-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

Disparitions récentes ou plus anciennes.

+40
Domi
Hitchcockienne
Sybil
myfunnyblablabla
judith17
steph92
Ness
audoigt
Bambina
Toto2024
rachel
kersauson
Electra
NOLFF Alice
Sortcière
Lisetoct
welty
Casta
Enhadyone
Hagnesta Hill
even
Nordine
jacynthia
limacinaclione
Patrisienne
VLFR
e henry
Catsan
Sennheiser2
Kassandra88
Pondyness
FALCO
TitaneMgn
robert21
utopie de f a l c o
george white
Maison
el gringo
Marlowe
Didier
44 participants

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Anne-Frédéric Obszynski

Message par Invité Jeu Mar 11 2021, 18:16

Toto2024 a écrit:
Sortcière a écrit:
Tristan a écrit:Triste nouvelle, comme quoi la vie est précieuse ... Crying or Very sad
Méry-sur-Oise: le corps de la joggeuse retrouvé dans la Seine
https://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/mery-sur-oise-le-corps-de-la-joggeuse-retrouve-dans-la-seine-11-03-2021-8428114.php?xtor=AD-366
Anne-Frédéric Obszynski, enseignante de 41 ans, avait disparu le 21 février alors qu’elle faisait son jogging le long de l’Oise. Elle a finalement été retrouvée à Andrésy, dans les Yvelines

Arf ! Oui c'est tragique ... et le pire c'est encore qu'à défaut d'explication on classe vite fait en suicide ou accident (c'est un dossier de moins à gérer).
Je ne vois pas trop cette femme de 45 ans habituée au footing aller se pencher sans raison sur la berge (pas si proche du chemin de halage) d'une rivière en crue pour y faire un malaise ni même choisir de s'y suicider alors qu'elle assure revenir très vite et que ses parents l'attendent ... mais bon ...

Difficile à avaler.
Le chemin de halage sur lequel elle courait est éloigné de plusieurs mètres des bords de l’Oise à part à de rares endroits.
De plus, c’était un dimanche et il y avait forcément beaucoup de promeneurs et joggeurs sur ce chemin.
Pas d’appels au secours, pas de cris.
Attendons le résultat de l’autopsie.
-
A-t-elle été agressée sexuellement ou autres ? Ni vu ni connu ? J'ai du mal à croire que personne n'est rien entendu/vu.
Le type pète les plombs et la balance dans la rivière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Mar Mar 16 2021, 08:36

Rennes : en marge de la disparition de Magali Blandin, cinq personnes arrêtées par le GIGN
https://www.google.fr/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/faits-divers-justice/rennes-en-marge-de-la-disparition-de-magali-blandin-cinq-personnes-arretees-par-le-gign-1615835525
Dimanche 14 mars, quatre hommes et une femme ont été arrêtés par les gendarmes du GIGN pour extorsion de fonds en bande organisée. Les suspects auraient demandé de l'argent au mari de Magali Blandin, la mère de famille de 42 ans disparue le 11 février 2021 à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Les disparus de Boutiers - Famille Méchinaud

Message par steph92 Mar Mar 16 2021, 10:58

Je ne sais pas cette affaire à déjà été evoquée sur le forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mystère. Les disparus de Boutiers reviennent à l’écran. Ce sera sur France 2, ce samedi, à 13h45. Marie Drucker consacre en effet la deuxième édition de sa nouvelle émission, "Au bout de l’enquête, la fin du crime parfait?", à la mystérieuse disparition de la famille Méchinaud. Nuit de Noël 1972: ils quittent le réveillon, chez des amis. Plus personne n’a revu depuis, Jacques et Pierrette Méchinaud, ainsi que leurs deux petits garçons Éric et Bruno. Pas plus que leur véhicule, une Simca 1000 grenat. L’enquête est toujours ouverte et des investigations ont eu lieu au printemps dernier. Anciens enquêteurs, journalistes, proches de la famille interviendront au cours de l’émission.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

steph92


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Mar Mar 16 2021, 12:30

steph92 a écrit:Je ne sais pas cette affaire à déjà été evoquée sur le forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mystère. Les disparus de Boutiers reviennent à l’écran. Ce sera sur France 2, ce samedi, à 13h45. Marie Drucker consacre en effet la deuxième édition de sa nouvelle émission, "Au bout de l’enquête, la fin du crime parfait?", à la mystérieuse disparition de la famille Méchinaud. Nuit de Noël 1972: ils quittent le réveillon, chez des amis. Plus personne n’a revu depuis, Jacques et Pierrette Méchinaud, ainsi que leurs deux petits garçons Éric et Bruno. Pas plus que leur véhicule, une Simca 1000 grenat. L’enquête est toujours ouverte et des investigations ont eu lieu au printemps dernier. Anciens enquêteurs, journalistes, proches de la famille interviendront au cours de l’émission.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Steph,
Il y a un fil entier qui leur est consacré dans la rubrique "disparitions de longues dates"
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par judith17 Mar Avr 27 2021, 01:29

Bonsoir, je n'ai pas trouvé cette affaire sur le forum, n'hésitez pas à supprimer/déplacer si elle y était déjà bien sûr ! Il s'agit de l'affaire Laëtitia Czuba

"Ce 25 septembre 2012, Laëtitia part en voiture pour Peymeinade, chez sa grand-mère. Elle lui dit qu’elle y sera vers 20 h mais elle n’arrivera jamais. à 21h50, son véhicule est signalé roulant à contresens sur l’autoroute entre Arma di Taggia et Bordighera, en Italie. La police de l’autoroute dresse un barrage mais Laëtitia ne s’arrête pas. Quelques minutes plus tard, elle abandonne selon toute apparence sa Polo noire devant une résidence de vacances à Bordighera, près de Vintimille. A 22h15, Laëtitia est filmée par une caméra de vidéosurveillance en train d’enjamber un portail d’accès à la plage, comme si elle était en train de s’enfuir."

Je vous mets le lien de l'arpd qui regroupe quelques articles et autres médias, la vidéo de Lionel Camy donne d'autres informations sur certains témoins qui s'avèrent troublantes - à prendre avec les pincettes que nécessitent youtube évidemment, je crois qu'il existe également une émission "dans les yeux d'olivier" que je dois retrouver aussi, il me semble qu'il n'en existe aucune autre; je vais fouiller pour des podcasts. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
judith17
judith17


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par myfunnyblablabla Mar Avr 27 2021, 02:05

judith17 a écrit:Bonsoir, je n'ai pas trouvé cette affaire sur le forum, n'hésitez pas à supprimer/déplacer si elle y était déjà bien sûr ! Il s'agit de l'affaire Laëtitia Czuba

"Ce 25 septembre 2012, Laëtitia part en voiture pour Peymeinade, chez sa grand-mère. Elle lui dit qu’elle y sera vers 20 h mais elle n’arrivera jamais. à 21h50, son véhicule est signalé roulant à contresens sur l’autoroute entre Arma di Taggia et Bordighera, en Italie. La police de l’autoroute dresse un barrage mais Laëtitia ne s’arrête pas. Quelques minutes plus tard, elle abandonne selon toute apparence sa Polo noire devant une résidence de vacances à Bordighera, près de Vintimille. A 22h15, Laëtitia est filmée par une caméra de vidéosurveillance en train d’enjamber un portail d’accès à la plage, comme si elle était en train de s’enfuir."

Je vous mets le lien de l'arpd qui regroupe quelques articles et autres médias, la vidéo de Lionel Camy donne d'autres informations sur certains témoins qui s'avèrent troublantes - à prendre avec les pincettes que nécessitent youtube évidemment, je crois qu'il existe également une émission "dans les yeux d'olivier" que je dois retrouver aussi, il me semble qu'il n'en existe aucune autre; je vais fouiller pour des podcasts. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne connaissais pas. Elle fuyait la police?

En revanche je connais Mr Camy.
D'ailleurs il vient de sortir une sur DAJ. J'ai beaucoup aimé ses enquêtes sur Kremers et Froon (Paname) et Maurra Murray ! Mais d'autres me rendent un peu sceptique sur la personne de Lionel et ses réseaux


myfunnyblablabla
myfunnyblablabla


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par judith17 Mar Avr 27 2021, 02:42

myfunnyblablabla a écrit:
judith17 a écrit:Bonsoir, je n'ai pas trouvé cette affaire sur le forum, n'hésitez pas à supprimer/déplacer si elle y était déjà bien sûr ! Il s'agit de l'affaire Laëtitia Czuba

"Ce 25 septembre 2012, Laëtitia part en voiture pour Peymeinade, chez sa grand-mère. Elle lui dit qu’elle y sera vers 20 h mais elle n’arrivera jamais. à 21h50, son véhicule est signalé roulant à contresens sur l’autoroute entre Arma di Taggia et Bordighera, en Italie. La police de l’autoroute dresse un barrage mais Laëtitia ne s’arrête pas. Quelques minutes plus tard, elle abandonne selon toute apparence sa Polo noire devant une résidence de vacances à Bordighera, près de Vintimille. A 22h15, Laëtitia est filmée par une caméra de vidéosurveillance en train d’enjamber un portail d’accès à la plage, comme si elle était en train de s’enfuir."

Je vous mets le lien de l'arpd qui regroupe quelques articles et autres médias, la vidéo de Lionel Camy donne d'autres informations sur certains témoins qui s'avèrent troublantes - à prendre avec les pincettes que nécessitent youtube évidemment, je crois qu'il existe également une émission "dans les yeux d'olivier" que je dois retrouver aussi, il me semble qu'il n'en existe aucune autre; je vais fouiller pour des podcasts. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne connaissais pas. Elle fuyait la police?

En revanche je connais Mr Camy.
D'ailleurs il vient de sortir une sur DAJ. J'ai beaucoup aimé ses enquêtes sur Kremers et Froon (Paname) et Maurra Murray ! Mais d'autres me rendent un peu sceptique sur la personne de Lionel et ses réseaux



On ne sait pas ce qu'elle fuyait, on n'a pas su déterminer si elle était suivie ou seule dans son véhicule, on ne sait en fait pratiquement rien dans cette affaire. Elle aurait aussi pu avoir une "crise", on ne sait vraiment pas mais c'est très étrange. On ne retrouvera qu'une tong bien après la disparition, en évidence, alors que la zone avait été fouillée de fond en comble.

Moi aussi il m'arrive de regarder ses vidéos, je partage le même sentiment que vous. (D'ailleurs j'avais partagé la vidéo de DAJ sans la visionner au préalable et apparemment elle n'est pas très sérieuse ni très exacte d'après d'autres personnes du forum) Mais ici je crois que c'est le seul à avoir résumé de façon assez complète les faits et surtout les faits postérieurs qui sont assez troublants, une habitante de la station balnéaire a l'air d'en savoir plus qu'elle ne le dit. En tout cas cette histoire est très mystérieuse
judith17
judith17


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Mar Avr 27 2021, 09:33

judith17 a écrit:Bonsoir, je n'ai pas trouvé cette affaire sur le forum, n'hésitez pas à supprimer/déplacer si elle y était déjà bien sûr ! Il s'agit de l'affaire Laëtitia Czuba

"Ce 25 septembre 2012, Laëtitia part en voiture pour Peymeinade, chez sa grand-mère. Elle lui dit qu’elle y sera vers 20 h mais elle n’arrivera jamais. à 21h50, son véhicule est signalé roulant à contresens sur l’autoroute entre Arma di Taggia et Bordighera, en Italie. La police de l’autoroute dresse un barrage mais Laëtitia ne s’arrête pas. Quelques minutes plus tard, elle abandonne selon toute apparence sa Polo noire devant une résidence de vacances à Bordighera, près de Vintimille. A 22h15, Laëtitia est filmée par une caméra de vidéosurveillance en train d’enjamber un portail d’accès à la plage, comme si elle était en train de s’enfuir."

Je vous mets le lien de l'arpd qui regroupe quelques articles et autres médias, la vidéo de Lionel Camy donne d'autres informations sur certains témoins qui s'avèrent troublantes - à prendre avec les pincettes que nécessitent youtube évidemment, je crois qu'il existe également une émission "dans les yeux d'olivier" que je dois retrouver aussi, il me semble qu'il n'en existe aucune autre; je vais fouiller pour des podcasts. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Judith,
Bonjour à tous,

Il n'y a pas de fil spécifique sur l'affaire Laëtitia Czuba. Je veux bien en ouvrir un.
J'avais évoqué sa disparition ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Sam 30 Sep 2017
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par judith17 Mar Avr 27 2021, 10:57

Kassandra88 a écrit:
judith17 a écrit:Bonsoir, je n'ai pas trouvé cette affaire sur le forum, n'hésitez pas à supprimer/déplacer si elle y était déjà bien sûr ! Il s'agit de l'affaire Laëtitia Czuba

"Ce 25 septembre 2012, Laëtitia part en voiture pour Peymeinade, chez sa grand-mère. Elle lui dit qu’elle y sera vers 20 h mais elle n’arrivera jamais. à 21h50, son véhicule est signalé roulant à contresens sur l’autoroute entre Arma di Taggia et Bordighera, en Italie. La police de l’autoroute dresse un barrage mais Laëtitia ne s’arrête pas. Quelques minutes plus tard, elle abandonne selon toute apparence sa Polo noire devant une résidence de vacances à Bordighera, près de Vintimille. A 22h15, Laëtitia est filmée par une caméra de vidéosurveillance en train d’enjamber un portail d’accès à la plage, comme si elle était en train de s’enfuir."

Je vous mets le lien de l'arpd qui regroupe quelques articles et autres médias, la vidéo de Lionel Camy donne d'autres informations sur certains témoins qui s'avèrent troublantes - à prendre avec les pincettes que nécessitent youtube évidemment, je crois qu'il existe également une émission "dans les yeux d'olivier" que je dois retrouver aussi, il me semble qu'il n'en existe aucune autre; je vais fouiller pour des podcasts. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour Judith,
Bonjour à tous,

Il n'y a pas de fil spécifique sur l'affaire Laëtitia Czuba. Je veux bien en ouvrir un.
J'avais évoqué sa disparition ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Sam 30 Sep 2017

Bonjour Kassandra, c'est une bonne idée ! Merci je vais aller consulter cela alors
judith17
judith17


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Mar Avr 27 2021, 12:41

@Judith, je viens d'ouvrir un fil ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Mar Avr 27 2021, 20:58

Bonsoir Kassandra est ce que je peux mettre une affaire qui s'est passé dans le 66 en 2014..et affaire relancée par procureur suite à la révélation d'un témoin qui a eu peur ???? Depuis rien dans les journaux locaux !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Mar Avr 27 2021, 23:46

La discrète a écrit:Bonsoir Kassandra est ce que je peux mettre une affaire qui s'est passé dans le 66 en 2014..et affaire relancée par procureur suite à la révélation d'un témoin qui a eu peur ???? Depuis rien dans les journaux locaux !!

Oui bien sur. Mets bien le titre dans "titre du message".
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Mer Avr 28 2021, 23:57

En réponse à ton message. Je ne connais pas la famille... Pour demander d'où le hic🙄

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Anne-Frédéric Obszynski

Message par Kassandra88 Mar Mai 18 2021, 09:57

Le mystère demeure après la mort par noyade de la joggeuse de Méry-sur-Oise

Anne-Frédéric Obszynski est morte noyée le 21 février 2021 alors qu’elle était partie faire son footing dans le Val-d’Oise, sur les bords de l’Oise. Les enquêteurs cherchent désormais à comprendre pourquoi elle est tombée à l’eau.

Par Nicolas Goinard
Le 17 mai 2021 à 20h51

Elle n’avait a priori aucune raison de tomber dans l’Oise. Ce dimanche 21 février, il est aux alentours de 16 heures quand Anne-Frédéric Obszynski, une enseignante de 41 ans, originaire de Taverny (Val-d’Oise) gare sa Citroën Saxo sur un parking à proximité de la rivière. Elle part en petites foulées et ne réapparaîtra que 18 jours plus tard dans la Seine à Andrésy (Yvelines), décédée.

L’autopsie pratiquée les jours suivants révèle une mort par noyade. Aucune trace suspecte n’est révélée sur le corps. Aucune lésion au cerveau. Le mystère le plus complet pour les enquêteurs de la Section de recherches de Versailles (Yvelines) chargée de l’enquête préliminaire ouverte initialement par le parquet de Pontoise pour disparition inquiétante.

«Ce n’est pas un chemin escarpé, la chute accidentelle est peu probable»
« D’autant que l’endroit où elle est tombée a été trouvé, note une source proche de l’enquête. Ce n’est pas un chemin escarpé, la chute accidentelle est peu probable. » A-t-elle été poussée ? A-t-elle voulu attraper un objet flottant ? Ce qui intrigue aussi, c’est l’absence de témoins alors qu’en ce dimanche ensoleillé d’hiver de nombreux promeneurs étaient présents sur les berges de l’Oise. Des analyses toxicologiques ont été réalisées. Selon nos informations, les résultats ne sont pas encore connus. S’est-elle jetée à l’eau délibérément ? Rien n’indique que cette professeure des écoles en poste à Franconville avait des idées noires. Aucune lettre n’a été trouvée.

Anne-Frédéric vivait seule sans enfant. Le jour de sa disparition, elle avait prévu de rendre visite à des proches à Taverny après son footing dominical. Elle en a d’ailleurs croisé un avant de s’élancer à qui elle a lancé « à tout à l’heure ». Rien d’intriguant. Et une vie rangée. Elle courait souvent comme ce jour-là, tantôt avec des amies, tantôt seule.

D’importants moyens avaient été déployés pour retrouver l’enseignante
Dès que sa disparition avait été signalée, d’importants moyens avaient été déployés par les gendarmes à terre, dans les airs et sur l’Oise. Drone, hélicoptère, plongeurs, sonar de la gendarmerie des voies navigables. Un corps avait été aperçu dans la rivière par un promeneur. Il flottait puis avait coulé à pic. Typique d’un corps qui vient de tomber à l’eau. Le chien des gendarmes avait également suivi la trace d’Anne-Frédéric, il avait marqué à deux endroits différents, à l’opposé. Il avait alors été impossible de déterminer une direction précise qui aurait été prise par la joggeuse. Un ratissage minutieux avait par la suite été organisé.

Puis une attente longue de 18 jours pour la famille jusqu’à ce que des riverains d’une zone pavillonnaire d’Andrésy ne trouve le cadavre d’Anne-Frédéric bloqué dans les branchages, en bas d’une rampe de mise à l’eau des bateaux où les gens du coin viennent d’ordinaire donner à manger aux canards.

L’étude des caméras de vidéosurveillance aux abords du chemin de halage de Méry-sur-Oise n’avait pas non plus permis d’avancer dans cette enquête ne permettant pas d’apporter des réponses aux proches de l’enseignante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Sam Mai 22 2021, 17:26

Disparition de Marie-Hélène Audoye il y a 30 ans : sa mère se bat toujours pour trouver des réponses
Celle qui était alors une jeune femme de 22 ans s’est évaporée le mardi 21 mai 1991 sur la Côte d’Azur. Alors que le dossier judiciaire est clos, la mère de la disparue, Annie, ne baisse pas les bras. Quitte à découvrir le pire. À retrouver également ce lundi dans «l’Heure du crime», sur RTL.
-
▪︎Sur son balcon, Annie pointe le doigt vers le cap d’Antibes (Alpes-Maritimes). Là-bas, derrière les arbres de la résidence. Quand elle a acheté cet appartement avec son mari en 1973, les arbres venaient d’être plantés, et on voyait encore distinctement le cap s’avancer dans la Méditerranée. Si sa fille Marie-Hélène revenait aujourd’hui sur ce balcon, elle pourrait dire à sa maman que ces maudits arbres ont trop grandi, que le temps passe, et qu’elle se souvient encore du temps où il suffisait de se mettre sur la pointe des pieds pour voir la mer. Mais depuis trente ans, Marie-Hélène n’est jamais revenue. Nulle part. Depuis le mardi 21 mai 1991, plus personne n’a revu cette très jolie brune qui avait 22 ans, des amis et ce regard si perçant. Et ses proches vivent dans la grande famille sans nom des parents de disparus.
-
▪︎Trente ans. Une éternité. Le jour où elle disparaît le 44e Festival de Cannes vient tout juste de s’achever sous la présidence de Roman Polanski. On y a projeté le « Van Gogh », de Maurice Pialat, mais c’est le film des frères Coen « Barton Fink » qui a décroché la Palme. À Paris, Édith Cresson fait ses premiers pas à Matignon après la démission de Michel Rocard. Depuis, ce sont près de 11 000 jours et autant de nuits qui sont passés. Un chiffre vertigineux. Et ce ruban de questions — Qui ? Où ? Pourquoi ? — qui étrangle lentement les familles et les proches des disparus. Jamais de réponses. Toujours des questions.
-
▪︎Dans l’appartement d’Antibes, Annie, 76 ans, est seule aujourd’hui. Son mari est mort sans savoir il y a dix ans. Ses deux autres enfants ont grandi et sont partis. Parce que c’est ainsi. Parce que malgré le chagrin, il faut essayer de vivre, chérir ceux qui restent. Sur la commode du salon, leurs portraits entourent celui de Marie-Hélène. Deux filles et un garçon. Tous beaux. La fratrie rêvée sur papier photo. Au fond d’un couloir, sur un cintre, il reste une veste de Marie-Hélène. Une veste rouge que l’on retrouve sur ses épaules au détour de l’album photos qu’Annie a conservé.
▪︎Annie parle toujours d’une voix douce, avec un accent chantant qui ne doit rien au Sud mais plutôt à son berceau bordelais. Son rire est coquin. Comme pour défier ses sanglots qui ponctuent souvent ses phrases. Rencontrer Annie Audoye, c’est se confronter à cette tristesse insondable que le courage et la combativité essaient sans cesse de contrer. C’est aussi se poser ces questions pas très philosophiques mais cruellement réelles : Comment tient-on ? Comment se lève-t-on chaque matin ? Comment va-t-on faire ses courses ? Comment fréquente-t-on encore ses amis ? Comment élève-t-on ses autres enfants ?
▪︎En une question : comment survit-on face à une disparition ?
-
Depuis le premier jour, Annie a choisi de se battre. Elle a fait une promesse à sa fille : la retrouver. Et ne pas y parvenir aujourd’hui est un clou supplémentaire dans son cœur. Quitter ce monde sans avoir offert une sépulture à sa fille est inconcevable. Qu’on lui rende ce qu’on lui a arraché. C’est tout. Les années passées et les larmes versées lui font même dire aujourd’hui que la punition de celui ou de celle qui a fait disparaître Marie-Hélène ne l’intéresse même plus. Elle demande juste qu’on lui dise où est sa fille. Parce qu’on n’élimine pas une jeune fille de 22 ans comme on se débarrasse d’un animal.
-
▪︎Une pièce de son appartement qui jouxte la cuisine est le symbole de son combat : un bureau au papier peint sombre où se sont amoncelés les dossiers, les pochettes. Des milliers de procès-verbaux du dossier, des coupures de presse et des dizaines de notes manuscrites qu’elle a rédigées elle-même. Des synthèses où elle liste souvent des incohérences, des erreurs, les mensonges des uns dans une audition, les cachotteries des autres. Un bureau de flic. Annie sait tout de l’enquête judiciaire, de ses faux espoirs et de ses impasses, des témoignages plus ou moins fiables qui plaçaient sa fille sur les trottoirs de Hambourg en train de se prostituer, dans un improbable camp de gitans ou encore dans une voiture sur le périphérique parisien. Elle n’a jamais lâché les policiers, les juges et les gendarmes qui ont travaillé sur le dossier. Elle en a exaspéré certains, mais d’autres lui vouent un profond respect. Elle a parfois été tentée de faire le travail à leur place. Aujourd’hui, elle ne cache pas son amertume contre les policiers de la PJ de Nice qui avaient démarré les investigations. En 2013, le dossier est clos : « non-lieu » en vocabulaire juridique. Des années d’investigations, et personne ne sait ce qui est arrivé à Marie-Hélène ce mardi 21 mai 1991 alors qu’elle était censée rejoindre Briançon après un crochet par Monaco pour une tournée des officines qu’elle visitait en tant que représentante en produits pharmaceutiques.
-
▪︎Location d’hélicoptères, distributions d’avis de recherche
Dès les premières semaines suivant la disparition de Marie-Hélène, Annie et son mari ont lancé leurs propres filets. À leurs frais, ils louent plusieurs hélicoptères pour survoler les ravins de l’arrière-pays niçois. La route Napoléon que devait emprunter Marie-Hélène au volant de sa petite R5 commerciale est sinueuse, l’accident possible. Au sol, avec des amis, ils vérifient aussi chaque virage où il n’y a pas de barrières, scrutent d’éventuelles traces de freinage ou de choc. À l’époque, les téléphones portables et Internet n’existaient pas, la vidéosurveillance encore moins. Mais pour retrouver sa fille, Annie a déjà compris qu’il faut en parler, le faire savoir. Elle distribue des centaines d’avis de recherche partout, de la Croisette à Monaco, déguisée en « femme sandwich ». Son mari, aidé par des amis croisés à l’armée dans son régiment de parachutistes, descend en rappel le long des ravins. On sonde les lacs et les retenues d’eau de la région. Mais rien. Aucune trace ni de Marie-Hélène ni de sa voiture. Un témoin signale la présence de Marie-Hélène en Espagne, dans une station balnéaire de la Costa Brava ? En quelques heures, Annie est sur place à présenter les photos de sa fille dans les campings, les discothèques, traquant le moindre vacancier francophone pour le questionner.
-
▪︎Puis le temps long s’installe. Celui de l’enquête judiciaire. Annie ne peut pas attendre devant son téléphone. Elle a la voix douce, mais c’est une emmerdeuse. Elle en convient. Elle veut surtout que l’enquête progresse, ne néglige aucune piste. Alors elle remue. Beaucoup. Elle appelle les enquêteurs, tente de les orienter. On la voit dans l’émission « Envoyé spécial » en 1999 ou sur le plateau de l’émission « Perdu de vue », de Jacques Pradel, sur TF 1 en 1994. Elle considère alors que l’oubli est la pire des choses. Qu’il faut maintenir la pression. « Quand je pense à Annie Audoye, deux mots me viennent : respect et admiration, témoigne aujourd’hui Jacques Pradel. Sa fille disparue a hanté toutes ses journées, et ce n’est pas une image. Avec cette souffrance augmentée par une enquête imparfaite qui est passée tout près de la vérité sans doute sans jamais la toucher. » Aujourd’hui, Annie regrette d’en avoir peut-être trop fait. Mais peut-elle et peut-on sérieusement se faire le reproche d’avoir tout tenté pour retrouver sa fille. « C’était sa manière de tenir debout », conclut Jacques Pradel.
-
▪︎Elle épluche la presse, traque les découvertes de corps non identifiés
Au fil des années, Annie a rejoint cette étrange famille involontaire : celle des parents d’enfants disparus. Tous unis par une même douleur et souvent les mêmes questions. Celle dont les membres ont souvent passé plus de temps à chercher leurs enfants qu’à les connaître vivants. Annie y a croisé le papa d’Estelle Mouzin, disparue en 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne), la maman de Tatiana Andujar, volatilisée à 17 ans en 1995 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) et d’autres malheureusement. Ils se sont soutenus, sont parfois devenus amis. Parce que l’effondrement de leurs vies est tel qu’il faut parfois s’entraider pour que tout ne s’écroule pas. Certains quittent ce cercle qu’ils jugent trop mortifères. Il n’y a pas de remède miracle pour soigner cette peine-là.
-
▪︎Depuis son bureau « tour de contrôle », Annie épluche la presse, traque les découvertes de corps non identifiés. Passé un certain temps, ces familles ne cherchent plus leur enfant vivant. C’est terrible, mais c’est ainsi. Elle ressent aussi du soulagement quand une famille apprend la vérité, même terrible, même barbare. Parce qu’elle fait toujours moins mal que l’ignorance, le rien, cette matrice des cauchemars les plus profonds. Ceux qui font revivre certaines nuits Marie-Hélène.
-
▪︎Se plonger dans les trente années du combat d’Annie Audoye, c’est enrager comme elle. Buter sur une vérité qui paraît parfois si proche avant de s’éloigner. Ressentir que si beaucoup a été fait, tout ne l’a pas été à fond ou en tout cas au bon moment. Une enquête qui se termine par un non-lieu est un échec. Pourtant, selon la formule consacrée : « Quelque part quelqu’un sait. » Cette phrase tourne en boucle dans l’esprit d’Annie. Non, elle n’est pas folle comme elle le dit plus souvent maintenant. Elle survit depuis trente ans. Pour sa fille. Pour ne pas abandonner Marie-Hélène au temps. Celui qui fait grandir les arbres, changer les paysages mais qui fige le sourire d’une jeune fille de 22 ans sur une photo posée sur une commode
.
https://www.leparisien.fr/faits-divers/disparition-de-marie-helene-audoye-il-y-a-30-ans-sa-mere-se-bat-toujours-pour-trouver-des-reponses-22-05-2021-BYD76A3KIZGMTB4CYFKRXPC7WA.php?xtor=AD-366

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Sam Mai 22 2021, 18:39

Quand je lis cela j'ai envie de😢😩

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Sam Mai 22 2021, 23:58

Ainsi va la vie.. Moi ce qui m'irrite un peu beaucoup, c'est que les enquêtes démarrent souvent mal où jamais après une disparition/mort suspecte.
Il ne faut pas s'étonner que ça parte en biberine après !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Dim Mai 23 2021, 00:11

Tristaaan a écrit:Ainsi va la vie.. Moi ce qui m'irrite un peu beaucoup, c'est que les enquêtes démarrent souvent mal où jamais après une disparition/mort suspecte.
Il ne faut pas s'étonner que ça parte en biberine après !!!!

Ce qui s'est passé avec Marie-Hélène, on peut aisément le deviner...mais faut-il encore pouvoir le prouver.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Invité Dim Mai 23 2021, 00:15

Kassandra88 a écrit:
Tristaaan a écrit:Ainsi va la vie.. Moi ce qui m'irrite un peu beaucoup, c'est que les enquêtes démarrent souvent mal où jamais après une disparition/mort suspecte.
Il ne faut pas s'étonner que ça parte en biberine après !!!!

Ce qui s'est passé avec Marie-Hélène, on peut aisément le deviner...mais faut-il encore pouvoir le prouver.
-
Ah bon ? À quoi penses-tu exactement ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Kassandra88 Dim Mai 23 2021, 00:34

Tristaaan a écrit:
Kassandra88 a écrit:
Tristaaan a écrit:Ainsi va la vie.. Moi ce qui m'irrite un peu beaucoup, c'est que les enquêtes démarrent souvent mal où jamais après une disparition/mort suspecte.
Il ne faut pas s'étonner que ça parte en biberine après !!!!

Ce qui s'est passé avec Marie-Hélène, on peut aisément le deviner...mais faut-il encore pouvoir le prouver.
-
Ah bon ? À quoi penses-tu exactement ?!

A la maitresse de son compagnon.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty disparition de Nadine Chabert

Message par Kassandra88 Mar Juin 08 2021, 00:11

PODCAST - Le 11 juin 2003, Nadine Chabert disparaît à Fos-sur-Mer. Personne ne l'a jamais revu.

Le mercredi 11 juin 2003, aux alentours de 17h30, le commissariat de Fos-sur-Mer reçoit plusieurs appels qui signalent tout la même disparition : celle de Nadine Chabert, une femme mariée de 34 ans, maman d'une petite fille de 12 ans. Une amie de Nadine s'inquiète car elle ne s'est pas rendue à son audience de non-conciliation devant le juge aux affaires familiales d'Aix-en-Provence. Nadine Chabert est en instance de divorce. Ultime détail troublant noté par la police.

Le commissariat prend l'affaire au sérieux : cela ressemble à une disparition inquiétante. L'hypothèse d'un accident est envisagée, mais les premières vérifications effectuées auprès des hôpitaux et des pompiers ne donnent rien. Son mari ne s'est pas manifesté. Il est contacté par le commissariat et indique ne pas comprendre toute l'agitation.

Il explique être en déplacement professionnel à Toulon et est sommé par la police de rentrer. Il se présente au commissariat deux jours après la disparition de sa femme et explique qu'elle se trouve en stage à Paris. Le mari de Nadine, Patrick Chabert, dit ignorer la convocation devant le juge pour divorcer et annonce s'être rendu dans l'après-midi aux obsèques de sa grand-mère maternelle près d'Arles. Les perquisitions et vérifications vont se multiplier mais aucune trace de la disparue, son téléphone ne répond plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Disparitions récentes ou plus anciennes. - Page 38 Empty Re: Disparitions récentes ou plus anciennes.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum