-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

le meurtre de Grégory Mercier

+5
Mike68
Sortcière
kersauson
NOLFF Alice
Kassandra88
9 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Manneke Mar 16 Juin 2020, 14:38

NOLFF Alice a écrit:Un retrait de 2 euros au distributeur, comment est-ce faisable ?

La seule hypothèse serait une tentative de retrait avec une carte étrangère (tentative qui n'aurait pas aboutie) mais aurait été facturée par la banque émettrice... C'est le terme retrait tout court qui serait inapproprié.

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Pondyness Mer 17 Juin 2020, 06:10

Point commun entre XB et GM leurs pères étaient des ex policiers.
Pondyness
Pondyness


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par NOLFF Alice Dim 21 Juin 2020, 22:12

Etrange coïncidence en effet. Et c'est tout de même étonnant que la profession des deux pères ne fasse pas plus avancer ces enquêtes

NOLFF Alice


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Mer 28 Avr 2021, 01:46

Toto2024 a écrit:
Invité a écrit:C'est du délire.. De la science-fiction.. Je comprends pas que les enquêteurs ils ont dit un retrait de 2€ ? OK tranquille hhh.. C'est matériellement impossible, peut-être a-t-il une carte spéciale.. lol...

Malheureusement le Non Élucidé n’est plus disponible, sauf erreur de ma part.

Quelqu’un peut il nous en dire plus sur ce retrait de 2€?
A quel distributeur ce retrait a t’il été effectué? (L’endroit précis svp)
-
Ce message était de moi avant, donc je réponds.
Pour le non élucidé effectivement la vidéo a été bloquée.
De mémoire dans le non élucidé il est dit la ville où le retrait a été effectué, rien de plus précis. Cette affaire semble être aux oubliettes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par JM Lun 21 Juin 2021, 15:59

Sakut Tristan,


voici la vidéo :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par JM Lun 21 Juin 2021, 21:46

NON ELUCIDE : Commissaire Jean Marc Bloch vers 12'13'' :

'' Il arrive dans certains cas que le meurtrier lui même appelle les secours après avoir accompli son geste fatal, mais là dans notre affaire, il me paraitrait très étonnant que l'auteur s'enquiert de la santé de sa victime après lui avoir tiré une balle dans la tête, non.''


Sauf si l'auteur est connu de la victime et que si celle ci survit, elle pourra témoigner de son identité. . .Ben oui commissaire. . .C'est pas pour rien qu'il y a 2O pourcent de meurtres irrésolus en France. LOL ! Embarassed


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Dim 04 Juil 2021, 10:58

Libraire d'Annemasse tué par balles : « Savoir pourquoi mon frère a été exécuté »
Dans la nuit du 6 au 7 août 2011, le corps de Grégory Mercier a été retrouvé à Étrembières. Le libraire de 34 ans a été tué de deux balles. 10 ans après, la famille reste sans réponse. Pourquoi ? Par qui ? La sœur de Grégory, domiciliée dans la région annemassienne, témoigne.
-
Un enfant confronté à la mort d’un proche pour la première fois pose une flopée de questions. Après la déboussolante mais tellement terre à terre : « Il est où maintenant ? », il y a celle à l’infini « Pourquoi ? »
-
« Mes filles savent que leur tonton est mort. Que ce n’était pas un accident, ni une maladie, mais qu’il a été tué. Quand elles m’ont demandé, “pourquoi maman” ? Ben, je ne savais pas quoi répondre. Le pire, c’est que je ne le sais toujours pas. » Delphine Mercier, maman de deux filles âgées aujourd’hui de 6 et 10 ans, est la sœur de Grégory, le libraire annemassien qui, un soir d’août 2011, a été retrouvé mort, tué de deux balles à Étrembières.
-
Delphine Mercier était dans sa bulle maternelle de jeune maman quand elle a appris la mort de son grand frère. « C’était un dimanche d’été normal. Ma fille avait 7 mois. Je préparais des petits pots quand j’ai reçu l’appel de ma mère. Elle m’a dit ton frère est mort. Et là, tout bascule. Je me souviens de cette journée comme dans un film », raconte ce jeudi 18 mars 2021 Delphine Mercier. Elle a appelé son père, déjà séparé de sa maman. « J’ai dû lui apprendre par téléphone la mort de son fils, vous imaginez ? » Non. Dix ans après, la famille Mercier cherche des réponses.
-
Chacun à sa façon, à sa manière de le vivre. Le papa, qui vit aujourd’hui en Bretagne, est un ancien policier d’Annemasse. Il ressent de la colère. « Tout le monde s’en fiche. On va en faire des tonnes pour certains morts, mais mon fils, tué dans ce trou perdu, personne ne fait rien ! » Delphine Mercier, elle aussi, a ce sentiment de failles dans l’enquête, le temps défilant n’apportant aucun piètre réconfort.
« C’est de toute façon une exécution. La piste d’une mauvaise rencontre, d’une personne qu’il ne connaissait pas, je n’y crois pas »
« Je suis dépitée, mais je garde espoir. On n’a pas l’impression qu’il s’est déjà écoulé 10 ans. J’ai eu des enfants, le quotidien passe », poursuit la petite sœur devenue aujourd’hui aide-soignante à Reignier et domiciliée à Bonne. Quelle place a Grégory et son assassinat dans son quotidien ? « Il y a le manque, forcément, qui est toujours là. Ma grande a aussi des traits de caractère de mon frère. C’est dur lors des repas, des fêtes. Il manque toujours quelqu’un vous voyez. On sait que la douleur, le choc restera toujours. Mais on voudrait au moins savoir, pourquoi, et qui ? C’est dur de ne pas savoir. » Malgré l’émotion, Delphine Mercier ne laisse rien entrevoir. Son regard, sa voix, sa posture, tout semble solide et fragile à la fois. « Si c’était quelqu’un de malhonnête, qui trafiquait… je ne dis pas qu’on a le droit de tuer non plus, mais là, mon frère, c’était un gentil. Il avait sa vie, un travail qu’il aimait comme tout le monde. »
-
Sa famille était au courant de l’homosexualité de son frère. « On savait qu’il allait en boîte de nuit, dans les bars, bref c’était un jeune normal. Il y a juste ce lieu qu’on a découvert. »
-
Ce lieu, c’est à Étrembières. Le corps de Grégory Mercier a été retrouvé dans la nuit du 6 au 7 août 2011 dans le secteur isolé du Pont de zone, connu pour être un lieu de rencontres furtives et de deal. Dix ans, après, que sait finalement la sœur de l’enquête, quelle est son hypothèse ? « C’est de toute façon une exécution. La piste d’une mauvaise rencontre, d’une personne qu’il ne connaissait pas, je n’y crois pas. Il s’est pris une première balle dans sa voiture. Puis il a été sorti, frappé, et une deuxième balle dans la bouche. Pour moi, c’est de la haine. Une vengeance par rapport au métier de mon père ? Un crime homophobe ? On ne sait pas. On est aussi tenu au secret d’instruction de l’enquête, mais ce que je peux dire aujourd’hui c’est que l’enquête se poursuit. Ils continuent de chercher. » La famille Mercier elle, attend de comprendre.
Abattu de deux balles dans la tête
Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 août 2011, le corps sans vie de Grégory Mercier est retrouvé au Pont de zone, sur une route bordant l’A40 à Étrembières. La macabre découverte fait suite à trois appels anonymes passés à quelques minutes d’intervalle depuis une cabine téléphonique publique située à trois kilomètres des lieux, à Ambilly.
-
Il est minuit passé quand les policiers débutent les constatations. Le corps de l’Annemassien de 34 ans, marqué de coups, gît quelques mètres devant sa voiture au bord du chemin. L’enquête débute sous une pluie diluvienne ne facilitant pas le ratissage des lieux. Un impact de balle est identifié dans le siège passager et une douille est retrouvée dans l’habitacle de sa Renault Cinq grise, placée sous scellé.
-
Un contretemps technique lors de l’autopsie retarde la découverte de la trace d’un second projectile dans la tête de la victime, nécessitant un complément d’information. L’exhumation du corps de Grégory Mercier, enterré trois mois plus tôt, confirme qu’une seconde balle a été tirée dans la bouche du libraire. Grégory Mercier a été frappé et abattu de deux balles dans la tête, selon un scénario qui ressemble à une exécution.
-
L’enquête de voisinage n’apporte pas d’éléments probants. Le Pont de zone est un secteur isolé mais pourtant très fréquenté, avec de nombreuses allées et venues dans ce recoin réputé mal famé, connu pour être un lieu de deals et de rencontres furtives aux heures avancées. Cette contre-allée est une impasse menant au paintball. Plusieurs personnes s’y sont réunies ce soir-là pour une fête mais leurs auditions ne permettent pas d’orienter l’enquête. Personne n’a rien vu, rien entendu. La seconde douille et la sacoche du libraire, volée cette nuit-là, n’ont jamais été retrouvées. Aucun témoignage ne vient aider, l’auteur des coups de téléphone n’a pu être identifié.
Le dossier reste d’actualité pour l’antenne de la police judiciaire des deux Savoie
10 ans après le meurtre de Grégory Mercier, le mystère plane toujours. L’exécution du libraire avait profondément marqué les esprits et mobilisé la communauté homosexuelle franco-suisse dont Grégory Mercier faisait partie. La marche blanche organisée le 16 septembre 2012 à Annemasse avait rassemblé des centaines de personnes autour de sa famille et de ses amis proches. De nombreuses pistes sont explorées, balayant le spectre des mobiles possibles : mauvaise rencontre, guet-apens crapuleux, représailles d’un ancien amant. Grégory Mercier a-t-il été victime d’un crime homophobe ou encore d’une vengeance liée au métier de policier exercé par son père ? A-t-il été le témoin gênant d’une transaction de stupéfiants ? Le temps passe mais le dossier reste d’actualité pour l’antenne de la police judiciaire des deux Savoie qui n’a pas renoncé à résoudre l’affaire, sous l’impulsion d’un troisième juge d’instruction chargé de ce crime de sang non élucidé. La famille du libraire n’a jamais cessé d’espérer voir un jour éclater la vérité. « Quelqu’un, quelque part, sait ce qui s’est passé… il est temps de parler », exhorte le père, Noël Mercier.
« Je reste persuadée que quelqu’un sait quelque chose »
Libraire d'Annemasse tué par balles : « Savoir pourquoi mon frère a été exécuté »
Dans la nuit du 6 au 7 août 2011, le corps de Grégory Mercier a été retrouvé à Étrembières. Le libraire de 34 ans a été tué de deux balles. 10 ans après, la famille reste sans réponse. Pourquoi ? Par qui ? La sœur de Grégory, domiciliée dans la région annemassienne, témoigne.
-
Un enfant confronté à la mort d’un proche pour la première fois pose une flopée de questions. Après la déboussolante mais tellement terre à terre : « Il est où maintenant ? », il y a celle à l’infini « Pourquoi ? »
-
« Mes filles savent que leur tonton est mort. Que ce n’était pas un accident, ni une maladie, mais qu’il a été tué. Quand elles m’ont demandé, “pourquoi maman” ? Ben, je ne savais pas quoi répondre. Le pire, c’est que je ne le sais toujours pas. » Delphine Mercier, maman de deux filles âgées aujourd’hui de 6 et 10 ans, est la sœur de Grégory, le libraire annemassien qui, un soir d’août 2011, a été retrouvé mort, tué de deux balles à Étrembières.
-
Delphine Mercier était dans sa bulle maternelle de jeune maman quand elle a appris la mort de son grand frère. « C’était un dimanche d’été normal. Ma fille avait 7 mois. Je préparais des petits pots quand j’ai reçu l’appel de ma mère. Elle m’a dit ton frère est mort. Et là, tout bascule. Je me souviens de cette journée comme dans un film », raconte ce jeudi 18 mars 2021 Delphine Mercier. Elle a appelé son père, déjà séparé de sa maman. « J’ai dû lui apprendre par téléphone la mort de son fils, vous imaginez ? » Non. Dix ans après, la famille Mercier cherche des réponses.
-
Chacun à sa façon, à sa manière de le vivre. Le papa, qui vit aujourd’hui en Bretagne, est un ancien policier d’Annemasse. Il ressent de la colère. « Tout le monde s’en fiche. On va en faire des tonnes pour certains morts, mais mon fils, tué dans ce trou perdu, personne ne fait rien ! » Delphine Mercier, elle aussi, a ce sentiment de failles dans l’enquête, le temps défilant n’apportant aucun piètre réconfort.
-
« C’est de toute façon une exécution. La piste d’une mauvaise rencontre, d’une personne qu’il ne connaissait pas, je n’y crois pas »
-
« Je suis dépitée, mais je garde espoir. On n’a pas l’impression qu’il s’est déjà écoulé 10 ans. J’ai eu des enfants, le quotidien passe », poursuit la petite sœur devenue aujourd’hui aide-soignante à Reignier et domiciliée à Bonne. Quelle place a Grégory et son assassinat dans son quotidien ? « Il y a le manque, forcément, qui est toujours là. Ma grande a aussi des traits de caractère de mon frère. C’est dur lors des repas, des fêtes. Il manque toujours quelqu’un vous voyez. On sait que la douleur, le choc restera toujours. Mais on voudrait au moins savoir, pourquoi, et qui ? C’est dur de ne pas savoir. » Malgré l’émotion, Delphine Mercier ne laisse rien entrevoir. Son regard, sa voix, sa posture, tout semble solide et fragile à la fois. « Si c’était quelqu’un de malhonnête, qui trafiquait… je ne dis pas qu’on a le droit de tuer non plus, mais là, mon frère, c’était un gentil. Il avait sa vie, un travail qu’il aimait comme tout le monde. »
-
Sa famille était au courant de l’homosexualité de son frère. « On savait qu’il allait en boîte de nuit, dans les bars, bref c’était un jeune normal. Il y a juste ce lieu qu’on a découvert. »
-
Ce lieu, c’est à Étrembières. Le corps de Grégory Mercier a été retrouvé dans la nuit du 6 au 7 août 2011 dans le secteur isolé du Pont de zone, connu pour être un lieu de rencontres furtives et de deal. Dix ans, après, que sait finalement la sœur de l’enquête, quelle est son hypothèse ? « C’est de toute façon une exécution. La piste d’une mauvaise rencontre, d’une personne qu’il ne connaissait pas, je n’y crois pas. Il s’est pris une première balle dans sa voiture. Puis il a été sorti, frappé, et une deuxième balle dans la bouche. Pour moi, c’est de la haine. Une vengeance par rapport au métier de mon père ? Un crime homophobe ? On ne sait pas. On est aussi tenu au secret d’instruction de l’enquête, mais ce que je peux dire aujourd’hui c’est que l’enquête se poursuit. Ils continuent de chercher. » La famille Mercier elle, attend de comprendre.
-
Grégory Mercier, 34 ans, était libraire à Annemasse. Il a été tué de deux balles dans la tête dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 août 2011, sur un sentier du Pont de Zone. Son meurtrier court toujours.
Abattu de deux balles dans la tête
-
Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 août 2011, le corps sans vie de Grégory Mercier est retrouvé au Pont de zone, sur une route bordant l’A40 à Étrembières. La macabre découverte fait suite à trois appels anonymes passés à quelques minutes d’intervalle depuis une cabine téléphonique publique située à trois kilomètres des lieux, à Ambilly.
-
Il est minuit passé quand les policiers débutent les constatations. Le corps de l’Annemassien de 34 ans, marqué de coups, gît quelques mètres devant sa voiture au bord du chemin. L’enquête débute sous une pluie diluvienne ne facilitant pas le ratissage des lieux. Un impact de balle est identifié dans le siège passager et une douille est retrouvée dans l’habitacle de sa Renault Cinq grise, placée sous scellé.
-
Un contretemps technique lors de l’autopsie retarde la découverte de la trace d’un second projectile dans la tête de la victime, nécessitant un complément d’information. L’exhumation du corps de Grégory Mercier, enterré trois mois plus tôt, confirme qu’une seconde balle a été tirée dans la bouche du libraire. Grégory Mercier a été frappé et abattu de deux balles dans la tête, selon un scénario qui ressemble à une exécution.
-
L’enquête de voisinage n’apporte pas d’éléments probants. Le Pont de zone est un secteur isolé mais pourtant très fréquenté, avec de nombreuses allées et venues dans ce recoin réputé mal famé, connu pour être un lieu de deals et de rencontres furtives aux heures avancées. Cette contre-allée est une impasse menant au paintball. Plusieurs personnes s’y sont réunies ce soir-là pour une fête mais leurs auditions ne permettent pas d’orienter l’enquête. Personne n’a rien vu, rien entendu. La seconde douille et la sacoche du libraire, volée cette nuit-là, n’ont jamais été retrouvées. Aucun témoignage ne vient aider, l’auteur des coups de téléphone n’a pu être identifié.
-
Le dossier reste d’actualité pour l’antenne de la police judiciaire des deux Savoie
10 ans après le meurtre de Grégory Mercier, le mystère plane toujours. L’exécution du libraire avait profondément marqué les esprits et mobilisé la communauté homosexuelle franco-suisse dont Grégory Mercier faisait partie. La marche blanche organisée le 16 septembre 2012 à Annemasse avait rassemblé des centaines de personnes autour de sa famille et de ses amis proches. De nombreuses pistes sont explorées, balayant le spectre des mobiles possibles : mauvaise rencontre, guet-apens crapuleux, représailles d’un ancien amant. Grégory Mercier a-t-il été victime d’un crime homophobe ou encore d’une vengeance liée au métier de policier exercé par son père ? A-t-il été le témoin gênant d’une transaction de stupéfiants ? Le temps passe mais le dossier reste d’actualité pour l’antenne de la police judiciaire des deux Savoie qui n’a pas renoncé à résoudre l’affaire, sous l’impulsion d’un troisième juge d’instruction chargé de ce crime de sang non élucidé. La famille du libraire n’a jamais cessé d’espérer voir un jour éclater la vérité. « Quelqu’un, quelque part, sait ce qui s’est passé… il est temps de parler », exhorte le père, Noël Mercier.
« Je reste persuadée que quelqu’un sait quelque chose »
Depuis la mort de Grégory Mercier qui a fait les gros titres nationaux à l’époque, la famille Mercier a fait plusieurs émissions de télévision. Avant, c’était des émissions liées à la violence du crime du commerçant annemassien. Aujourd’hui c’est davantage dans les catégories d’affaires non élucidées. Même si ce n’est pas encore le stade d’une affaire classée, d’un cold case, comme elles sont appelées. La dernière émission remonte à il y a une dizaine de jours. C’était le vendredi 12 mars. Delphine Mercier était sur le plateau de France 2 à l’émission “Ça commence aujourd’hui”, de Faustine Bollaert , consacrée aux affaires non élucidées. Des témoignages bouleversants de familles marquées à jamais.
-
La page Facebook du papa, Noël Mercier illustre d’ailleurs bien toutes ces années de combats. Et, il continue de ne rien lâcher. « Nous allons profiter du passage de l’émission qui a une audience de plus d’1,5 million de téléspectateurs pour relancer nos appels sur les réseaux sociaux. Nous allons aussi créer une cagnotte pour nous aider dans les frais. Je reste persuadée aujourd’hui que, quelqu’un sait quelque chose. Il y a d’ailleurs eu ces trois appels passés anonymement le soir depuis la cabine téléphonique. Ce lieu est fréquenté et certains sont des habitués. Même si, dans ce milieu, et cela s’entend, on n’aime pas parler. Mais là on parle quand même d’un meurtre ! », rajoute Delphine Mercier. Sa façon à elle de lancer encore un appel, de continuer d’espérer, qu’un jour, elle pourra trouver un début de réponse à dire à ses filles sur pourquoi leur oncle de 34 ans a été tué. « Et que la personne qui a fait ça soit condamnée. »
La piste Nordahl Lelandais vérifiée et refermée
L’affaire Grégory Mercier a fait partie des 900 dossiers examinés par la cellule Ariane, créée en janvier 2018 pour trouver d’éventuels liens entre Nordahl Lelandais et des affaires non résolues. Certaines similitudes entre le meurtre du libraire annemassien et celle du caporal Arthur Noyer légitimaient la demande de rapprochements déposée par Me  Fabien Rajon, l’avocat de la famille Mercier qui se trouve également être celui de la famille de Maëlys de Araujo. Les vérifications menées par les enquêteurs ont permis de refermer définitivement la piste de l’ancien maître-chien dont la présence a été avérée dans le sud de la France à l’époque des faits.
-
Si vous souhaitez livrer des informations pertinentes au sujet de cette affaire, vous avez l’opportunité de déposer vos témoignages à l’adresse mail : gregory.mercier2@hotmail.com
-
https://c.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/03/20/libraire-tue-par-balles-a-etrembieres-savoir-pourquoi-mon-frere-a-ete-execute

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Kassandra88 Dim 04 Juil 2021, 11:40

Merci Tristaaan.
Pour info, la soeur de Grégory s'était inscrite sur le forum de France2 et nous remerciait d'avoir ouvert une page consacrée à son frère. Elle déplorait à l'époque que sa mort ne semblait intéresser personne.
Peu de temps après, France2 cadenassait le topic NE. Evil or Very Mad
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Dim 04 Juil 2021, 12:13

Ah bon il y avait un forum/topic sur France 2, je ne savais pas j'étais trop jeune. Toutes les informations récoltées ont été perdues je suppose !
J'ai remarqué que quand la victime est d'orientation différente les familles et la victime sont souvent blâmées méprisées, comme avec Éric Foray etc..
L'égalité des chances ?! C'est un leurre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Kassandra88 Dim 04 Juil 2021, 12:29

Tristaaan a écrit:Ah bon il y avait un forum/topic sur France 2, je ne savais pas j'étais trop jeune. Toutes les informations récoltées ont été perdues je suppose !
J'ai remarqué que quand la victime est d'orientation différente les familles et la victime sont souvent blâmées méprisées, comme avec Éric Foray etc..
L'égalité des chances ?! C'est un leurre !

Dès la première émission NE diffusée en 2008 et consacrée à Jonathan Coulom, France2 proposait de, je cite, "continuer à en discuter en les rejoignant sur le forum".
J'ai découvert ce forum un peu après l'émission sur le grêlé.
Au début, les sujets ouverts (par les internautes) ne correspondaient qu'aux affaires présentées, puis progressivement, il y en a eu d'autres, dont un sur Grégory M. (Disparition des petites jumelles Suisses, Xavier Baligant, Estelle Mouzin bien avant qu'un n° leur soit consacré ...)
Je ne pense pas que l'orientation sexuelle de Grégory a fait la différence. Regarde ici le nombre de pages consacrées à Delphine, le peu de pages consacrées à Wissem pour ne reprendre que ces deux exemples. Pourquoi? Je pense qu'une partie de la réponse correspond à la succession d'articles qui sont publiés dans la presse et l'intérêt que porte les internautes à ce qui se dit sur les RS.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Dim 01 Aoû 2021, 18:45


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Ven 06 Aoû 2021, 03:53

Grégory.M était séropositif, pas impossible qu'un partenaire éphémère infecté lors d'un rapport avec celui-ci ait décidé de se faire justice lui-même. Cela est un mobile extrêmement plausible.

Grégory.M était un habitué sur ce lieu de drague sauvage ( quasiment tous les soirs ) donc quelqu'un qui connaît un peu ses habitudes aurait pu l'attendre, et lui régler son compte.
Pas besoin de l'attirer avec un rendez-vous bidon via un sms/appel, ou réseaux sociaux qui laisse des traces même après suppression. Un rendez-vous de vive-voix c'est possible aussi.

Il a été volé, battu à coup de batte de baseball, et achevé d'une balle dans la bouche.
Cela ressemble fortement à une vengeance d'une connaissance même éphémère.

Rien ne colle avec l'affaire X.Baligant, ou la tuerie de Chevaline qui je pense son l'œuvre du même auteur. ( aucun mobile et "au mauvais endroit au mauvais moment" en ce qui concerne les victimes.. ) c'est bien pour cela qu'ils pataugent encore malgré les nombreux indices à Chevaline, le type n'a aucun rapport avec les protagonistes morts de l'affaire. Le pire scénario.
Pour O.Arnaud c'est ( une vengeance isolée aussi ) en ce qui concerne le mobile, je charbonne dessus depuis quelques jours, pour ensuite avoir une hypothèse de travail à vous soumettre sur le forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par JM Ven 06 Aoû 2021, 11:45

Zozo à écrit :

Grégory Mercier a été exécuté de deux balles dans la tête exactement comme les victimes de Chevaline et exactement comme OA à Chamalières.


Oufti, ca c'est du raisonnement d'intellectuel. . .Après un grave accident d'avion . . .

Quand on tape '' deux balles dans la tête '' sur google, on obtient une liste énorme de meurtres, et ce dans le monde entier.

fou

JM


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par JM Ven 06 Aoû 2021, 12:26

toto à écrit :
Grégory Mercier a été exécuté de deux balles dans la tête exactement comme les victimes de Chevaline

Du grand n'importe quoi!
Sylvain Mollier a reçu une balle dans la tête, pas deux.

Désinformer constamment, et ce pour échafauder des théories burlesques, c'est grave!

JM


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par JM Ven 06 Aoû 2021, 13:01


Evidemment, si vous construisez votre ''théorie'' sur des infos aussi fiable que vous, il ,n'est pas étonnant que les fils que vous fréquentez se désertent tellement ils puent l'enseignement spécial !
Pauvre troll!

JM


Revenir en haut Aller en bas

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Ven 06 Aoû 2021, 17:18

Il y a une grande confusion entre certains articles/émissions. Certains parlent deux balles dans la tête, et d'autres d'une balle dans la tête et l'autre dans la bouche.
Désolé d'être aussi pointilleux, mais ce n'est pas du tout la même chose.

http://ok.ru/video/1649134406242

À la 1:55 le médecin légiste dit " on n'a mis le canon de l'arme dans la bouche, et non deux balles dans la tête."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Invité Sam 07 Aoû 2021, 09:04

Pour la médiatisation :
Chevaline ça va, mais l'affaire Baligant ou Mercier cela n'intéresse pas trop le public au sens large, en dehors des forums comme ici. Essaie de demander autour de toi si quelqu'un connaît ces deux faits divers.

Pour les avancées des enquêtes :
Parfois les enquêteurs ne laissent rien filtrer dans la presse mais ont des biscuits en secret, ici pas certains ( c'est inquiétant. )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

le meurtre de Grégory Mercier - Page 3 Empty Re: le meurtre de Grégory Mercier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum