Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

meurtres à Besançon

+2
Cyclope
Kassandra88
6 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty meurtre de Virginie Raymond

Message par Kassandra88 Dim 15 Déc 2019, 10:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'heure du crime se situerait entre 14h30 et 16 heures.

Les enquêteurs aimeraient retrouver:
*une 4L rouge ( témoignage d'un passant) dont les passagers, « deux jeunes gens de 25 ans aux cheveux courts et bruns, l'un avec des boutons d'acné, inconnus du quartier », auraient demandé le chemin pour rejoindre le 134, rue de Belfort à Besançon. Soit l'adresse de la famille de Virginie et de plusieurs dizaines de résidents du même immeuble. 350 véhicules de ce type sont recensés dans la région. Leurs propriétaires interrogés, sans succès.
*un photographe amateur qui accostait des jeunes filles dans les rues de la ville pour leur proposer un shooting. Cet individu âgé entre 20 et 30 ans à l'époque des faits est présenté comme « un témoin important ».
* toutes les femmes nées entre 1964 et 1976 qui, sur Besançon et alors qu'elles étaient encore adolescentes, ont pu être accostées dans la rue par un homme les sollicitant pour être prises en photo »
*trois hommes Certains d'entre eux auraient effectué le trajet Besançon Dijon en train avec Virginie le vendredi 9 octobre 1987 et ont été aperçus avec elle dans le quartier de la gare à Dijon. L'un porte ce jour-là un pantalon en cuir « très moulant ». Jusqu'à présent, ce trio n'a toujours pas été identifié.

La police sollicite les souvenirs des habitants de l'immeuble où résidait la famille Raymond dans l'espoir de recueillir un élément nouveau. Enfin, toute personne qui aurait aperçu Virginie Raymond en octobre 1987 à Dijon est invitée à se faire connaître.

Si j'ai bien compris, selon cet article, l'homme au pantalon moulant ne serait pas celui qui a des boutons d'acné. scratch




Dernière édition par Kassandra88 le Lun 11 Mai 2020, 17:43, édité 1 fois
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Re: meurtres à Besançon

Message par meygem Dim 15 Déc 2019, 14:20

Kassandra88 a écrit:
Si j'ai bien compris, selon cet article, l'homme au pantalon moulant ne serait pas celui qui a des boutons d'acné. scratch


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  Passage extrait de l'article de l'Est Républicain 27 nov. 2019


Par ailleurs, trois hommes sont encore recherchés aujourd'hui. C'est le deuxième volet de l'appel à témoins. Certains d'entre eux auraient effectué le trajet Besançon Dijon en train avec Virginie le vendredi 9 octobre 1987 et ont été aperçus avec elle dans le quartier de la gare à Dijon. L'un porte ce jour-là un pantalon en cuir « très moulant ». Jusqu'à présent, ce trio n'a toujours pas été identifié. Par quelle magie pourrait-il l'être trois décennies plus tard ? Le Parisien Le 15 décembre 2019 


Elle aurait pris le train à Dijon, le 9 octobre en compagnie de trois garçons dont celui qui porte un pantalon moulant.
Les deux passagers de la 4L pourraient être les deux jeunes croisés par le père de Virginie le jour de son meurtre le 20 octobre. On ne peut donc en déduire que le garçon qui a de l'acné n'est pas celui qui porte un pantalon moulant. On n'en sait rien, en fait.



Autrement, concernant l'autre affaire de meurtre: 
[...]La même question hante la famille de Corinne Bigler.  Le 8 février 1992, cette jeune femme de 21 ans est retrouvée morte, dans un petit appartement du quartier Velotte, à la sortie de Besançon. La jeune femme est retrouvée noyée dans sa baignoire. Elle porte des traces de coups au visage, frappée visiblement par une bouteille
21 ans en 1992, ça lui fait 16 ans en 1987. C'est à dire, le même âge que Virginie. Se connaissaient-elles ?
Tuées toutes les deux de façon violente et elles n'ont pas subi de violence à caractère sexuel.


Chez Virginie, on retrouve une bouteille de mousseux mais un seul verre. Le père de Virginie a eu l'impression que sa fille le poussait dehors, attendait-elle de la visite ? 
Soit le visiteur a apporté la bouteille et le seul verre signifie peut-être que Virginie ne buvait pas d'alcool, soit elle en a bu et le visiteur a emporté son verre (empreintes digitales?) soit Virginie avait préparé une bouteille de mousseux pour son visiteur (mais bon, le mousseux se boit frais, il aurait fallu qu'elle le mette au frigo et ses parents l'auraient interrogée sur la raison pour laquelle il y avait du mousseux au frais). A-t-on retrouvé de l' ADN sur la/les bouteilles/ le verre ?

Un autre meurtre de femme à Besançon. Une femme médecin, Françoise Bourque, "assassinée" d'après l'article, le 06/12/1986. Je ne trouve pas d'info sur cette affaire (je n'ai pas longtemps cherché mais quand-même).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
meygem
meygem


Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty meurtre de Virginie Raymond

Message par Kassandra88 Dim 15 Déc 2019, 15:39

meygem a écrit:

Elle aurait pris le train à Dijon, le 9 octobre en compagnie de trois garçons dont celui qui porte un pantalon moulant.
Les deux passagers de la 4L pourraient être les deux jeunes croisés par le père de Virginie le jour de son meurtre le 20 octobre. On ne peut donc en déduire que le garçon qui a de l'acné n'est pas celui qui porte un pantalon moulant. On n'en sait rien, en fait.



Effectivement. A moins que d'avoir affaire à deux garçons portant chacun un pantalon moulant.
Dans l'émission de Pradel, on précise que le père de Virginie a croisé les deux hommes vers 13H40, ce qui raccourcit encore le laps de temps pour faire Paris/Besançon. (plus de 4H en voiture selon google maps). Moi, j'exclus le G


Dernière édition par Kassandra88 le Lun 11 Mai 2020, 17:44, édité 1 fois
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Re: meurtres à Besançon

Message par kersauson Lun 16 Déc 2019, 14:12

il ne faut toutefois pas l'écarter totalement car si google maps marque 4 heures de trajet c'est à vitesse maxi de 130 km/h. A l'époque il n'y avait que des radars "barbecue", rares, que les gendarmes ne réglaient pas a moins de 150/155. Et y en avait un paquet qui roulaient tres tres largement au dessus de cette vitesse

kersauson


Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Re: meurtres à Besançon

Message par Kassandra88 Jeu 19 Déc 2019, 18:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Corinne Bigler

Message par Kassandra88 Sam 02 Mai 2020, 17:33

2020

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]picture to url

source: dans les yeux d'Olivier 1h23'18"

Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Corinne Bigler

Message par Kassandra88 Sam 02 Mai 2020, 17:41

Article de 2017

Meurtre de Corinne Bigler : « deux ou trois suspects potentiels »
Qui a tué cette étudiante ? La police travaille à nouveau sur ce meurtre commis à Besançon qui, un quart de siècle plus tard, n’a toujours pas été élucidé. Avocat du frère de la victime depuis peu, Jérôme Pichoff évoque ce dossier hors normes.

Le frère de Corinne Bigler, retrouvée étranglée dans sa baignoire, le 8 février 1992, sans qu’aucun suspect ne soit jamais mis en examen, s'est porté partie civile.



« Tout est mis en œuvre aujourd’hui pour démasquer le meurtrier de Corinne Bigler »

Le parquet de Besançon espérait, en rouvrant l’enquête, que l’exploitation ADN des scellés puisse déverrouiller la situation. Qu’en pensez-vous ?

« Je suis tenu par le secret de l’instruction, mais je suis loin de penser que c’est l’ADN qui sera la clé de la résolution. Dès lors que les scellés ont été retrouvés (N.D.L.R. : car ils avaient été un temps égarés), je comprends la logique d’essayer. C’est très bien. Pour moi, le volet le plus intéressant reste quand même ces investigations menées en marge de l’ADN. »

Bruno Bigler, le frère de la victime, semble penser que le tueur connaissait sa petite sœur. Partagez-vous cette intuition ?

« Je suis tout à fait d’accord, ça correspond au profil du dossier. Il y a des gens qui ont été suspectés dans cette affaire, c’est peut-être par là qu’il faut creuser. Soit c’est un crime de rôdeur et ce sera compliqué de l’identifier, mais je n’y crois pas trop. Soit on a déjà le nom du meurtrier dans les actes d’enquête. C’est en tout cas comme ça que je sens les choses. »

Comment jugez-vous l’état d’esprit de votre client ?

« Déterminé. C’est le mot qui convient. Il porte ce dossier seul pour que ça ne soit pas oublié, c’est louable. Rester dans l’inconnu depuis vingt-cinq ans, pour lui, c’est ce qu’il y a de plus dur… »

Êtes-vous confiant ?

« Si cette affaire ne ‘‘sort’’ pas en 2018, c’est qu’il n’y a plus rien à faire. En tout cas, tout est mis en œuvre aujourd’hui pour démasquer le meurtrier de Corinne Bigler. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Corinne Bigler

Message par Kassandra88 Sam 02 Mai 2020, 17:44


« Si cette affaire ne ‘‘sort’’ pas en 2018, c’est qu’il n’y a plus rien à faire.


Nous sommes en 2020 et le frère de Corinne n'est pas défaitiste. Espérons.
Kassandra88
Kassandra88
Administrateur du forum


https://legrele.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Re: meurtres à Besançon

Message par Manneke Mar 26 Mai 2020, 23:42

kersauson a écrit:il ne faut toutefois pas l'écarter totalement car si google maps marque 4 heures de trajet c'est à vitesse maxi de 130 km/h. A l'époque il n'y avait que des radars "barbecue", rares, que les gendarmes ne réglaient pas a moins de 150/155. Et y en avait un paquet qui roulaient tres tres largement au dessus de cette vitesse

et en train 3h aujourd'hui mais à l'époque ? car si c'est le même jeune homme, ils s'étaient probablement déjà croisé en gare de Dijon, donc un habitué du train. Il a d'ailleurs pu se faire réceptionner à la gare par un ami en 4L rouge.

Manneke


Revenir en haut Aller en bas

meurtres à Besançon - Page 2 Empty Re: meurtres à Besançon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum