-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de l’Avent « Novelmore »
19.99 € 44.99 €
Voir le deal

Disparition Lucas Tronche II

+41
audoigt
Atlas
judith17
rachel
MINIE
Dytra
Fauvette
Mélodie
dsuchet
Lisetoct
Manneke
Krabathor
steve.ne
Malo
Gédéon
Toto2024
Pierro75
Ari89
Dynaroo
laméche
Hagnesta Hill
Zaza8574
jeanjeand
Vanessa
kersauson
myfunnyblablabla
LeCommercial
Nordine
ruth
Pondyness
emilie17071988
Patrick12345
Gigas
Ness
welty
Kassandra88
Sortcière
Mike68
ob9
Domi
mesrine
45 participants

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 17:47

Kassandra88 a écrit:
Mike68 a écrit:
emilie17071988 a écrit:
Ness a écrit:
emilie17071988 a écrit:J'ai trouvé ça dans les commentaires d'une vidéo Youtube.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Espérons que la police a étudié ce genre de com .
Espérons que les policiers n’étaient t pas en vacances à ce moment là ...


J'ai essayé de contacter l'association sur Facebook il y a quelques mois mais toujours aucune réponse au sujet de cela.

Vraiment bizarre - C'est surtout la véritable provenance du Post qu'il aurait fallu rechercher - mais comme je l'ai écrit + haut :
avec diverses protections informatiques , des filtres , on peut se cacher un bon moment sur le net - Par contre tôt ou tard ,
on finit par se faire choper par la patrouille - sauf si on a rien à se reprocher - évidemment.

Ne serait-ce pas un coup de l'auteur des lettres anonymes?

Je ne sais pas mais j'ai vu sur plusieurs vidéos Youtube concernant la disparition de Lucas un jeune homme qui s'amuse à poster de nombreux commentaires inutile, je vais essayer de vous le retrouver pour vous montrer.

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Ness Dim 29 Sep 2019, 18:05

Déjà d’apres tous ses proches Lucas n’aimait pas le football.
Mais il aimait cuisiner, etc etc
Ce qui fait dire à la psy de l’émission ‘ toute une histoire ´ qu’elle analyse tous ces éléments comme peut-être signe d’une homosexualité certaine.
A 16 ans il n’avait aucune petite copine .
On parle de lui comme si il avait 10 ans .
Sa chambre est celle d’un enfant pas d’un ado de 16ans .
Sa vie , comme l’a raconte ses parents est joyeuse, sans problème, lisse et claire. Quand on connaît et travaille avec des ados de cet âge on sait que ce n’ est jamais le cas ?

Ness


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 18:14

Ness a écrit:Déjà d’apres tous ses proches Lucas n’aimait pas le football.
Mais il aimait  cuisiner, etc etc  
Ce qui fait dire à la psy de l’émission ‘ toute une histoire ´ qu’elle analyse tous ces éléments comme peut-être signe d’une homosexualité certaine.
A 16 ans il n’avait aucune petite copine .
On parle de lui comme si il avait 10 ans .
Sa chambre est celle d’un enfant pas d’un ado de 16ans .
Sa vie , comme l’a raconte ses parents est joyeuse, sans problème, lisse et claire. Quand on connaît et travaille avec des ados de cet âge on sait que ce n’ est jamais le cas ?

Il ne faut pas oublier que Lucas était largement différent des autres garçons de son âge, donc peut être qu'il ne penser pas aux filles à ce moment et il se consacrer seulement à ses études ou qu'il avait des vues sans pourtant le dire ou l'avouer.
Pour la chambre je suis d'accord que ce n'est pas très approprié pour son âge mais je pense qu'il était toujours un peu enfantin.

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Pondyness Dim 29 Sep 2019, 18:56

Il était en pleine transition enfant / adulte, sexualité ? Donc fragile.
Fragile pour être une cible facile. Et fragile également pour avoir des idées morbides.
L'enquête semble bien menée. Et rien.... Si il y avait eu un rdv ne croyez vous pas que cela aurait été découvert ?
Une rencontre hasardeuse ?
Lucas qui après plusieurs jours de fugue tente de voler un peu de nourriture et se prend un coup de carabine ?? Tout est possible. 0 piste. Une énigme....
Pondyness
Pondyness


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Pondyness Dim 29 Sep 2019, 19:02

RG voilà, je viens de comprendre de qui il était question.
Donc en effet, sentiment très particulier en le voyant.
Cela dit, suite au meurtre d'Antoine D mon ressenti est peut être faussé.
Pondyness
Pondyness


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 19:07

Pondyness a écrit:Il était en pleine transition enfant / adulte, sexualité ? Donc fragile.
Fragile pour être une cible facile. Et fragile également pour avoir des idées morbides.
L'enquête semble bien menée. Et rien.... Si il y avait eu un rdv ne croyez vous pas que cela aurait été découvert ?
Une rencontre hasardeuse ?
Lucas qui après plusieurs jours de fugue tente de voler un peu de nourriture et se prend un coup de carabine ?? Tout est possible. 0 piste. Une énigme....

Oui effectivement l’adolescence est bien fragile, mais Lucas était aussi naïf tellement qu’il était bon je pense qu’il faisait confiance à tout le monde en pensant que tout le monde avait une bonne intention.

Je ne sais pas si un jour on sera la vérité, mais je l’espère de tout coeur car ne rien savoir est la pire des choses. En tout cas Lucas a cette heure peut soit être toujours vivant ou soit bien sure mort mais ça on le sait pas alors que ça fait presque 5 ans.

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 19:22

mesrine a écrit:
Ness a écrit:Déjà d’apres tous ses proches Lucas n’aimait pas le football.
Mais il aimait  cuisiner, etc etc  
Ce qui fait dire à la psy de l’émission ‘ toute une histoire ´ qu’elle analyse tous ces éléments comme peut-être signe d’une homosexualité certaine.
A 16 ans il n’avait aucune petite copine .
On parle de lui comme si il avait 10 ans .
Sa chambre est celle d’un enfant pas d’un ado de 16ans .
Sa vie , comme l’a raconte ses parents est joyeuse, sans problème, lisse et claire. Quand on connaît et travaille avec des ados de cet âge on sait que ce n’ est jamais le cas ?

perso j'adore cuisiner et quand j'étais gosse (vers 10 ans) on me prenait pour une fille... je faisais de la couture, du canevas, et je me battais avec ma mère pour faire le repassage... A 15 ans, j'aimais pas le foot, j'étais plutôt isolé, et je faisais toujours la cuisine... Et je ne touchais pas aux filles...(j'ai rattrapé le temps perdu plus tard) .... pour autant je ne galopais pas après les mecs...

Ces conclusions de psys sur un plateau de télé... ça me file des boutons. A croire qu'un gosse qui est passionné de foot et de clés à molettes ne pourrait pas être homo... Et une fille qui joue à la poupée non plus... Purée, ces psys alors... Et tout ça devant des parents qui viennent faire un plateau TV pour parler de leur gosse disparu... Y en a qui ont peur de rien, sans déconner.
--
Il n'y a pas qu'un seul "profil" d'ado... et ce n'est pas parce qu'un ado cuisine et est réservé qu'il est homo ou promis au suicide...
Que ses parents aient posé un cadre, c'est juste normal. J'ajoute qu'en tant qu'ingénieurs, donc avec plutôt du plomb dans la tête, habitant cette région, le minimum syndical est en effet de savoir où et quand se trouve leur gosse. De là à y voir un étouffement traumatisant... il y a un monde... (Auquel cas mon fils, par exemple, en vacances avec moi en Corse, va se suicider une fois par jour...parce que je veux savoir où il est, quand il y est, avec qui il est, ce qu'il fait, etc. avec interdiction formelle de suivre qui que ce soit pour quelque raison que ce soit dans quelque moyen de locomotion que ce soit. et je lui ai expliqué pourquoi, évidemment.)
J'ai une amie qui exerce une profession qui 'en jette'... elle a une fille qui a l'âge du gamin... elle en a bavé des ronds de chapeau comme à peu près tous les parents qui s'inquiètent peu ou prou pour le devenir de leur(s) gosse(s)... et elle en bave encore, d'ailleurs, alors que la fille a 18 ans passés.
D'ailleurs, j'exerce un job qui m'amène à rencontrer bien du monde... Pas un seul couple de parents, quand le sujet est évoqué, ne rencontrent pas, tôt ou tard, des difficultés avec leurs enfants lors de l'adolescence.
Enfin, je pense qu'un ou une ado, quand ils entrent dans la phase "tripotage", ne vont pas forcément s'en ouvrir avec les parents... c'est le genre de sujets abordés plutôt plus librement entre 'potes'... (ce qui n'interdit évidemment pas aux parents de parler du truc...). Donc la mère (tout comme le père) de Lucas a pu aborder ces sujets avec lui...
Sauf que lorsqu'ils se pointent sur un plateau, c'est peut être pas pour parler de ce qui se passait dans le caleçon de leur fils... Vous le feriez, vous? Moi, jamais!
--
j'imagine qu'en tant que parents, ils vont à la fois évoquer le sujet de leur gosse en tant qu'affaire judiciaire, et quand ils vont en parler au plan intime, bien davantage évoquer l'image qu'ils entretiennent à titre de souvenir, car ils oscillent entre l'espoir de le revoir un jour et le désespoir de l'inconnu et des suppositions, des hypothèses les plus macabres.

d'où le risque selon moi de prendre pour argent comptant ou au pied de la lettre le moindre mot émanant de leur part quant à la perception qu'ils ont de leur propre gosse.
--
Après, ce qui peut être vrai (allez savoir!) c'est justement que ce cadre ait engendré la nécessité de le transgresser.
Perso je sais parfaitement que mes instructions, ou interdictions, prennent la tête à mon fils... je dois parfois être un vieux connard chiant à ses yeux... tout comme mes propres parents me gonflaient avec leur principes et leur règles que je croyais tout droit sorties du "Reich" (j'appelais mon pater "le fuhrer" pour l'emmerder... quand j'ai été bien certain de ne plus m'en prendre une dans les dents).
Donc il ne s'agit pas de comparer tel "modèle d'éducation" à un autre, selon des statuts sociaux, ou de tirer des conclusions sur une potentielle homosexualité car un gosse fait la cuisine... En particulier, au passage, s'il aimait faire la cuisine chez lui... peut être que tout simplement ce gosse aime ses parents et veut leur montrer qu'il a du talent (perso, j'ai mis des années à comprendre que je faisais à bouffer et le repassage pour voir briller les yeux de ma mère... bon par contre j'ai plus fait briller les yeux d'une nana par la suite avec le repassage...Wink )... et que ça rentre dans le cadre de sa sensibilité, sa volonté de faire plaisir... (perso c'était mon 'carburant', une sorte de recherche de reconnaissance, j'arrête là la comparaison)...
Et le reste du temps, il s'intéresse aux pierres, et en effet, a plutôt tendance à rester à sa baraque, à lire ses trucs sur les cailloux, les oiseaux et j'en passe, même s'il croit ses cailloux venus de Pluton je ne vois pas où est le problème (d'autant que des fragments de météorite, ce n'est pas une légende).... Bref, un ado un peu dans le cocon familial, qui a pas envie de s'emmerder avec le foot ou des trucs qui l'intéressent pas... Et qui va en rando le WE, fait du sport, et bosse au lycée...
Rentre du ski dans les semaines qui précèdent... et prépare un voyage aux US avec implication (dixit le père) prévu 3 ou 4 mois après....
Ce qui, et là j'en conviens, dénote, tranche radicalement avec la moyenne locale...
Ce qui, pour moi, "statistiquement" a pu donner des idées de convoitise à des gens pas super bien intentionnés...
--
Mais ce genre d'analyse de plateau de télé... j'ai envie de hurler : pitié!!!!
Car spéculer sur la raison profonde, sur la vérité de l'affaire, c'est déjà con en soi... ou vraiment pas simple.
Mais tirer une conclusion sur une orientation sexuelle au sujet d'un ado deux ans après sa disparition sur la base qu'il aime faire la cuisine... je trouve ça sidérant.


Je suis tout à fait d'accord avec vous!

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Mike68 Dim 29 Sep 2019, 19:46

mesrine a écrit:@ Emilie

Salut. Tu as le droit de zapper le texte avant de publier ta réponse... Wink
Sinon on est obligé de relire deux mètres carrés de ma prose avant de tomber sur ton avis. Wink
--

C'est parce que c'est tellement VRAI mesrine         Very Happy
C'est de la psychologie à 2 balles ces déductions , effectivement - Règle n°1 : ne pas se fier aux apparences...
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 19:51

mesrine a écrit:@ Emilie

Salut. Tu as le droit de zapper le texte avant de publier ta réponse... Wink
Sinon on est obligé de relire deux mètres carrés de ma prose avant de tomber sur ton avis. Wink
--
Hashtag (comme on dit) mode déconne :
Je suis psy moi aussi... voyant extra lucide même :
Tu serais pas née le 17 juillet 88?
Wink

Oui effectivement c'est ma date de naissance. Wink

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Mike68 Dim 29 Sep 2019, 20:01

mesrine a écrit:
Mike68 a écrit:
mesrine a écrit:@ Emilie

Salut. Tu as le droit de zapper le texte avant de publier ta réponse... Wink
Sinon on est obligé de relire deux mètres carrés de ma prose avant de tomber sur ton avis. Wink
--

C'est parce que c'est tellement VRAI mesrine         Very Happy
C'est de la psychologie à 2 balles ces déductions , effectivement - Règle n°1 : ne pas se fier aux apparences...

tu n'as pas répondu à ma question "techno" sur les flux de données.
J'ai bon ou pas?
C'est toi l'expert ou quoi? Wink

Houlaaaa , P..... , j'ai oublié depuis - Tu peux me la reposer ? j'ai pas 31 ans comme emilie moi , j'ai plus d'heures au compteur !      Laughing
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Domi Dim 29 Sep 2019, 20:28

Bonsoir à tous, R est l’ami du frère de Lucas..ou des parents ? J’ai retrouvé le témoignage de la grand-mère de Lucas et je m’interroge ... Par ailleurs les parents de Lucas ont remarqué que les derniers jours avant sa disparition, Lucas tardait à se coucher et ,ils ont eu l’impression , qu’il avait envie de leur dire quelque chose .Lucas a t-il eu peur de parler ? Que c’est-il passé au ski ou ailleurs ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Domi


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Mike68 Dim 29 Sep 2019, 20:35

@mesrine : "Alors la seule source qui a pu être exploitée est celle de l'opérateur."

2 sources ont été exploitées : Snapchat (des flux Wifi en HTTP peuvent être épluchés ,  
en HTTPS par contre , on ne peut pas voir le contenu des discussions) - Et l'opérateur , qui , sur demande du Juge ,
peut livrer les journaux aux enquêteurs - La durée légale de conservation des traces par les fournisseurs d'accès
en France est de 1 ans. Mais bon : derrière un VPN , et suivant le protocole utilisé - Il y en a 4 principaux -  
ce sera toujours + compliqué de tracer.

Ce sont des cyber-enquêteurs qui ont épluché ça - donc des pointures -
S'ils n'ont rien trouvé , c'est qu'il n'y avait rien.


Dernière édition par Mike68 le Dim 29 Sep 2019, 20:38, édité 1 fois
Mike68
Mike68


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 20:36

Domi a écrit:Bonsoir à tous, R est l’ami du frère de Lucas..ou des parents ? J’ai retrouvé le témoignage de la grand-mère de Lucas et je m’interroge ... Par ailleurs les parents de Lucas   ont remarqué que les derniers jours avant sa disparition, Lucas tardait à se coucher et ,ils ont eu l’impression , qu’il avait envie de leur dire quelque chose .Lucas a t-il eu peur de parler ? Que c’est-il passé au ski ou ailleurs ?  https://www.google.fr/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/faits-divers-justice/la-grand-mere-de-lucas-garde-l-espoir-1454511748


Je ne sais pas si vous parlez de Rachid mais il me semble que c'est un ami des parents de Lucas et de Valentin aussi.

Oui j'avais entendu qu'avant sa disparition Lucas avait du mal à se coucher et traîner un peu, la mère avait dit qu'il avait l'air triste, je pense qu'il a été déçu ou blessé par quelque chose ou quelqu'un, ou soit les railleries dont il a été victime ont peut être continuées sans que personne ne le sache.

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Domi Dim 29 Sep 2019, 21:17

Oui Mesrine, on parle bien du même !!!

Domi


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Ness Dim 29 Sep 2019, 21:19

mesrine a écrit:
Ness a écrit:Déjà d’apres tous ses proches Lucas n’aimait pas le football.
Mais il aimait  cuisiner, etc etc  
Ce qui fait dire à la psy de l’émission ‘ toute une histoire ´ qu’elle analyse tous ces éléments comme peut-être signe d’une homosexualité certaine.
A 16 ans il n’avait aucune petite copine .
On parle de lui comme si il avait 10 ans .
Sa chambre est celle d’un enfant pas d’un ado de 16ans .
Sa vie , comme l’a raconte ses parents est joyeuse, sans problème, lisse et claire. Quand on connaît et travaille avec des ados de cet âge on sait que ce n’ est jamais le cas ?

perso j'adore cuisiner et quand j'étais gosse (vers 10 ans) on me prenait pour une fille... je faisais de la couture, du canevas, et je me battais avec ma mère pour faire le repassage... A 15 ans, j'aimais pas le foot, j'étais plutôt isolé, et je faisais toujours la cuisine... Et je ne touchais pas aux filles...(j'ai rattrapé le temps perdu plus tard) .... pour autant je ne galopais pas après les mecs...

Ces conclusions de psys sur un plateau de télé... ça me file des boutons. A croire qu'un gosse qui est passionné de foot et de clés à molettes ne pourrait pas être homo... Et une fille qui joue à la poupée non plus... Purée, ces psys alors... Et tout ça devant des parents qui viennent faire un plateau TV pour parler de leur gosse disparu... Y en a qui ont peur de rien, sans déconner.
--
Il n'y a pas qu'un seul "profil" d'ado... et ce n'est pas parce qu'un ado cuisine et est réservé qu'il est homo ou promis au suicide...
Que ses parents aient posé un cadre, c'est juste normal. J'ajoute qu'en tant qu'ingénieurs, donc avec plutôt du plomb dans la tête, habitant cette région, le minimum syndical est en effet de savoir où et quand se trouve leur gosse. De là à y voir un étouffement traumatisant... il y a un monde... (Auquel cas mon fils, par exemple, en vacances avec moi en Corse, va se suicider une fois par jour...parce que je veux savoir où il est, quand il y est, avec qui il est, ce qu'il fait, etc. avec interdiction formelle de suivre qui que ce soit pour quelque raison que ce soit dans quelque moyen de locomotion que ce soit. et je lui ai expliqué pourquoi, évidemment.)
J'ai une amie qui exerce une profession qui 'en jette'... elle a une fille qui a l'âge du gamin... elle en a bavé des ronds de chapeau comme à peu près tous les parents qui s'inquiètent peu ou prou pour le devenir de leur(s) gosse(s)... et elle en bave encore, d'ailleurs, alors que la fille a 18 ans passés.
D'ailleurs, j'exerce un job qui m'amène à rencontrer bien du monde... Pas un seul couple de parents, quand le sujet est évoqué, ne rencontrent pas, tôt ou tard, des difficultés avec leurs enfants lors de l'adolescence.
Enfin, je pense qu'un ou une ado, quand ils entrent dans la phase "tripotage", ne vont pas forcément s'en ouvrir avec les parents... c'est le genre de sujets abordés plutôt plus librement entre 'potes'... (ce qui n'interdit évidemment pas aux parents de parler du truc...). Donc la mère (tout comme le père) de Lucas a pu aborder ces sujets avec lui...
Sauf que lorsqu'ils se pointent sur un plateau, c'est peut être pas pour parler de ce qui se passait dans le caleçon de leur fils... Vous le feriez, vous? Moi, jamais!
--
j'imagine qu'en tant que parents, ils vont à la fois évoquer le sujet de leur gosse en tant qu'affaire judiciaire, et quand ils vont en parler au plan intime, bien davantage évoquer l'image qu'ils entretiennent à titre de souvenir, car ils oscillent entre l'espoir de le revoir un jour et le désespoir de l'inconnu et des suppositions, des hypothèses les plus macabres.

d'où le risque selon moi de prendre pour argent comptant ou au pied de la lettre le moindre mot émanant de leur part quant à la perception qu'ils ont de leur propre gosse.
--
Après, ce qui peut être vrai (allez savoir!) c'est justement que ce cadre ait engendré la nécessité de le transgresser.
Perso je sais parfaitement que mes instructions, ou interdictions, prennent la tête à mon fils... je dois parfois être un vieux connard chiant à ses yeux... tout comme mes propres parents me gonflaient avec leur principes et leur règles que je croyais tout droit sorties du "Reich" (j'appelais mon pater "le fuhrer" pour l'emmerder... quand j'ai été bien certain de ne plus m'en prendre une dans les dents).
Donc il ne s'agit pas de comparer tel "modèle d'éducation" à un autre, selon des statuts sociaux, ou de tirer des conclusions sur une potentielle homosexualité car un gosse fait la cuisine... En particulier, au passage, s'il aimait faire la cuisine chez lui... peut être que tout simplement ce gosse aime ses parents et veut leur montrer qu'il a du talent (perso, j'ai mis des années à comprendre que je faisais à bouffer et le repassage pour voir briller les yeux de ma mère... bon par contre j'ai plus fait briller les yeux d'une nana par la suite avec le repassage...Wink )... et que ça rentre dans le cadre de sa sensibilité, sa volonté de faire plaisir... (perso c'était mon 'carburant', une sorte de recherche de reconnaissance, j'arrête là la comparaison)...
Et le reste du temps, il s'intéresse aux pierres, et en effet, a plutôt tendance à rester à sa baraque, à lire ses trucs sur les cailloux, les oiseaux et j'en passe, même s'il croit ses cailloux venus de Pluton je ne vois pas où est le problème (d'autant que des fragments de météorite, ce n'est pas une légende).... Bref, un ado un peu dans le cocon familial, qui a pas envie de s'emmerder avec le foot ou des trucs qui l'intéressent pas... Et qui va en rando le WE, fait du sport, et bosse au lycée...
Rentre du ski dans les semaines qui précèdent... et prépare un voyage aux US avec implication (dixit le père) prévu 3 ou 4 mois après....
Ce qui, et là j'en conviens, dénote, tranche radicalement avec la moyenne locale...
Ce qui, pour moi, "statistiquement" a pu donner des idées de convoitise à des gens pas super bien intentionnés...
--
Mais ce genre d'analyse de plateau de télé... j'ai envie de hurler : pitié!!!!
Car spéculer sur la raison profonde, sur la vérité de l'affaire, c'est déjà con en soi... ou vraiment pas simple.
Mais tirer une conclusion sur une orientation sexuelle au sujet d'un ado deux ans ap

rès sa disparition sur la base qu'il aime faire la cuisine... je trouve ça sidérant.


Ce n’est pas parce que toi tu étais comme si et comme ça , que cela présente un quelconque intérêt.
Nous parlons de la disparition d’un jeune garçon de 16 ans inexplicable depuis 4 ans .
Dans ce cas précis nous sommes dans un milieu ultra catholique. Dans ce milieu être homosexuel est pas très ... facile . Cela peut être une explication. Comme une autre.
Tu balayes certaines hypothèses d’une manière vraiment incroyable.
Personne n’a dit que Lucas était gay mais juste évoqué cela parce que cela peut être une raison soit à une fugue soit à un suicide . Il y a beaucoup de suicides chez les jeunes garçons homos malheureusement.
Et en ce qui me concerne je n’y mets aucun jugement moral .
Et que cela te plaise ou non cela reste une probabilité !!!

Ness


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Domi Dim 29 Sep 2019, 21:23

Le frère de Lucas était en classe avec son fils ??VT a eu son bac S la même année [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Domi


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Domi Dim 29 Sep 2019, 21:27

2015 ... révisaient-ils ensemble ? Chez Lucas par exemple ???

Domi


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par emilie17071988 Dim 29 Sep 2019, 21:31

J’ai trouvé quelque chose dans une émission et j’ai pris le temps de réécrire ce qu’il y’avait marqué dans le dossier.

Environ 1 mois avant le 18 mars 2015

Valentin, le frère de Lucas, a vu un gars tirer le t-shirt de Lucas et a demandé à Lucas si ça allait. Lucas a dit qu'il n y avait pas de problème.

Environ 2 semaines avant le 18 mars 2015

Lucas rejoint des copains (Mathis, les 2 jumeaux Harel et Gabriel au McDo.

Gabriel prend une photo de dos de Lucas puis fait un montage avec un cube (genre carré). Le montage est publié sur Snapchat.

Eric et Nathalie trouvent que Lucas avait plus de mal à aller se coucher depuis cette période.

Lundi 16 mars 2015

Lucas a une heure de permanence et va chez Maxime avec d'autres copains à 11h.

La maman de Maxime en arrivant chez elle, trouve Lucas seul dans la cuisine travailler, alors que les autres était dans une autre pièce.

emilie17071988


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Domi Dim 29 Sep 2019, 21:37

Merci Emilie mais je pense qu’il s’est passé qqchose d’enco plus grave.

Domi


Revenir en haut Aller en bas

Disparition Lucas Tronche II - Page 5 Empty Re: Disparition Lucas Tronche II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum