'essayer d'appeler les secours, pendant qu'il pense tout ceci. Vous saisissez le stress important enregistré par un homme qui doit accomplir toutes actions rapidement, l'état de confusion mentale qui doit être le sien ?

Il n'y a rien d'anormal dans cette attitude. Absolument rien.

Second point : il y a eu une enquête. Et nous, nous ne voyons pas le dossier. Donc, qu'est-ce qu'on peut bien en dire ? Rien. WBM a très bien pu être disculpé par plusieurs témoignages : ses proches, qui l'ont peut-être vu partir de la maison ; des témoins sur le parcours ; notamment les deux maçons qui étaient en plein milieu de la rue où il est passé : qu'ont-ils dit aux enquêteurs ? Nous n'en savons rien. Ce que nous savons, ce que l'enquête a été faite. Et que WBM a été mis hors de cause.

Dernière chose : on a dit que WBM possédait une maison à proximité de Chevaline, et faisait régulièrement du vélo à la Combe d'Ire. Il me semble que ça suffit à exclure le scénario où il aurait été chargé d'exécuter un meurtre commandité, car il ne pouvait pas deviner que les SAH viendraient sur son lieu de promenade favori, ni à quel moment précis ils y viendraient (à moins d'être Madame Soleil).

Cdlt.
Inspecteur Missaire
Inspecteur Missaire


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Rodomontade Lun 5 Avr - 18:10


Inspecteur Missaire a écrit:
Dernière chose : on a dit que WBM possédait une maison à proximité de Chevaline, et faisait régulièrement du vélo à la Combe d'Ire. Il me semble que ça suffit à exclure le scénario où il aurait été chargé d'exécuter un meurtre commandité, car il ne pouvait pas deviner que les SAH viendraient sur son lieu de promenade favori, ni à quel moment précis ils y viendraient (à moins d'être Madame Soleil).

Cdlt.

Bonjour Inspecteur Missaire et merci pour votre réponse,

mais pensez-vous qu'il suffise d'habiter à proximité du lieu du crime et de faire ce trajet régulièrement pour vous disculper d'un meurtre parce que l'on ne sait pas quand la ou les cibles arriveraient...
Nous sommes en 2012 au moment des faits et il existe déjà une multitude de technologies disponibles embarquées pour suivre quelqu'un a distance tranquillement entrain de boire un café ensuite pour ce qui est du timing, la prise d'un RDV est largement possible si ce n'est pas par téléphone ce peut-être par mail ou messagerie instantanée. Il se peut même que ce RDV ait été pris avant de partir pour la Haute-Savoie...
Cordialement,
Rodomontade
Rodomontade


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par JM Lun 5 Avr - 18:20

Rodomontade à écrit :
Il se peut même que ce RDV ait été pris avant de partir pour la Haute-Savoie...


C'est très vrai votre remarque, mais je crois que ce jour là la famille AH avait décidé, si je ne me trompe, de partir pour un centre d'attraction mais ils ont du y renoncer suite aux conseils ou infos des voisins de camping.


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par lamier Lun 5 Avr - 18:38

Bonjour à tous
Ma dernière répartition de temps supposait que le BMW4x4 n'existait pas et avait été confondu avec le break BMW.
Cette répartition ne me plaît pas pour diverse raisons et je l'ai refaite en supposant que tous les témoignages sont justes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien sûr, cette répartition est fausse de façon certaine, les témoignages humains étant ce qu'ils sont.
Vient le temps où l'on essaie d'avoir sa propre conviction.
Pour moi, il s'agit d'un contrat sur la famille Al.Hilli. Je ne sais pas comment ils ont fait pour y arriver mais les indices existent.
D'abord, le cycliste anglais+le BMW 4x4 conduite à droite+Saad, ça fait trop de coïncidences , tous ces anglais. Ensuite un pistolet intraçable avec 3 chargeurs et un bon tireur, je ne crois pas au psychopathe.
Sauf erreur de ma part, Saad avait un Master en mécanique générale et un Master  EN INFORMATIQUE.
Je pense qu'il était de son côté capable de piratage ou bien qu'on l'a tenté d'obliger à le faire sinon, toute sa famille serait décimée. A moins que ce soit en relation avec la succession de son père mort bizarrement dans des conditions obscures. Quand le tueur a surgit, il n'a pas hésité à tirer sur tout ce qui bouge, ce qui montre qu'il était prêt à tout, un Mercredi et de jour. Il était content d'avoir toute la famille sous la main et en a profité alors même  qu' à l'arrière personne n'était encore descendu.
Soit le BMW 4x4 est monté puis redescendu pour une bonne raison liée au massacre, soit c'est WBM qui est dans le coup: par exemple en ne disant pas qu'une moto suivait Saad depuis Arnand, est arrivée juste après lui, et que le motard a sorti son arme après être descendu de moto. WBM nettoyant ensuite la scène de crime. Soit les deux: Le BMW 4x4 dans le coup et WBM aussi.
Le motard est redescendu de suite( 15h34-15h39) avant le passage des randonneurs, ou bien, mais c'est moins crédible à mon avis, il a pris la bifurcation.
Sauf erreur de ma part, WBM a lui-même lavé ses vêtements le soir même ou le lendemain et n'a pas pensé à les conserver pour les enquêteurs, tiens-tiens..
Cordialement

lamier


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Rodomontade Lun 5 Avr - 18:45

JM a écrit:

C'est très vrai votre remarque, mais je crois que ce jour là la famille AH avait décidé, si je ne me trompe, de partir pour un centre d'attraction mais ils ont du y renoncer suite aux conseils ou infos des voisins de camping.


Cordialement,
Merci de la précision JM,
dans tous les cas je ne pense pas qu'il faille prévoir une fenêtre de temps très importante pour commettre ce genre d'expédition (la tuerie n'a duré d'ailleurs que quelques minutes), une équipe de 2 ou 3 personnes mobile, réactive et préparée suffirait pour amener les cibles vers un terrain adéquat/propice pour l'exécution. Après n'oublions pas que nous ne savons pas qui était réellement la cible... SM, les Al-Hilli ou les deux.
Quoiqu'il en soit n'importe quelle hypothèse reste spéculative puisque nous n'avons qu'une infime partie des informations sur cette affaire. Je suis parti sur WBM parce que son témoignage est le pivot pour orienter l'enquête dans telle ou telle direction...
Cdlt
Rodomontade
Rodomontade


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Casta Lun 5 Avr - 18:49

Juste une précision concernant William Brett Martin :

La presse le présente souvent comme étant un "ancien de la RAF"

En réalité, son passage à l'armée n'a représenté qu'un petit épisode (de l'âge de 19 ans à 30 ans) de sa longue carrière dans l'aviation civile.
Il a ensuite été pilote de ligne et instructeur pour pilotes de ligne.
- pilote sur Boeing 757
- instructeur pilote sur DC10 et sur Boeing 777 chez British Airways, pendant 19 ans
- instructeur consultant chez Monarch
- capitaine sur Boeing 787
- etc, etc
- jusqu'à aujourd'hui, où il est devenu chef instructeur sur Boeing.

Voir son profil sur LinkedIn.

Cette longue carrière dans l'aviation civile, en tant que pilote et instructeur explique sans doute pourquoi il a agi avec un tel sang-froid lorsqu'il a découvert cette scène de carnage et son geste approprié à peut-être sauvé la petite Zainab.

Je rappelle que je ne crois pas un instant qu'il ait pu être d'une quelconque façon impliqué dans cette tuerie.


Dernière édition par Casta le Mar 6 Avr - 6:05, édité 1 fois

_____________________________________________________________________________

"Les amis de la vérité sont ceux qui la cherchent et non ceux qui se vantent de l'avoir trouvée."
Condorcet
"Évitons que la peur de la mort l'emporte sur l'amour de la vie"
André Comte-Sponville
Casta
Casta
Administrateur du forum


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Rodomontade Lun 5 Avr - 19:27

Casta a écrit:Juste une précision concernant William Brett Martin :

La presse le présente souvent comme étant un "ancien de la RAF"



Je rappelle que je ne crois pas un instant qu'il ait pu être d'une quelconque façon impliqué dans cette tuerie.



Merci Casta pour les précisions sur WBM,
il est vrai que la presse a tendance à édulcorer les personnages.
Il est bon de restituer l'église au milieu du village. Cela-dit vous conviendrez que 10 ans dans l'armée suffit à recevoir une formation spécifique dans le maniement des armes pour que vous la conserviez le restant de votre vie. Pour moi WBM n'est pas spécialement celui qui a tué mais il ferait parti de l'expédition afin de nettoyer et de rendre plausibles les témoignages par rapport à la scène de crime. Après je me fourvoie peut-être et dans ce cas WBM est juste un témoin innocent...
Rodomontade
Rodomontade


Revenir en haut Aller en bas

Tuerie de Chevaline VI - Page 39 Empty Re: Tuerie de Chevaline VI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum