-39%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 6919 – City Action – Commissariat de Police avec Prison
68.14 € 111.56 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

+13
ruth
Nordine
Mike68
Hagnesta Hill
Pondyness
nestor11
Seinnheiser
Cyclope
george white
Pierre1976
Didier
Kassandra88
Pelletier
17 participants

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Kassandra88 Mar 13 Fév 2018, 13:23

merci Pelletier.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Sam 17 Fév 2018, 19:30

Kassandra88 a écrit:

Il était en vente ici:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"pour l'instant indisponible"
...Oups si ...mais à quel prix...honteux
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour à tous,

Par chance, je suis tombé sur le livre d'Eric Bellahouel dans la médiathèque de ma ville. Je viens de le terminer et c'est un livre important. Je vais essayer de synthétiser les éléments qu'il donne de l'affaire.

La thèse qui apparaît à travers l'ouvrage : Chanal n'était pas un tueur isolé mais l'un des membres d'un groupe assez vaste d'officiers (dont des hauts gradés) et sous-officiers sadiques semant la terreur parmi les appelés de Mourmelon et des camps environnants. Il recense en tout, incluant les victimes "officielles", une vingtaine de disparitions et morts suspectes pouvant être reliés à  "l'affaire Chanal" de 1975 à 1980. Après avoir bloqué l'enquête pendant des années, l'armée (ou du moins des officiers en son sein) a tout fait pour mettre l'ensemble des disparitions sur le dos de Chanal après l'enlèvement par celui-ci du jeune auto-stoppeur hongrois Palázs Falvay en août 1988.

Après avoir retranscrit de nombreux témoignages trouvés sur internet dans les années 2000, le journaliste publie les témoignages de personnes, anonymes, qu'il a lui-même interrogé : appelés des années 1980, mais aussi engagés, gendarmes, et civil (notamment un médecin établi près de Mourmelon). Ces témoignages sont explosifs mais sont évidemment difficiles à vérifier.

Après avoir consacré un chapitre au parcours de l'adjudant Chanal (incluant l'expertise psychologique réalisée en 1988 après son arrestation et la lettre qu'il a envoyée à la juge Rosenthal peu avant son suicide), l'auteur présente les 20 disparitions et morts susceptibles d'être reliées à l'affaire, en les mettant en lien avec le parcours de Chanal mais aussi d'autres officiers mis en cause (seules leurs initiales et leurs grades sont mentionnés) dans les débuts de l'enquête. Ce chapitre contient aussi des témoignages de proches de disparus, récoltés par EB (Patrick DUBOIS et Patrick GACHE), intéressant notamment sur l'attitude des autorités militaires et sur les pressions et menaces qu'ils disent avoir subies.

Dans le chapitre suivant, l'auteur s'intéresse aux premiers temps de l'enquête de gendarmerie, ouverte après la disparition de Patrick GACHE en 1987. Celle-ci dénombre 63 militaires qualifiés de "pervers" et les gendarmes s'intéresseront particulièrement à deux personnes, principaux suspects avant l'arrestation de Chanal : l'ex Maréchal des logis J.C-B, personnage violent et pervers qui importunera de nombreux auto-stoppeurs dans la région et qui sera dénoncé par plusieurs appelés pour des tentatives d'attouchement ; le lieutenant-colonel M.-J., détenteur d'une grande quantité de matériel vidéo pornographique homosexuel, sadomasochiste et violent et qui prenait fréquemment en voiture des auto-stoppeurs, notamment des appelés, dans la région. L'enquête ne permettra cependant pas de l'impliquer dans les cas de disparition et il sera établi que les modèles présents à l'écran de ses vidéos étaient consentants. D'autres profils sont présentés plus brièvement.

Le dernier chapitre revient sur les fautes lourdes et graves négligences commises par l'Etat (armée, justice, police) des années 1980 à 2003, fautes reconnues par la justice.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Sam 17 Fév 2018, 20:09

Suite à mon premier message, voici la liste des vingt disparitions et morts suspectes recensées par Eric Dellahouel dans son ouvrage. J'en ai fait un tableau synthétique. Les lignes correspondant aux 8 "disparus de mourmelons" officiels sont grisées. Vous pouvez trouver plus de détails sur une bonne partie de ces disparitions sur le site Disparus de Mourmelon. Désolé pour l'écriture un peu floue.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Sam 17 Fév 2018, 20:56

Sur les témoignages collectés par EB, je distingue ceux qu'il a trouvé sur internet et ceux qu'il a rassemblés lui-même, bien qu'ils se recoupent en grande partie.

1. Témoignages sur internet.

Ceux-ci ont été postés jusqu'en 2008 en commentaires sous une interview donnée par la sœur de PC, Simone, après la diffusion de l'émission de Christophe Hondelatte, consacrée aux disparus de Mourmelon, sur France 2. La plupart se présentent comme anciens appelés de Mourmelon ou des environs, donnant leur année d'incorporation. Ils décrivent une ambiance extrêmement violente dans le camp de Mourmelon, entretenue par un groupe d'officiers et de sous-officiers dont Pierre Chanal, ambiance ponctuée de viols, de menaces, de manœuvres d'intimidation, des appelés étant mêlés, parfois sous pression, aux violences et montés les uns contre les autres.

Plusieurs témoignages décrivent un scénario similaire : un appelé est retenu sous un prétexte quelconque par Pierre Chanal lors d'un départ en permission, est ensuite embarqué de force dans un véhicule jusqu'à un coin reculé de Mourmelon, où l'attendent un groupe d'officiers parfois cagoulés, et souvent d'autres appelés d'autres régiments. Les appelés terrorisés sont lâchés dans la forêt et, après qu'on leur ai laissé de l'avance, une chasse à l'homme avec chiens débute, au terme de laquelle les appelés attrapés sont   agressés et souvent victimes d'agressions sexuelles. Dans les semaines suivantes, ils sont soumis à d'intenses menaces tout en recevant différents privilèges afin qu'ils ne parlent pas.

D'autres viols  ou agressions sont décrits dans les chambrées, dans des bureaux d'officiers ou plus généralement dans les locaux du camp. Outre Chanal, les initiales et les grades de de plusieurs militaires reviennent dans ces témoignages : le maître-chien K., le lieutenant D., le capitaine D. (dit "le déchet"), l'adjudant-chef d'escadron C., le commandant L., un général nommé C., le colonel de la M. (chef de corps il revient souvent), le colonel B., le futur général D. (peut être le même que le lieutenant ou le capitaine évoqué plus haut). Certains parlent du harcèlement dont auraient été victimes certains des disparus, comme DONNER ou CARVALHO. D'autres parlent d'un groupe d'officiers néo-nazis, peut-être liés à la FANE ou à des milieux monarchistes ultra. Beaucoup de témoignages reviennent sur la haine particulière que vouaient ces officiers aux appelés "prolos". Et effectivement ce profil de jeunes ouvriers se retrouve parmi beaucoup des appelés disparus.

NB : à la fin de l'ouvrage, EB interroge une personne (anonyme) qui a côtoyé étroitement Chanal dans les derniers mois de sa vie. Celui-ci se serait confiés à lui peu avant son suicide, confirmant entre autres l'existence de ces chasses à l'homme qu'il appelait "safaris". Voir également les circonstances de la mort de l'appelé Laurent PUYPALAT, jamais compté dans les disparus "officiels".

2. Les témoignages recueillis sous anonymat par EB.

Si aucun témoignage de "chasse à l'homme" n'est rapporté directement par les témoins d'EB, la violence régnant au sein du camp de Mourmelon dans ces années-là est largement confirmée. De nombreux viols et agressions sont également décrits. Une scène qui se répète, Chanal convoque un appelé dans son bureau, pousse le bureau au milieu de la pièce puis poursuit l'appelé armé d'un couteau ou d'un objet contondant autours du bureau, parfois sous les invectives d'autres militaires présents. Quand l'appelé n'en peut plus, Chanal simule un meurtre par strangulation ou le frappe, l'humilie. Dans plusieurs témoignages, il est précisé que ces scènes sont filmées par les officiers. D'autres témoins parlent de civils qui gravitaient autour des officiers à cette période. Les figures du colonel B., chef de corps, et de son adjoint D. reviennent ici encore à plusieurs reprises.

Un gendarme, s'étant rendu dans le camp de Mourmelon en 1985 pour enquêter sur des disparitions, rend compte de l'embarras des gradés et des obstacles qu'ils ont mis à la poursuite de son enquête. Il parle de la présence, dans le bureau du colonel chef de corps, de cartons contenant du matériel pornographique, d'accessoires sexuels.

Un médecin civil travaillant à l'époque à proximité du camp de Mourmelon assure avoir reçu pendant les années 1980 de nombreux appelés présentant des marques importantes de coups et de violences sexuelles.

----
A noter que si les témoins s'accordent à décrire Chanal comme très violent et pervers, celui-ci n'apparaît que comme un auteur parmi d'autres des agressions, voir comme un sous-fifre. Un témoin le qualifie de "lampiste", un autre dit qu'il n'était qu'un "bouffon". Dans un des témoignages sur internet décrivant les suites violentes d'une "chasse à l'homme", Chanal empêche apparemment un colonel extrêmement violent d'aller "trop loin" dans les coups qu'il porte à un appelé.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Kassandra88 Sam 17 Fév 2018, 23:30

merci Cyclope. c'est horrible
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 02:59

Sur ce site déjà signalé au début du fil il y a une masse énorme de commentaires, même si il est difficile de trier le bon grain de l'ivraie. En fait, c'est ici qu'EB a récupéré les témoignages de la premières partie de son ouvrage, mais d'autres sont venus s'ajouter depuis.

Certains intervenants prétendent qu'il faudrait faire des investigations plus poussées sur le camp de Valdahon où Chanal a longtemps été en poste et où il serait retourné faire des manoeuvres par la suite. D'autres évoquent les camps militaires du Var, Fréjus et Canjuers où auraient été en poste plusieurs militaires connus de Chanal, ce dernier ayant lui même fait des manoeuvres dans la région.

A ce propos, je suis tombé sur cet article plus qu'éloquent de L'Humanité du 4 août 1993 sur l'ambiance régnant à ce moment là au camp militaire de Fréjus.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pierre1976 Dim 18 Fév 2018, 09:09

Kassandra88 a écrit:merci Cyclope. c'est horrible
C'est horrible mais c'est la vérité.

Pierre1976


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Kassandra88 Dim 18 Fév 2018, 10:03

Pierre1976 a écrit:
Kassandra88 a écrit:merci Cyclope. c'est horrible
C'est horrible mais c'est la vérité.

Je n'en doute pas. Ce que je trouve le plus horrible, c'est cette omerta autour de tous les autres.
Une scène "partie de chasse" mais cette fois où les cibles étaient des enfants a été décrite aussi par X1 (dossier Dutroux). Ces pervers ne manquent pas d'imagination. Des photos auraient été prises, aucun moyen de les retrouver?
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 11:12

En ce qui concerne l'affaire Chanal, ils ont laissé tout le temps qu'il fallait à sa soeur et aux autorités du camp pour avoir la possibilité de détruire des preuves.

Sur le site cité plus haut, certains font un lien entre Chanal/les militaires de Mourmelon et d'autres affaires de pédocriminalité et de "snuff-movies" : la revue Gaie France, Michel Caignet et le pasteur Doucé. Mais aucune preuve avancée à ces affirmations.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Kassandra88 Dim 18 Fév 2018, 12:10

Cyclope a écrit:En ce qui concerne l'affaire Chanal, ils ont laissé tout le temps qu'il fallait à sa soeur et aux autorités du camp pour avoir la possibilité de détruire des preuves.

Sur le site cité plus haut, certains font un lien entre Chanal/les militaires de Mourmelon et d'autres affaires de pédocriminalité et de "snuff-movies" : la revue Gaie France, Michel Caignet et le pasteur Doucé. Mais aucune preuve avancée à ces affirmations.

D'accooooord, Caignet et Vuillaume, je les ai souvent évoqué dans l'affaire Grêlé ces deux là:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Petite parenthèse Grêlé: il serait né entre 1957 et 1962. Il pourrait donc avoir été appelé pendant la période Chanal & C°. Si jamais cela fut le cas, du côté des victimes ou des tortionnaires?
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 15:24

Bonjour Kass,

Intéressant ton lien. Je n'avais pas vu tes posts évoquant Caignet/Vuillaume. Il y a des éléments qui permettraient de faire un lien possible entre le G. et eux ? En tout cas j'ai aussi pensé que l'âge du G. et les dates de ses crimes pourraient correspondre à un militaire de Mourmelon ou d'ailleurs. D'autant plus que c'était un individu athlétique. Mais bon on reste dans des supputations.

Je ne trouve aucune source sérieuse reliant Chanal à Caignet, mais il semble établi par les enquêtes de police des années 1980 que des militaires homosexuels "pervers" de Mourmelon étaient liés aux milieux néonazis et notamment à la FANE, dont Caignet a été un pilier. C'est quand même un tout petit milieu, donc supposer des liens n'a rien d'absurde.

L'histoire des chasses à l'homme me fait également penser à l'affaire Dutroux mais personnellement les faits rapportés par les "témoins X" me laissent dubitatif. Ca me semble trop énorme. Je ne crois pas une seconde à la thèse d'un Dutroux, "prédateur isolé", mais j'ai le sentiment que dans cette affaire ceux qui souhaitaient faire capoter toute enquête sur un réseau avaient aussi intérêt à mouiller les plus hautes autorités de l'Etat (dont la famille royale), créer une affaire dans l'affaire en somme. Aucune preuve pour étayer cette thèse, mais c'est mon sentiment. Comme dans l'affaire Alègre/Baudis d'ailleurs.

Quelques autres éléments en vrac tirés de mes recherches de ces derniers jours :

* Le nom complet du supposé futur "général D.", impliqué dans les violences de Mourmelon, est mentionné par un des intervenants dans les commentaires cités. J'ai fait des recherches là-dessus sans trouver de général portant ce nom, mais Google indique que des pages ont été désindexées au nom des lois européennes sur le "droit à l'oubli". En revanche un ancien militaire à la retraite portant le même nom a été candidat Front National aux dernières élections départementales de 2015. Je ne sais pas s’il s'agit du même.

* D'après les informations que j'ai pu trouver, il semble que l'ancien chef de protocole du ministère de l'Intérieur, révoqué suite à la publication de vidéos scatophiles le mettant en scène dans les égouts de Berlin en compagnie de skinheads (voir ici question déjà évoquée sur ce fil) était en poste à Mourmelon dans le 4e RD, le régiment de Chanal, de 1989 à 1994, donc peu après l'arrestation de ce dernier.

* Une autre haute figure militaire qui n'a jamais été affectée à Mourmelon mais que je trouve "intéressante", le général Raymond Bernanos, condamné en 2010 pour la détention de milliers de photos et vidéos pédo-pornographiques. Ce très haut gradé a entre autres  (voir son CV ici) été chef du Service d’Information et des Relations Publiques des Armées (SIRPA) de 1989 à 1991, mais aussi chef adjoint au Cabinet militaire du Ministre de la Défense André Giraud de 1987 à 1989. Ce même André Giraud , qui déclarait en 1988 : « Les disparus de Mourmelon, c'est une blague ridicule. »

* Dans les commentaires du site, des intervenants recommandent de s'intéresser aux disparitions de civils survenues dans les années 1960-1980 dans le département du Doubs et les environs de Besançon, apparemment très nombreuses. C'est dans ce département que se trouvait le camp de Valdahon où Chanal était en poste jusqu'en 1977, et où il retournera en manoeuvres par la suite. Connaissez-vous des affaires dans ce département ?
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Kassandra88 Dim 18 Fév 2018, 15:35

@Cyclope: essaye un peu ce moteur de recherche:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] moins soumis à la censure Very Happy
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 16:32

Non ça ne donne rien de probant et j'ai des doutes sur le candidat frontiste. Il ne semble pas être un gradé (en tout cas ce n'est pas mis en avant) et il vient d'un régiment para. Bref...
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Dim 18 Fév 2018, 16:39

Crying or Very sad Pierre Chanal était à Mourmelon de 1977 à Septembre 1986, mais il revenait souvent après, notamment au Para-club de Mourmelon.

à l'occasion de manoeuvres, il se déplaçait beaucoup, en divers camps militaires en France, dont Valdahon, surtout pour des manoeuvres de chars. Voir disparition de Christian Poli, en Aout 1980: appellé Varois en poste à Canjuers disparu à Mourmelon.

De 1986 à 1988, Pierre Chanal était officiellement en poste au Centre équestre militaire de Fontainebleau, ce qui est rarement abordé. Mais les chevaux, ce n'était pas son affaire, il semble.

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 16:49

Certains soupçonnent que son déplacement à Fontainebleau, au moment où la thèse des "désertions" tient de moins en moins la route et qu'une enquête commence vraiment à être ouverte, n'est pas le fait du hasard. Des témoins interrogés par EB affirment que Chanal était marginalisé par les militaires de Fontainebleau qui n'appréciaient pas vraiment les venus de Mourmelon, et qu'il n'occupait pratiquement jamais sa chambre au camp.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Dim 18 Fév 2018, 16:53

Crying or Very sad Passer d'un régiment de chars aux chevaux, c'est une mutation sanction.

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Dim 18 Fév 2018, 17:03

A la fin des années 1980 un nouveau chef de corps décrit comme "homophobe" et hostile au groupe d'officiers qui "tient" le camp depuis la fin des années 1970 semble en déplacer un bon paquet, dont Chanal. En même temps, c'est ce même colonel qui est accusé d'avoir fait disparaitre des preuves. Un homme en service commandé pour remettre Mourmelon "sur les rails" tout en protégeant l'image de la "grande muette" ?
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Dim 18 Fév 2018, 17:23

Crying or Very sad C'est logique, mais apparemment, il y a eu du ménage dans les médias aussi. Mieux vaut suivre une ligne officielle, pour préserver un plan de carrière. Tout comme il est facile de parler de complot. Comme ça, ça n'intéresse plus personne.

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Mar 20 Fév 2018, 21:01

En dehors des deux appelés déjà mentionnés (Michel GIANINI en 1975 et Aldo TACCHINI en 1977), des idées de meurtres et disparitions non élucidés dans le Doubs, ou plus généralement en Franche-Comté, dans les années 1970-1980 ? J'ai fait quelques recherches très rapides et je n'ai rien trouvé sur le sujet à part les deux cold cases de Besançon récemment relancés par la justice (Virginie RAYMOND en 1987 et Corinne BIGLER en 1992) et qui n'ont a priori rien à voir avec Chanal.

Toutes les archives de l'Est Républicain sont en vente pour 40 euros, en format PDF 1. Ca me donnerait presque envie de chercher mais il faut le temps et l'argent pour ça.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Mar 20 Fév 2018, 21:44

TREVOR O'KEEFE : jeune irlandais de 19 ans, vu pour la dernière fois à Pontigny (170km de Mourmelon) le 3 août 1987, d'où il souhaitait rejoindre Calais pour revenir en Irlande. Son corps est retrouvé le 8 août 1987 dans le bois d'Alaincourt, à 120km de Mourmelon. Il a été étranglé avec un lien. Ses affaires sont cependant retrouvées par la suite aux abords du lac de Der, à près de 200km d'Alaincourt et moins de 80km de Mourmelon. Un lieu où Chanal se rendait souvent. Parmi les "disparus de Mourmelon", il est celui pour lequel le plus d'indices ont accusé Chanal : un slip identifié par sa mère comme lui appartenant a été identifié chez l'adjudant et un des cheveux retrouvés dans le combi de Chanal a été identifié comme le sien par une expertise ADN. Ajoutons néanmoins que la fiabilité de cette expertise est contestable, réalisée dans des conditions qui révèlent la débâcle de la justice dans cette affaire.

PALAZS FALVAY : jeune auto-stoppeur hongrois de 20 ans. Seule victime reconnue et incontestable de Chanal. Embarqué par Chanal au péage de Chalon-sur-Saône le 8 août 1988, très loin de Mourmelon ou de Fontainebleau, il est violé, torturé et filmé par celui-ci dans son combi pendant près de 24h, avant d'être miraculeusement sauvé par des gendarmes le 9 août.

Si je prend la peine de revenir sur ces deux cas connus, c'est qu'ils me semblent importants. Victime certaine dans le cas de FALVAY, très probable dans le cas d'O'KEEFE, ces deux jeunes auto-stoppeurs étrangers sont agressés presque exactement à un an d'écart, très loin de Mourmelon. Le cadavre d'O'KEEFE est déposé loin de Mourmelon et très probablement de son lieu d'enlèvement, et il est possible que l'affaire n'aurait jamais été reliée aux disparus de Mourmelon sans la découverte de ses affaires au lac de Ders.

Ainsi en dehors des appelés et du "triangle de Mourmelon" (ainsi de Valdahon), combien de jeunes auto-stoppeurs, peut-être étrangers, ont pu être attrapés et tués par Chanal sur les routes de France ? Celui-ci semble avoir un profil de prédateur beaucoup plus mobile qu'on ne le présente souvent, avec un combi aménagé, de nombreuses occasions de se déplacer, notamment dans le cadre de manoeuvres mais pas seulement. Son cas fait, par certains côtés, penser à celui de Fourniret.

L'ex Maréchal des logis J.C-B, dont j'ai parlé plus haut, premier suspect des gendarmes avant l'arrestation de Chanal selon EB, est également intéressant de ce point de vue. Il prenait beaucoup d'auto-stoppeurs et auraient possédés 11 véhicules différents entre 1976 et 1989.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Mar 20 Fév 2018, 21:47

Crying or Very sad il y a bien évidement des dossiers avant 1992 de disparitions dans le Doubs, mais ils sont prescrits. De plus, l'enquête pour les militaires disparus du Valdahon fut commencée en 1999 : en 2000 deux dossiers étaient ressortis, et l'enquête devait se poursuivre. De nombreux rebondissements étaient attendus. Il est probable que des dossiers de disparitions furent clôturés et classés sans suites, sans compter les lassitudes des familles de disparus. Mais elle fut interrompue net en 2003 avec la mort de Pierre Chanal.

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Mar 20 Fév 2018, 21:59

Pour votre observation, à propos d'éventuels auto-stoppeurs étrangers disparus, il faut savoir que pour les analyses ADN, seuls quelques cheveux, extraits du lot de plusieurs centaines de cheveux, poils, ou fragments furent analysés, de ce qui fut prélevé dans le fourgon combi de Chanal (peut être 5 % du lot). Le reste ne fut pas analysé, car ça "coûtait trop cher" pour Régis Perben, garde des sceaux en 2003. Il reste donc de nombreux cheveux, poils, ou fragments, normalement stockés en scellés au TGI de Reims. Mais aussi, de nombreux cheveux pourraient appartenir à de nombreuses personnes vivantes, qui montèrent dans le combi de Chanal pour une raison ou une autre, avant 1988...

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Mar 20 Fév 2018, 22:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour donner une idée des distances :
* Alaincourt : découverte du corps de Trevor O'Keefe (8 août 1987).
* Lac du Ders : découverte des affaire d'O'Keefe (1987).
* Péage de Chalon : Palasz Falvay est pris en auto-stop par Chanal (8 août 1988).
* Mourmelon : concentration de la plupart des disparitions inexpliquées (1980-1987).
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Cyclope Mar 20 Fév 2018, 22:17

Pelletier a écrit:Pour votre observation, à propos d'éventuels auto-stoppeurs étrangers disparus, il faut savoir que pour les analyses ADN, seuls quelques cheveux, extraits du lot de plusieurs centaines de cheveux, poils, ou fragments furent analysés, de ce qui fut prélevé dans le fourgon combi de Chanal (peut être 5 % du lot). Le reste ne fut pas analysé, car ça "coûtait trop cher" pour Régis Perben, garde des sceaux en 2003. Il reste donc de nombreux cheveux, poils, ou fragments, normalement stockés en scellés au TGI de Reims. Mais aussi, de nombreux cheveux pourraient appartenir à de nombreuses personnes vivantes, qui montèrent dans le combi de Chanal pour une raison ou une autre, avant 1988...

Il me semble que tous les scellés ont été détruits après le suicide de Chanal et la clôture du procès. Un scandale de plus.
Cyclope
Cyclope


Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Pelletier Mar 20 Fév 2018, 22:21

Crying or Very sad Lisez les PV de l'enquête : lors de l'arrestation du Hongrois, Chanal déclarait se rendre à Lyon, puis, ensuite, il déclarait rendre visite à sa famille vers St Etienne (42)
Pour la disparition de O'Keefe, il déclarait être en vacances en Normandie. Pas vraiment de vérification.
Enfin, lors de manoeuvres, il déclarait fréquenter des camps dans les 4 coins de France (souvent, pendant plusieurs mois). Là aussi, pas d'enquête approfondie, sauf Valdahon, en... 1999 !!!!
Vous pouvez consulter les PV et le dossier, gratuitement, sur présentation de votre carte d'identité (et motif) au TGI (tribunal de grande instance) de Reims (51).

Pelletier


http://www.dominique59121.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon. - Page 4 Empty Re: Pierre Chanal et les disparus de Mourmelon.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum