-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Édition Limitée 20ème Anniversaire
56.43 € 66.39 €
Voir le deal

Elodie Kulik

+24
Seinnheiser*
l'assistanteducommissaire
Mélodie
L'horreur Humaine
JM
Raph_
Manneke
INCOGNITOO13
Casta
JPK
Sennheiser2
jeanjeand
Moonqad
Tommy08
Abyss
Marie_Pauline
welty
kersauson
Sortcière
Yves Godard
Bergère02
Mike68
Electra
Kassandra88
28 participants

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Lun 28 Juin 2021, 12:16

Tristaaan a écrit:D'accord merci du compte-rendu.
Le verdict est prévu pour quand ?!
C'est le procès de la dernière chance pour Willy Bardon ?!

Pour une réponse plus précise (via Tony Poulain du Courrier Picard) :

Mercredi matin réquisitoire. Après-midi plaidoiries de défense. Jeudi délibéré (verdict). C’est un programme théorique. Ça peut aller plus vite (verdict mercredi) ou plus lentement (prolongation vendredi).

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Lun 28 Juin 2021, 14:10

Doublement étrange ces paroles de l'accusé : "brûler ça ne laisse pas de trace" et "c’est fou on dirait ma voix. J’étais peut-être tellement saoul que je ne me souviens de rien".

via Marie-Gaétane Comte pour France Bleu Picardie. Les tweets complets :

« Les gendarme m’ont demandé si il avait déjà eu des propos bizarres. Ils m’ont donné plein d’exemples contre lui. Et c’est là que je leur ai dit qu’une fois je l’ai entendu dire sur un chantier -brûler ça ne laisse pas de trace ».

La défense fait le parallèle avec l’inculpation de WB alors que lui aussi clame son innocence. L’accusé avait à l’époque dit de l’appel « c’est fou on dirait ma voix. J’étais peut-être tellement saoul que je ne me souviens de rien. »

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par JM Lun 28 Juin 2021, 21:02

Procès Bardon: des membres du comité de soutien de Willy Bardon sont venus défendre son image
Lundi 28 juin 2021 à 19:53 - Par Marie-Gaëtane Comte, France Bleu Picardie  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



'' ces témoignages n'apportent pas grand chose d'autant qu'un seul témoin connaissait l'accusé au moment des faits souligne Me Didier Seban. ''    


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Lun 28 Juin 2021, 23:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Procès Kulik : l’accusé Willy Bardon a-t-il reconnu sa voix sur l’appel passé par la victime ?

La défense de Willy Bardon, jugé en appel pour le meurtre et le viol d’Elodie Kulik en 2002, conteste qu’il ait jamais identifié sa propre voix sur l’appel aux pompiers de la victime, pièce-maîtresse du dossier.

C’est un point clé et une constante qui sera au cœur des débats ce mardi matin, avec l’interrogatoire de Willy Bardon : jugé en appel depuis le 14 juin à Douai, l’accusé a toujours contesté sa participation aux faits de viol et de meurtre sur Élodie Kulik, tuée dans d’atroces conditions le long d’une route de la Somme, dans la nuit du 10 au 11 juin 2002. Il avait été condamné à Amiens le 6 décembre 2019 à trente ans de réclusion criminelle et avait tenté de se suicider en pleine audience.
A-t-il pour autant reconnu sa propre voix sur l’enregistrement de l’appel aux pompiers passé par la victime juste avant sa mort, ce qui équivaudrait à des semi-aveux ? Derrière les sanglots d’Élodie se détachent en effet deux voix d’hommes, dont l’une serait celle de Grégory Wiart, identifié post-mortem par son ADN, en 2012. La seconde est attribuée à Willy Bardon par plusieurs témoins. Jeudi 24 et vendredi 25 juin, ceux-ci ont défilé à la barre et redit leurs certitudes, en dépit des mises en garde des experts sur la fiabilité des reconnaissances vocales et sur la qualité médiocre de cette bande.
«On dirait ma voix, mais c’est pas moi»
Pour le major David Michel, qui a mené la garde à vue de Willy Bardon en janvier 2013, la réponse à cette question cruciale est toutefois oui. « Formellement », précise-t-il. Pour l’enquêteur, après diverses écoutes de l’appel, l’accusé a nié, puis reconnu sa voix, avant de revenir sur ses déclarations. « On dirait ma voix, mais c’est pas moi », répète à l’envi Willy Bardon. « Mais à un moment, il se pose des questions, il se demande même s’il n’était pas saoul au point de ne pas se souvenir », détaille le gendarme, qui confie à l’avocate générale : « Honnêtement, quand il a commencé à parler comme ça, on pensait qu’il allait faire des aveux. Mais il n’en a jamais vraiment fait. »

Un dangereux raccourci pour la défense, qui s’attelle à relire précisément ses déclarations. Confronté à cinq gardés à vue, dont son « frangin » Romuald J., qui tous affirment l’avoir identifié sur la bande, ce dernier paraît en effet ébranlé. « On dirait ma voix, ça y ressemble », dit en boucle Willy Bardon, tout en niant avoir été sur place. « Je ne comprends pas, je n’ai pas de souvenirs. Je me souviens de plein de choses d’il y a onze ans mais pas ça (…) Je cherche dans ma mémoire ce qui a pu se passer. J’étais saoul au point de me souvenir de rien ? »
Les écoutes s’enchaînent, les questions des gendarmes, aussi, et Willy Bardon doute ouvertement : « J’y crois pas, on dirait vraiment que c’est moi (…) On entend ma voix, mais je n’ai pas de souvenirs (…) Je ne sais même pas avec qui j’aurais pu être (…) C’est possible que j’y étais à entendre ma voix, mais je n’ai pas de souvenirs. » Willy Bardon dira encore à quel point celui lui « fait bizarre » d’entendre cette voix « identique » à la sienne.
«Personne n’a la même retranscription»
« Est-ce qu’on peut imaginer qu’après 30 heures de garde à vue et cinq personnes qui disent le reconnaître il ait ces propos ? Vous savez combien de fois il dit Je n’y étais pas ? On peut les compter ! » tanne Me Gabriel Duménil, relisant les questions insistantes du gendarme, qui maintient pour sa part entendre certains mots, « parfaitement audibles ». « Et vous en êtes certain ? » « Oui ».

« Personne n’a la même retranscription. Ni les experts, ni les témoins, pas même le premier directeur d’enquête, qui disait qu’à trois dans la même salle ils entendaient trois choses différentes. Vous pensez que dans ces conditions on peut reconnaître une voix ? » s’agace l’avocat. « Y a des proches qui l’ont reconnu. » « Est-ce une preuve de sa présence sur les lieux ? » « Y a des proches qui l’ont reconnu. »
Me Stéphane Daquo, avocat historique de l’accusé, présent en garde à vue, reprend la main. « Votre dernière question en audition est : Dire que votre voix est identique mais ne pas la reconnaître c’est contradictoire, n’est-ce pas ? Donc il n’avait pas reconnu ? » Le major bredouille un peu, mais maintient. « Mais pourquoi cette question s’il n’a pas reconnu ? » insiste Me Daquo. Le gendarme ne lâche pas : « Pour moi, ce n’est pas contradictoire. »

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Mar 29 Juin 2021, 14:20

WB sur les femmes au procès : "on disait l'essayer c'est l'adopter, comme les voitures ou les motos" (propos rapportés par Tony Poulain sur Twitter). Sérieux...

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Mar 29 Juin 2021, 14:24

Son interrogatoire par l'accusation est terminé. Il n'y a pas eu de grandes avancées.

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par joey94 Mar 29 Juin 2021, 14:38

Quel est votre pronostic pour le verdict ?

joey94


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Kassandra88 Mar 29 Juin 2021, 14:40

joey94 a écrit:Quel est votre pronostic pour le verdict ?

GUILTY
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par JM Mar 29 Juin 2021, 14:53

Kassandra à écrit :

GUILTY  

Bonjour Kassandra,

Il va pleurer jusqu'à sa fin. . .Il devra se munir de mouchoirs en papiers, de boules anti mites et d'une bouée pour s'asseoir.


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Mar 29 Juin 2021, 15:29

joey94 a écrit:Quel est votre pronostic pour le verdict ?

Je trouve que c'est assez incertain, mais étant donné que rien ne diffère vraiment jusqu'ici du premier procès, j'opte pour le même verdict...

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par joey94 Mar 29 Juin 2021, 15:38

Je suis surpris que WB ait été remis en liberté en septembre dernier.
Je ne sais pas si il faut y voir un acquittement dans le délibéré.

joey94


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Kassandra88 Mar 29 Juin 2021, 17:03

joey94 a écrit:Je suis surpris que WB ait été remis en liberté en septembre dernier.
Je ne sais pas si il faut y voir un acquittement dans le délibéré.

Il faut simplement voir une application stricte en matière de détention préventive euuu provisoire:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mar 29 Juin 2021, 18:33

La plaidoirie de Me Corinne Herrmann, avocate de la famille Kulik, via Marie-Gaëtane Comte :

Les plaidoiries de la PC démarrent avec celle de Me Corinne Herrmann. «J’aurais voulu vous parler d’Élodie je ne l’ai pas connu. J’aurais voulu vous raconter sa beauté, vous parler de sa gentillesse, de sa réussite, de son élégance. Elle n’est plus là pour se défendre ».

« Elodie est morte figée dans son viol. Elle a été déchirée dans son sexe et ce sont des mots difficiles à prononcer pour une femme. C’est un viol d’une sauvagerie sans nom. On l’appelait boucle d’or. Qu’est-ce qui restait de ses boucles? Rien elles ont été brûlées. »

« Brulé comme son corps qui était noirci. Et c’est comme ça que ses parents l’ont vu pour la dernière fois à la morgue. On ne le dit pas assez. Sa mère hurlait à la mort. Je ne veux pas parler d’Elodie belle je veux parler d’elle telle qu’on l’a retrouvé. »


« Elodie Kulik c’est la féminité bafouée, assassinée. » « Violée, tuée, brûlée. Voilà ce qui est arrivé à Elodie. » Et elle le répète en tapant sur le pupitre: « Violée, tuée, brûlée. »


« Cette scène de crime est signée par l’ADN de Grégory Wiart et elle est aussi signée par celle de Willy Bardon. Elle est signée par sa voix mais aussi par sa vision des femmes. »

« Les proches de Willy Bardon l’ont reconnu sur l’enregistrement de l’appel aux pompiers. Sa voix est reconnu dans la violence, dans la douleur. Leur corps réagit. Et c’est le signe de sa culpabilité. »

« Elodie dans son appel nous a donné la direction. »

« Quand vos soutiens viennent dire à la barre que vous aimez les femmes ça me met en colère. Je l’ai déjà dit à Amiens mais je le répète. Vous êtes une injure aux femmes. Vous n’aimez pas les femmes ce n’est pas vrai. »

« Vous aimez le sexe, leur sexe, la jouissance qu’elles vous apportent. » « forcer une femme ça peut être en faisant du chantage, en faisant peur, en la surprenant. »

« Willy Bardon c’est un homme aux deux visages. On peut avoir l’air gentil et commettre le pire. »

« La reconnaissance de la voix par les proches c’est ça le sujet de cette affaire. C’est les cris d’une femme qui se voit mourir. Son père et son frère supportent ces cris depuis 20 ans. Son père est sorti une fois parce qu’il ne veut plus voir l’accusé écouter calmement ».

« Ce qui est insoutenable pour eux c’est qu’ils l’entendent crier mais qu’ils ne peuvent pas l’aider. »

Puis elle s’adresse aux jurés « dans votre délibéré vous pouvez l’aider, vous pouvez lui rendre justice.

« Et c’est son frère qui me l’a fait remarquer: quand l’accusé parle d’Elodie Kulik il dit « c’te fille » « c’te fille » elle s’appelait Elodie et que ce prénom vous marque au fer rouge jusqu’à la fin de vos jours. »

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mar 29 Juin 2021, 18:41

Raph_ a écrit:La plaidoirie de Me Corinne Herrmann, avocate de la famille Kulik, via Marie-Gaëtane Comte pour France Bleu Picardie :

Les plaidoiries de la PC démarrent avec celle de Me Corinne Herrmann. «J’aurais voulu vous parler d’Élodie je ne l’ai pas connu. J’aurais voulu vous raconter sa beauté, vous parler de sa gentillesse, de sa réussite, de son élégance. Elle n’est plus là pour se défendre ».

« Elodie est morte figée dans son viol. Elle a été déchirée dans son sexe et ce sont des mots difficiles à prononcer pour une femme. C’est un viol d’une sauvagerie sans nom. On l’appelait boucle d’or. Qu’est-ce qui restait de ses boucles? Rien elles ont été brûlées. »

« Brulé comme son corps qui était noirci. Et c’est comme ça que ses parents l’ont vu pour la dernière fois à la morgue. On ne le dit pas assez. Sa mère hurlait à la mort. Je ne veux pas parler d’Elodie belle je veux parler d’elle telle qu’on l’a retrouvé. »


« Elodie Kulik c’est la féminité bafouée, assassinée. » « Violée, tuée, brûlée. Voilà ce qui est arrivé à Elodie. » Et elle le répète en tapant sur le pupitre: « Violée, tuée, brûlée. »


« Cette scène de crime est signée par l’ADN de Grégory Wiart et elle est aussi signée par celle de Willy Bardon. Elle est signée par sa voix mais aussi par sa vision des femmes. »

« Les proches de Willy Bardon l’ont reconnu sur l’enregistrement de l’appel aux pompiers. Sa voix est reconnu dans la violence, dans la douleur. Leur corps réagit. Et c’est le signe de sa culpabilité. »

« Elodie dans son appel nous a donné la direction. »

« Quand vos soutiens viennent dire à la barre que vous aimez les femmes ça me met en colère. Je l’ai déjà dit à Amiens mais je le répète. Vous êtes une injure aux femmes. Vous n’aimez pas les femmes ce n’est pas vrai. »

« Vous aimez le sexe, leur sexe, la jouissance qu’elles vous apportent. » « forcer une femme ça peut être en faisant du chantage, en faisant peur, en la surprenant. »

« Willy Bardon c’est un homme aux deux visages. On peut avoir l’air gentil et commettre le pire. »

« La reconnaissance de la voix par les proches c’est ça le sujet de cette affaire. C’est les cris d’une femme qui se voit mourir. Son père et son frère supportent ces cris depuis 20 ans. Son père est sorti une fois parce qu’il ne veut plus voir l’accusé écouter calmement ».

« Ce qui est insoutenable pour eux c’est qu’ils l’entendent crier mais qu’ils ne peuvent pas l’aider. »

Puis elle s’adresse aux jurés « dans votre délibéré vous pouvez l’aider, vous pouvez lui rendre justice.

« Et c’est son frère qui me l’a fait remarquer: quand l’accusé parle d’Elodie Kulik il dit « c’te fille » « c’te fille » elle s’appelait Elodie et que ce prénom vous marque au fer rouge jusqu’à la fin de vos jours. »

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mar 29 Juin 2021, 20:48

La plaidoirie de Me Didier Seban, avocat de la famille Kulik, via Marie-Gaëtane Comte pour France Bleu Picardie :

La plaidoirie de Me Didier Seban a été plus longue. Après avoir fait revivre aux jurés la dernière soirée de la victime, il revient sur l’enquête hors norme « parce que c’est un crime abominable qui émeut la région et parce qu’il y a Jacky Kulik qui ne veut pas laisser sa fille »

« On nous dit qu’il n’y a rien dans ce dossier mais tout nous mène à Willy Bardon. Son comportement avec les femmes. Qu’on dise celle-là je me la ferai bien c’est affreux mais ce n’est pas la même chose que de dire je vais la violer. »

« Il ose tout, il a tous les culot avec les femmes. »

« Je ne vous demande pas de le condamner pour faire plaisir à la partie civile mais pour rendre justice. Vous retiendrez que tous les témoins ont un alibi le soir du meurtre. »

« Vous retiendrez les pressions que Willy Bardon a essayé d’exercer sur les témoins. Et vous retiendrez que 20 fois l’accusé a dit reconnaître sa voix sur l’enregistrement. »

« Ce qui m’a frappé dans cette écoute c’est qu’il y a une femme qui hurle à la mort et deux voix qui parlent calmement. Dans les deux cours d’assises Willy Bardon a toujours gardé ce ton calme. »

« Je vous demanderais de le condamner pas par vengeance, pas pour trouver un coupable, pas parce qu’il y a un comité de soutien contre un autre, mais parce qu’on est dans une cour de justice. »

« En condamnant Willy Bardon vous direz à Elodie repose en paix. Et au-delà de la femme agonisante vous garderez en mémoire la jeune femme belle et intelligente qu’elle était et vous n’entendrez plus ses cris. »

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mar 29 Juin 2021, 23:02

Procès Bardon: un accusé "sans filtre" s'est exprimé toute la journée [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mer 30 Juin 2021, 12:54

30 ans de prison requis contre Willy Bardon. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Mer 30 Juin 2021, 13:14

Raph_ a écrit:30 ans de prison requis contre Willy Bardon. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Verdict demain...

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Invité Mer 30 Juin 2021, 15:57

Normalement il y passe à la casserole...
Il venait de refaire sa baraque en plus quel dommage....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Raph_ Mer 30 Juin 2021, 21:14

Pour l'avocat de Bardon ce dernier est la deuxième victime de cette affaire. Toute honte bue. Ce n'est pas la maman d'Elodie décédée après 9 années dans le coma suite à l'ingestion de mort au rat pour mettre fin à une douleur devenue insupportable. Ce n'est pas son papa qui a perdu sa fille et sa femme suite à cette abomination. Pas son frère qui a perdu sa soeur.

« Si Élodie Kulik est la victime incontestée et incontestable de cette affaire, la deuxième immédiate c’est Willy Bardon. Je crois dur comme fer qu’on ne répare pas une injustice par une autre.» (via Marie-Gaétane Comte pour France Bleu Picardie)

Décidément peu inspiré aujourd'hui avec ce jeu de mot très déplacé :

""c'est le mélange de la rumeur et de la morale. Mais la morale n'a rien à faire dans une cour d'assises" "C'est d'abord le procès de la voix. Les voies de la justice sont impénétrables, tout comme celles de l'appel au Codis" (jeu de mots qui passe mieux à l'oral) (via Tony Poulain pour le Courier Picard)

Raph_


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par JM Mer 30 Juin 2021, 21:26

C'est surtout la voix de cet avocat qui n'est pas passée, parce qu'il est un peu court face au cabinet Seban, et un peu court aussi pour s'exprimer devant une cour d'assises.
Ce baveu à autant de respect pour les victimes que son client, heureusement que c'est un looser.


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Mer 30 Juin 2021, 21:40

Raph_ a écrit:Pour l'avocat de Bardon ce dernier est la deuxième victime de cette affaire. Toute honte bue. Ce n'est pas la maman d'Elodie décédée après 9 années dans le coma suite à l'ingestion de mort au rat pour mettre fin à une douleur devenue insupportable. Ce n'est pas son papa qui a perdu sa fille et sa femme suite à cette abomination. Pas son frère qui a perdu sa soeur.

« Si Élodie Kulik est la victime incontestée et incontestable de cette affaire, la deuxième immédiate c’est Willy Bardon. Je crois dur comme fer qu’on ne répare pas une injustice par une autre.»  (via Marie-Gaétane Comte pour France Bleu Picardie)

Décidément peu inspiré aujourd'hui avec ce jeu de mot très déplacé :

""c'est le mélange de la rumeur et de la morale. Mais la morale n'a rien à faire dans une cour d'assises" "C'est d'abord le procès de la voix. Les voies de la justice sont impénétrables, tout comme celles de l'appel au Codis" (jeu de mots qui passe mieux à l'oral) (via Tony Poulain pour le Courier Picard)

Quelle indécence...

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Invité Mer 30 Juin 2021, 23:54

Procès du meurtre d’Élodie Kulik : l’heure de vérité pour Willy Bardon
Trente ans de réclusion criminelle ont été requis ce mercredi à l’encontre de Willy Bardon pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » et « viol en réunion ». L’accusé, qui nie son implication dans le supplice d’Elodie Kulik en 2002, sera fixé sur son sort ce jeudi.

-
C’est l’épilogue d’une affaire hors-norme, le point final d’une enquête lancée il y a près de vingt ans. Ce jeudi, la cour d’assises du Nord, qui statue en appel, rendra son verdict dans l’affaire Élodie Kulik, du nom de cette jeune banquière de 24 ans, tuée et violée dans d’atroces conditions dans la nuit du 10 au 11 janvier 2002, le long d’une route de la Somme. Sa voiture accidentée avait été retrouvée dans un champ, tandis que le corps partiellement calciné de la jeune femme était découvert, le lendemain, sur une plateforme bétonnée à six kilomètres.
-
« C’est le même dossier qu’à Amiens, les mêmes éléments à charge, les mêmes faiblesses », a insisté l’avocate générale Pascale Girardon en conclusion de son réquisitoire ce mercredi matin, exhortant les jurés à prononcer la même peine qu’au premier procès en décembre 2019 : trente ans de réclusion criminelle à l’encontre de Willy Bardon pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » et « viol en réunion ». Ce dernier, qui a toujours clamé son innocence, avait alors tenté de se suicider dans le box en avalant un pesticide.
-
L’accusé, âgé de 46 ans, a selon la magistrate été « désigné par sa voix, son comportement, les écoutes téléphoniques » dans cette affaire qui avait rebondi dix ans après les faits avec l’identification de Grégory Wiart, trahi par son ADN sur les lieux du crime, mais mort entre-temps. L’enquête s’était alors orientée vers ses proches, pour trouver le deuxième homme, qu’on entend en fond sonore sur l’appel aux pompiers passé par la victime juste avant sa mort.
-
« Cette salle résonne encore de ses gémissements d’effroi », avait rappelé plus tôt la substitute générale Annelise Cau à l’entame du réquisitoire, au sujet de cette bande audio de piètre qualité, 26 secondes de terreur pure diffusées de nombreuses fois à l’audience. « Le corps martyrisé d’Élodie Kulik a désigné un auteur, ses cris en ont désigné un autre », a-t-elle résumé.
-
La veille, mardi, Me Corinne Hermann, avocate de Fabien et Jacky Kulik, frère et père de la victime, avait rappelé l’horreur du crime, « ce viol d’une sauvagerie sans nom » qui avait laissé Élodie « le sexe déchiré ». Elle avait évoqué ce courageux appel au secours, « les cris d’une femme qui se voit mourir. Elle meurt en direct et vous assistez à sa mort », avait-elle lancé aux jurés.
-
« Ce dossier n’est pas que le dossier de la voix », avait d’emblée déminé Annelise Cau au sujet de cette pièce essentielle à l’accusation, et décriée par la défense, alors même qu’elle a occupé une grande partie des trois semaines de débats, des plaidoiries et du réquisitoire.
-
« N’est-ce pas un demi-aveu que de reconnaître sa voix ? »
Pour l’avocate générale Pascale Girardon, d’autres éléments confondent l’accusé : sa nervosité, attestée par des écoutes, à peine le nom de Grégory Wiart paru dans la presse. Les liens d’amitié de ces « alter ego », attirés tous deux par « les bars, la drague, les 4x4 », qui auraient commis le crime « sur fond d’alcoolisation et d’émulation entre deux personnes en recherches de sensations fortes ». Elle a également rappelé sa « double vie » avec sa maîtresse, son comportement indélicat à l’égard des femmes, ses propos rapportés, dans un autre contexte, mais lourds de sens : « je vais te violer, te tuer, te brûler ».
-
« Mais, a-t-elle insisté, ce qui distingue Willy Bardon, c’est la reconnaissance vocale » sur l’appel aux pompiers. Celle de proches - six au moins - que l’accusation demande aux jurés de considérer, faute de certitude scientifique, comme des « témoignages ». « Lui-même la reconnaît. N’est-ce pas un demi-aveu que de reconnaître sa voix, qu’elle a une ressemblance ? », interroge la magistrate.
-
Un point raillé plus tard par Me Stéphane Daquo, avocat historique de Willy Bardon, comparant cette voix à « une photo floue, montrée de loin ». « C’est un peu comme une 206 blanche garée au bout de la rue. Tiens, ça ressemble à ma voiture ! C’est pas la même plaque. Mais on vous dit : il a reconnu sa voiture ! »
-
Ne pas céder à « l’émotion légitime »
Avec force, la défense s’est attelée tout l’après-midi à démonter les approximations de l’enquête, un « château de sable » basé sur un triptyque de « ragots rumeurs et hypothèses » a dénoncé Me Marc Bailly, ces « coïncidences qu’on relie entre elles pour former une constellation ». « Sa drague lourde ? Ce n’est pas une preuve. Les experts psychologues vous le disent : il n’a pas le profil d’un prédateur sexuel ! »
-
Cette accumulation d’éléments épars, c’est pour Me Gabriel Duménil le résultat d’une « enquête déloyale », « menée à charge », par des enquêteurs « sous la pression de leur hiérarchie et des médias, qui cherchaient un coupable à tout prix ». L’avocat rappelle ainsi ces autres suspects potentiels, exclus grâce à l’ADN, alors même que l’empreinte génétique de Willy Bardon ne correspond à aucune des traces partielles retrouvées sur place.
-
« Willy Bardon, c’est un ectoplasme qui se faufile sur deux scènes de crime violentes sans laisser le moindre ADN », a ainsi ironisé Me Marc Bailly, tandis que Gabriel Duménil exhortait les jurés à ne pas céder à « l’émotion légitime » suscitée par ce dossier. « On ne répare pas une injustice par une autre », avait-il conclu.

https://www.leparisien.fr/faits-divers/proces-du-meurtre-delodie-kulik-lheure-de-verite-pour-willy-bardon-30-06-2021-CKJL6EBWQZGNDHMWJMLUEYITPY.php?xtor=AD-366

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par JM Jeu 01 Juil 2021, 00:17


pour Me Gabriel Duménil le résultat d’une « enquête déloyale », « menée à charge », par des enquêteurs « sous la pression de leur hiérarchie et des médias, qui cherchaient un coupable à tout prix ».

Ben oui. . .A défaut de présenter un travail correct, ce baveu tente vainement de critiquer celui des autres.



« Willy Bardon, c’est un ectoplasme qui se faufile sur deux scènes de crime violentes sans laisser le moindre ADN », a ainsi ironisé Me Marc Bailly

Quel culot de plaider ca quand on sait que son tueur de client à incendié Elodie Kulik pour justement faire disparaitre son déplorable héritage génétique !


Cordialement,

JM


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Mélodie Jeu 01 Juil 2021, 15:20

Coupable.

Mélodie


Revenir en haut Aller en bas

Elodie Kulik - Page 15 Empty Re: Elodie Kulik

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 17 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum